Segunda – Osasuna – Grenade : ¡El Partidazo! (J24)

0

En segunda, quand le premier du classement se déplace chez le quatrième, cela devient une obligation d’en faire le partidazo. Mais encore plus quand Osasuna, la meilleure équipe à domicile rencontre Grenade, la meilleure équipe à l’extérieur. Un choc en haut de classement qui s’annonce incroyablement disputé. Décryptage des forces en présence et des enjeux de ce match qui se joue dimanche 3 février à 18:00.

Osasuna sur sa lancée

Le club de Pampelune retrouve des couleurs après plusieurs saisons décevantes. L’équipe est compétitive, le collectif bien huilé et la formation de Navarre est dans une dynamique impressionnante. En effet, Osasuna est la meilleure équipe du championnat sur les 20 derniers matchs avec 40 points pris (12 victoires, 4 nuls et 4 défaites). Son attaque fait preuve de réalisme à l’image de Juan Villar, moribond à Tenerife l’année dernière qui revit sous ses nouvelles couleurs avec 8 réalisations cette saison. La machine car oui, Osasuna est devenu un rouleau compresseur de la Segunda, écrase tout sur son passage. Parfois malmené, parfois blessé mais jamais abattu et souvent victorieux. Ses fervents supporters présents au El Sadar donnent toujours beaucoup de leurs voix, confectionnent des banderoles et des tifos afin de pousser leur équipe.

A LIRE : L’Osasuna à nouveau la proie de la Comisión Antiviolencia

Que cela soit en 4-4-2 à l’extérieur ou en 4-2-3-1 à domicile, les hommes d’Arrasate semblent se modeler aux différents schémas avec en chefs de file dans l’entre-jeu : Rubén Garcia, Oier et Roberto Torres. L’objectif du club sur ce match est simple : rester invaincu à domicile et gagner pour recoller à l’adversaire du soir. Sans quoi les deux premières places commenceraient à s’éloigner et cela pourrait impacter la dynamique positive.

Grenade veut arrêter le surplace

De son côté, le club andalou arrive en leader et après une fin de saison ratée la saison passée, Grenade ne veut pas revivre la même situation. L’objectif des dirigeants est la montée directe et le rythme comptable des andalous permet d’y songer fortement. Toutefois, depuis fin décembre, le club fait du surplace avec 4 nuls et une victoire. Rien d’alarmant, mais dans la course à la Liga, les adversaires se sont rapprochés. Le groupe dirigé par Diego Martinez semble armé pour continuer la course en tête. Montoro et Fede sont les joueurs clés et ce dernier est suspendu pour ce choc. Le technicien andalou devra trouver un système adapté à cette absence et pourra compter sur son quatuor offensif composé de Ramos, Vadillo, Puertas et Pozo. Grenade n’a perdu que 3 matchs cette saison et ne veut certainement pas réitérer la chose face à un adversaire direct.

Les statistiques

-Les 6 dernières confrontations au El Sadar entre les deux équipes sont assez équilibrées de part et d’autre : trois victoires pour Osasuna, un nul et deux défaites.

-Osasuna reste sur 7 victoires consécutives en championnat à domicile.

-Grenade reste sur 6 matchs sans défaite à l’extérieur.

Commentaires