Du lourd pour le Barça, le Real Madrid face au tombeur de l’Atleti et de jolis chocs : Previa des 1/4 aller de Copa del Rey

0

Le mois de janvier est traditionnellement dévolu à la Copa del Rey. Si, en Liga, le Barça caracole en tête, tout est remis à zéro pour ces 1/4 de finale. Si les Blaugranas sont en quête d’un deuxième doublé consécutif, leurs adversaires comptent sur cette compétition pour sauver leur saison. Voici notre previa des 1/4 aller qui s’annoncent chauds et tendus. 

Getafe – Valencia (mardi 22 janvier à 21h30)

Premier choc et peut être le plus équilibré des 4 matchs. Valencia qui va un peu mieux en Liga se déplace sur la pelouse d’un Getafe en pleine forme. Le Coliseum est imprenable en ce moment. Lors de la dernière journée de championnat, Alavés a encaissé un cinglant 4-0. Les Azulones, emmenés notamment par un Jorge Molina de gala enchaînent les prestationse maîtrisés et font le plein de points. Cependant en Copa, José Bordalás fait souvent tourner, et lors du tour précédent c’est en gagnant 1-0 à l’aller et en gérant le retour que le Geta a éliminé Valladolid.

En face, Valencia est sur la bonne voie mais l’équilibre est précaire. La victoire 2-1 sur la pelouse du Celta après avoir concédé l’ouverture du score montre bien les progrès au moins mentaux des hommes de Marcelino. Les entrées déterminantes de Kevin Gameiro et Ferran Torres abondent en ce sens aussi. La Copa est un objectif clair de Valencia qui veut gagner un titre pour son centenaire.

Pour les XI, beaucoup de rotation côté Getafe avec le retour d’Ángel accompagné d’un canterano. Au milieu Cristóforo l’homme décisif des 1/8 sera accompagné sur les ailes de Dimitri Foulquier et Samu Saiz qui ne sont pas des titulaires réguliers en championnat. Les deux latéraux titulaires seront présent mais Miquel devrait prendre la place de Cabrera en défense centrale. Pour Valencia, la composition sera plus plus expérimentée avec sûrement Gameiro devant, deux jeunes qui poussent sur les ailes, Carlos Soler et Dani Parejo dans le cœur du jeu et Daniel Wass en latéral droit.

XI probables

Getafe

Valencia

Sevilla FC – FC Barcelona (mercredi 23 janvier à 21h30)

Certainement la plus belle affiche de ces 1/4 de finale mais peut-être pas la plus équilibrée. Bien sûr Sevilla reste une équipe de haut de classement mais depuis quelques semaines sa forme décline et ses concurrents se rapprochent. Deuxièmes, il n’y a encore pas longtemps, les Palanganas sont désormais 4es et dépassés par le Real Madrid. Dans le jeu, la folie des débuts est passée. Physiquement, Nervión n’est pas au mieux et ça se ressent sur le terrain. Moins décisif, Éver Banega est mieux ceinturé et donc moins enclin à distiller ses passes lasers. On ne sait pas vraiment si la Copa est un objectif crédible pour les Andalous qui font régulièrement tourner et qui avaient sorti l’artillerie lourde face aux Merengues lors de la dernière journée de championnat.

En face, le Barça continue de planer au dessus de la Liga et de creuser son avance devant. Seul l’Atleti parvient à suivre la cadence. Face à Leganés, Ernesto Valverde avait laissé au repos Lionel Messi et Clément Lenglet dans l’optique de ce 1/4 aller. Les Culés semblent vouloir plier cette confrontation d’emblée pour s’éviter un scénario plus compliqué, comme face à Levante en 1/8.

Niveau onze : des rotations à la marge côté Sevilla et un onze de gala pour le Barça.

XI probables

Sevilla FC

Barça

Espanyol – Betis (jeudi 24 janvier à 19h30)

Choc entre deux équipes dans une forme diamétralement opposée à Cornella. L’Espanyol n’a remporté qu’un match de Liga sur les 9 derniers disputés. Les Pericos sont dans un spirale très négative mais Rubi sauve son poste grâce à un bon parcours en Copa. Vainqueur avec la manière de Villarreal au tour précédent, les Catalans font preuve de caractère et de confiance dans l’exercice, ce qui manque en actuellement en championnat. L’entraîneur devrait faire quelques changements, même si Sergi Darder et Borja Iglesias ont été préservés cet weekend. Le retour de Mario Hermoso dans le onze pour ce match alimente l’optimisme à Cornellà.

En face, le Betis continue de souffler le chaud et le froid. Sans raison particulière, les Beticos alternent les très bonnes séquences avec des périodes de trous souvent dévastatrices. Ce weekend en Liga, les hommes de Quique Setién ont été menés par Girona à domicile avant de se reprendre pour arracher une victoire au bout du temps additionnel. Ce manque de continuité inquiète quelque peu, d’autant que le Betis s’est qualifié en 1/4 sans gagner grâce aux buts à l’extérieur. Setién ne devrait pas faire beaucoup tourner, l’objectif est de gagner un peu en confiance en prévision de l’Europa League notamment.

Coté XI, peu de changements de chaque coté. Loren Morón devrait être de retour en attaque pour le Betis, Sanabria étant en balance pour le poste. William Carvalho devrait aussi être de retour. En face, Marc Roca semble parti pour être préservé et Pablo Piatti devrait commencer sur l’aile. A noter le retour de Sergio García.

XI probables

Espanyol

Betis

Real Madrid – Girona (jeudi 24 janvier à 21h30)

Le Real Madrid vient de sortir une de ses meilleurs performances collectives sous Solari face à Séville et défie le tombeur de l’Atlético au tour précédent. On ne peut pas dire que la Casa Blanca va mieux mais le retour en forme de ses stars (Luka Modric en tête) permet à un club qui a toujours fonctionné grâce à ses individualités d’aller un peu mieux. Les Vikingos ont même fait leur retour sur le podium de la Liga. La cure de jeunesse est maintenue mais quelque peu freinée pour permettre aux cadres d’avoir de la continuité.

En face, Girona a ráalisé un match sensationnel face à l’Atleti au tour précédent pour éliminer les Colchoneros au Wanda. Dans le jeu, cela reste assez simpliste mais le caractère aperçu l’année passée dans les chocs est toujours présent. De plus, Cristhian Stuani continue d’insuffler son style tout en puissance et en confiance. Tranquillement calé au milieu du classement, Girona se met à rêver d’un nouveau coup en Copa pour se rapprocher encore un peu de la finale.

Côté onze, du classique pour le Real  Madrid qui va sortir une composition de gala ou presque pour remporter un titre qui file entres les doigts des Vikingos depuis un moment. En face, Girona devrait également faire un peu tourner.

XI probables

Real Madrid

Girona

Benjamin Bruchet

@BenjaminB_13

Commentaires