Liga Iberdrola – Le Barça réussit son nouveau départ, l’Atlético reste leader, 8 équipes concernées par le maintien : les 5 choses à retenir de la 17e journée

0
Crédits : Levante UD

Après le départ de son entraîneur Fran Sánchez, le Barça a remporté le choc contre Levante pour la première de Lluís Cortés. Sans frémir, l’Atlético a maintenu son leadership tandis que la lutte pour le maintien concerne la moitié de la Liga Iberdrola. Voici les 5 choses à retenir de cette 17e journée de championnat. 

Le Barça nouvelle version dompte Levante

A la surprise générale, le Barça a indiqué la porte à Fran Sánchez alors que les Blaugranas étaient à seulement 3 points de l’Atlético au classement et disposent d’un tableau ouvert en Ligue des Champions. Mais on ne badine pas avec le style, du moins quand il s’agit des féminines. C’est donc Lluís Cortés, analyse et 3e adjoint âgé de seulement 32 ans qui a pris le commandement de l’équipe. Pour débuter, il avait droit à un morceau de choix : Levante à domicile. Les Culés ont touché deux fois les montants granotas, d’abord avec Vicky Losada puis avec Alexia Putellas. A la 65e minute, c’est Mariona qui a trouvé la faille de près pour inscrire l’unique but du match. Gros coup d’arrêt pour le club d’Oriolls quand le Barça peut toujours rêver d’une Liga Iberdrola qui lui échappe depuis 4 ans.

L’Atlético comme prévu

Juste avant de célébrer son 26e anniversaire, Ángela Sosa a ajouté deux passes décisives à sa collection, à chaque fois sur corner. Dès la 11e minute, sur un saque de esquina frappé sortant, c’est l’Italienne Elena Linari qui a ouvert le score face au promu. Silvia Meseguer a ensuite profité d’une offrande frappée sortant pour doubler la mise à peine 180 secondes plus tard. L’écart était rédhibitoire mais Jenni Hermoso a ajouté un 3e but à la 42e minute, d’un subtil enchaînement pied gauche. Les Colchoneras ont eu un moment d’inattention avant la pause et ont encaissé un but (quel étrange face-à-face…) signé Barbra Branda mais sans conséquence. Les Indias conservent donc leurs 3 points d’avance sur le FC Barcelona au classement.

Les clubs basques font la bonne opération

Équipe en forme du bas de tableau, le Sporting de Huelva avait-il les moyens d’importuner l’Athletic à Lezama. La réponse est… non. Quoique battues sèchement par l’Atlético la semaine passée, les Leonas n’ont fait qu’une bouchée des Andalouses en inscrivant l’intégralité de leurs buts en 2e période (4-0). Cette victoire nette permet aux Zuri-goriak de réduire le fossé avec Levante qui malgré sa défaite face au Barça garde 8 points d’avance sur les 4es.

De son côté, la Real Sociedad a battu Málaga en Andalousie (1-3). Les coéquipières de Nahikari García, auteure d’un doublé, ont pris l’avantage dans le dernier quart d’heure en marquant deux fois coup sur coup, à la 76e et à la 79e. A l’instar de leurs homologues masculins, les Txuri-urdinak accède à la primera tabla sans faire de bruit et gagnent 2 places grâce à ce succès.

Le Betis en embuscade

C’était le 2e choc du haut de tableau de cette 17e journée de Liga Iberdrola. A Tenerife, le Betis a battu l’UD Granadilla (1-2) et reste à seulement 2 points de l’Athletic, actuellement 4e. C’est Priscila, qui n’avait pas marqué depuis la 13e journée, qui a ouvert le score en début de seconde période avant que l’inévitable Mari José n’égalise sur penalty 3 minutes plus tard. C’est la Néerlandaise Merel Van Dongen qui a offert la victoire aux Béticas à l’orée du dernier quart d’heure, une façon de rendre la monnaie de leur pièce aux insulaires qui avait remporté le match aller à Séville. La saison en dents de scie se poursuit pour les Canariennes qui reculent à la 7e place.

Le Sevilla FC n’abdique pas

Décidément, la lutte pour le maintien est pleine de rebondissements ! Si Sevilla est encore lanterne rouge au soir de la 17e journée, Nervión a néanmoins réalisé une excellente opération en battant le Rayo Vallecano (2-0). C’est le seul succès du bas du tableau puisque le Madrid CFF et Albacete se sont séparés sur un score de parité (1-1), tout comme l’Espanyol et Valencia CF (1-1). Logroño, Málaga et Huelva ont perdu, ce qui fait qu’entre Valencia 9e et Sevilla 16e, il y a seulement 6 petits points d’écart.

Résultats de la 17e journée

Madrid CFF 1 – 1 Albacete
Levante UD 0 – 1 FC Barcelona
Málaga CF 1 – 3 Real Sociedad
Athletic 4 – 0 Sporting de Huelva
Sevilla FC 2 – 0 Rayo Vallecano
UD Granadilla 1 – 2 Betis
RCD Espanyol 1 – 1 Valencia CF
Logroño 1 – 3 Atlético de Madrid

Classement

 

Commentaires