Liga Iberdrola – L’Atlético champion d’automne, le Barça sans pitié, un Gran Derbi de Séville spectaculaire : les 5 choses à retenir de la 15e journée

0

Pour la dernière journée de 2018, la Liga Iberdrola a déposé beaucoup de golazos sous le sapin ! Le Top 5 a gagné, l’Atlético est champion d’automne, Charlyn Corral est Pichichi, Valencia sombre un peu plus et le Betis remporte le Gran Derbi contre des Sévillanes qui retrouvent la dernière place. Voici les 5 choses à retenir de la 15e journée de championnat.

L’Atlético de Madrid champion d’automne

A mi-chemin de cette saison 2018-2019, l’Atlético de Madrid est le leader de cette Liga Iberdrola toujours aussi serrée. Contre le Sporting de Huelva qui restait sur une série de 10 points pris sur 12 lors des 4 dernières journées, les Colchoneras ont fait parler leur supériorité pour battre les Andalouses à domicile. C’est d’abord Ángela Sosa qui a ouvert le score d’un subtil coup de patte avant que Ludmila da Silva, au terme d’une action limpide (quelle taconazo de Jenni Hermoso !) qui a offert un avantage définitif à l’Atleti dès la 1re période. Olga García a rajouté un but à sa collection, à la réception d’un corner de Sosa, sans doute la MVP de cette phase aller. Huelva a réduit l’écart en fin de match, profitant d’une erreur de relance d’Aurélie Kaci. Pas de portería a cero donc pour les doubles tenantes du titre mais tout de même la satisfaction de conserver la tête du championnat.

Le Barça ne fait qu’une bouchée de Málaga

Le calendrier était clément pour le Barça pour achever l’année civile. Après Logroño la semaine dernière, les Blaugranas ont affronté d’autres promues : Málaga. Patri Guijarro s’est mise en évidence en inscrivant deux buts splendides pour ouvrir et clôturer la marque. Le FCB reste donc à 1 point de l’Atlético et achève une année 2018 marquée par une victoire en Copa de la Reina, une 1/2 de Ligue des Champions et une qualification pour les 1/4 avec un tableau ouvert pour accéder en finale. 2019 pourrait bien être frappé du sceau culé, aussi bien sur la scène domestique que sur la scène européenne.

Charlyn Corral, un triplé pour finir l’année

La Pichichi 2017-2018 ne compte pas lâcher son trône ! Charlyn Corral a donné un récital sur la pelouse de Logroño. Dès la 1re minute, la Mexicaine a trouvé la lucarne avant de doubler la mise à la 15e minute. Après un golazo d’Ona Battle (mais comment trouve-t-elle la lucarne opposée à cette distance ?!), Charlyn s’est offert un triplé grâce à un lob parfait. Levante gagne chez les promues (2-4) et conforte sa 3e place au classement. Les Granotes ont investi pour jouer les premiers rôles : à mi-saison, les résultats sont probants.

Valencia le revers de trop à domicile

Rien ne va plus au Valencia CF ! Déjà battues à Paterna en 1/8 de finale de la Copa de la Reina par la Real Sociedad, les Blanquinegras ont subi un deuxième revers consécutif contre les Txuri-urdinak. Et cette défaite fait très mal avant la trève. Les Murciélagos ont encaissé un sévère 4-0 contre des Basques qui ont connu un sacré coup de mou après un beau début de saison. Nahikari García a retrouvé le chemin des filets après un mois de disette. Elle l’a fait avec la manière puisqu’elle a inscrit un triplé. Si l’année se termine bien pour l’équipe de Donostia, le Valencia CF d’Óscar Suárez confirme l’évidence : cette équipe-là n’est pas en mesure de lutter pour quoi que ce soit cette saison.

Le Gran Derbi de Séville sourit au Betis

Ce dimanche pour terminer l’année comme il se doit, c’était jour de Gran Derbi à Séville. Vainqueur du Madrid CFF dans le match de la mort la semaine dernière, Nervión accueillait le Betis avec la ferme intention de réaliser la surprise. Les Palanganas ont d’ailleurs ouvert la marque sur un penalty de Nagore Calderón. Au retour des vestiaires, les Béticas ont fait la différence, d’abord en égalisant sur corner grâce à un but en propia puerta. Puis Virgy a donné l’avantage aux Verdiblancas avec un maître coup franc qui s’est logé en pleine lucarne. Enfin, Bea Parra a trouvé un angle impossible pour faire le break. Jenifer Morilla a réduit de l’écart de la tête à la 83e minute, mais bien trop tard pour envisager d’arracher le point du nul. Sevilla retrouve la dernière place en raison de la victoire surprise du Madrid CFF à Tenerife, tandis que le Betis consolide sa 5e place. ¡Sevilla es verdiblanca!

Résultats de la 15e journée

Valencia CF 0 – 4 Real Sociedad
Logroño 2 – 4 Levante UD
Málaga CF 0 – 4 FC Barcelona
Athletic 2 – 0 Albacete
UD Granadilla Tenerife 2 – 3 Madrid CFF
Atlético de Madrid 3 – 1 Sporting de Huelva
RCD Espanyol 1 – 1 Rayo Vallecano
Sevilla FC 2 – 3 Betis

Classement

Commentaires