Un Aspas en feu, le bourreau du Real, le stabilisateur de l’Atleti et une charnière insubmersible :El Once de FuriaLiga (J10)

0

En parallèle du Clásico, la 10e journée de Liga a tenu ses promesses. Du suspens, de belles oppositions et des joueurs en vue. Notre XI sent bon le football et se dispose en 4-3-3. Présentation.

Oier (Levante) : On n’arrête plus les Granotes et Oier ne veut plus quitter son trône ! Déjà nommé dans notre once la semaine passée, l’ancien du Barça B a récidivé avec une prestation très aboutie face à Leganes. Auteur de près de 6 arrêts, Oier a encore une fois été infranchissable.

Antunes (Getafe) : L’ancien de la Roma et de Malaga est une valeur sûre en Liga. Sur son côté il est solide défensivement et utile offensivement. Face au Betis il a peu perdu de duel et a un taux de 50% de réussite sur les centres.

Godin (Atletico) : Dans un match relativement dominé et géré par les Colchoneros le défenseur a ouvert le score d’un jolie geste. Le plus fidèle lieutenant du Cholo tient encore la route et sait guider les siens quand il faut.

Djené (Getafe) : Le togolais retrouve tout doucement son niveau stratosphérique de la saison passée après quelques problèmes à l’allumage. Dans le genre de match qu’il apprécié, Djene a très bien lu les trajectoires tout en ramenant tout de la tête.

Sergi Roberto (FC Barcelone) : Le milieu de formation devenu latéral droit par besoin a encore une fois livré un super match face au Real. Pourtant très décrié habituellement, Sergi a été solide en première et en feu en deuxième avec deux très belles passes pour Luis Suarez lorsqu’il a été repositionné plus haut sur le terrain.

Rodri (Atletico) : 97% de passes réussies, 100% de tacle réussis, la sentinelle de l’Atleti monte en pression et atteint des sommets en termes de football. Rodri est un puto crack et il le montre à chaque sortie.

Campana (Levante) : L’ancien de Seville est celui qui donne le tempo dans le milieu de Levante. Dans un rôle qui se rapproche de celui de Banega chez les andalous, Campana enchaîne les très bons matchs. Face à Leganes c’est lui qui fait la passe sur le premier but par exemple. Aussi utile offensivement que défensivement, José est le point de repère de Levante au milieu.

Brais (Celta) : Le Celta a étrillé Eibar 4-0 et Brais a transformé un service de Mallo en super but. Le reste de son match est tout aussi bon, notamment dans ses choix toujours justes. Brais est aussi un puto crack et il confirme.

Sarabia (Sevilla FC) : L’ancien de Getafe est le monsieur plus de Seville cette saison. Machin semble avoir trouvé son nouveau Portu. Pablo encore autour d’un double face à Huesca fait tout et est au four et moulin. En réussite ses deux buts sont assez jolies et ont permis à Seville de se sortir d’un match assez compliqué face à Huesca.

Aspas (Celta) : Iago a vu sa famille s’agrandir avec la naissance d’un enfant avant de caler un triplé magnifique face à Eibar. L’euphorie était réelle du côté de l’attaquant et c’est les basques qui ont souffert. Iago est un JUGADOR incroyable.

Luis Suarez (FC Barcelona) : Le Barça a fessé le Real et Luisito était au niveau des étoiles. Auteur d’un triplé, l’attaquant qui a accueilli un 3e enfant dans la semaine a été intenable. Son deuxième but est incroyable de violence et son 3e est tout en touché. Même si le physique n’est plus le même qu’à ses débuts, Luis Suarez reste un joueur complet et incroyable.

Benjamin Bruchet

@BenjaminB_13

Commentaires