Le Real qui doit vivre sans Isco, un derbi basque et un de Madrid, l’Atleti pour enchaîner et première de Francisco : la Previa Liga (J9)

0
BILBAO, SPAIN - DECEMBER 02: Isco Alarcon of Real Madrid CF looks on during the La Liga match between Athletic Club and Real Madrid at Estadio de San Mames on December 2, 2017 in Bilbao, Spain. (Photo by Juan Manuel Serrano Arce/Getty Images)

La trève internationale est terminée et le football de club reprend donc ses droits. À l’aube d’un calendrier plus que chargé pour de nombreux clubs, cette reprise peut être déterminante. Entre un Real au bord du gouffre, un Atleti qui cherche à enchaîner ou un Villarreal sans vision à long terme, présentation de cette J9.

Celta Vigo (10e) – Alaves (6e) le 19/10 à 21h

La crise semble s’installer en Galice. Le Celta n’y arrive plus après un départ canon. Sur les 5 derniers matchs, les hommes d’El Turco n’en ont gagné aucun pour 2 défaites et 3 nuls. L’approche de l’entraîneur argentin pose question. Le style direct et ambitieux des débuts a fait place à un 5-3-2 trop frigide pour être dangereux.

Alaves de son côté est sûr de son jeu et en pleine confiance. Ils ont battu récemment le Real au buzzer et enchaînent les prestations abouties et intéressantes. Défait seulement à deux reprises en Liga, les hommes d’Abelardo sont l’épouvantail de ce début de saison.

Le Celta n’a pas perdu à domicile cette saison mais n’a gagné qu’un match face à l’Atleti. Alaves dispose d’un bilan équilibré à l’extérieur avec 2 défaites et 2 victoires.

Côté absence, Maxi est sur le flanc côté Celta. Boufal pourrait débuter titulaire. La question se pose du côté d’Alaves de débuter soit avec 3 milieux comme face au Real ou de revenir au 4-4-2 initial. Pacheco le portier d’Alaves est aussi incertain.

Prono N2 : Sans Maxi et dans une forme particulière, le pragmatisme d’Alaves devrait battre le Celta.

XI probables

Celta Vigo

Alaves

Real Madrid (4e) – Levante (11e) le 20/10 à 13h

La crise est plus que grande au Real et la maison blanche commence à sentir fortement le brûlé. Lopetegui est sous le feu des critiques et sa tête est déjà mise à prix. Le Real n’a pas gagné ni même marqué depuis 4 matchs. Une série historique qui semble trouver sa source avec l’absence d’Isco. Sans son maître à jouer, la maison blanche ne trouve pas la clé et les Ceballos ou Asensio enchaînent le bon et le moins bon. Le Real peut se rassurer en se rappelant qu’ils n’ont pas encore perdu de match à domicile et qu’ils n’ont encaissé qu’un seul but. Levante aime plutôt bien voyager, elle a gagné 2 de ses 4 déplacements en Liga.

Côté Levante, Paco Lopez qui a ajusté son système a permis aux Granotes de retrouver des couleurs. Le 4-4-2 est devenu un 3-5-2. Plus de densité au milieu, 3 défenseurs axiaux donc moins de situations d’infériorités à gérer et une puissance de frappe préservée. Ce coup tactique réussit très bien à Levante qui reste sur 2 succès face à Getafe et Alaves avec ce nouveau système.

Côté XI quelques incertitudes pour le Real : Bale incertain, Isco a repris il y a peu. Côté Levante la présence de Bardhi dans le onze et le seul point d’interrogation.

Prono N2 : On joue clairement la grosse côte mais qui est conditionné par la présence ou non d’Isco. Si l’ancien de Malaga est titulaire d’entrée, le pari sera à oublier.

XI probables

Real Madrid

Levante

Valence (13e) – Leganes (18e) le 20/10 à 16h15

Valence n’a pas encore perdu en Liga mais n’a gagné qu’un match. Un rythme bien trop lent pour un effectif qui a tout pour jouer la LDC voir plus. De plus, le dernier match face au Barça a rassuré sur les possibilités de Valence en Liga. Sauf que voilà, la Guedes dépendance est importante. Quand le portugais n’est pas là, le club Che est beaucoup moins dangereux.

En face, Leganes n’avance toujours pas. Le club madrilène n’arrive pas vraiment à renouveler son cycle après le départ de Garitano cet été. Les pepineros ont énormément recruté mais les résultats ne suivent pas encore. Et ce, malgré le fait que la victoire face au Rayo ait confirmé bien plus de choses que le hold up face au Barça. Cependant, le temps presse pour les hommes de Pellegrino.

Côté XI, toujours des incertitudes sur qui débutera devant côté Valence, Guedes est d’ores et déjà absent. Kondogbia est incertain. Côté Leganes sûrement du classique.

Prono 1 : Le calendrier est enfin abordable pour Valence qui aura à cœur d’enfin lancer sa saison. Face à un club pas en super forme, ils ont les capacités pour.

XI probables

Valence

Leganes

Villarreal (16e) – Atletico (3e) le 20/10 à 18h30

Mais où va Villarreal ? C’est la question qui taraude tous les suiveurs du football espagnol. Le sous marin  jaune n’est clairement pas au mieux. Manque de continuité et d’un fil conducteur, on ne comprend pas où Calleja veut amener son équipe. La confirmation est compliquée pour l’entraîneur qui avait montré des choses intéressantes la saison passée.

Côté Atleti, la machine est rôdée et ne va pas tarder à lâcher les chevaux. De retour dans une forme plus que formidable, les Colchoneros sont officiellement candidats dans la course aux titres. Entre Cholismo intégral et séquences plaisantes, la métamorphose de l’Atleti est intéressante.

Pour les XI Costa est incertain côté Atleti tout comme Gimenez et Savic. Pour Villarreal, Funes Mori pourrait glisser dans l’axe de la défense et Iturra être titulaire au milieu.

Prono 1: Ce Villarreal sans saveur semble incapable de mettre en difficulté l’Atleti.

XI probables

Atletico

Villarreal

Rayo Vallecano (19e) – Getafe (14e) le 21/10 à 12h

Derbi de Madrid ! Le Rayo et Getafe sont dans une forme moyenne et n’ont pas gagné un match depuis 4 journées. Les deux se sont contentés de 2 nuls et ont subi 2 revers. Dans le jeu, l’impression est différente. Le Rayo propose beaucoup mais n’est pas assez tueur dans les deux surfaces. Une incapacité à être bon dans ces deux zones décisives qui conduit le club à une position peu enviable.

Côté Getafe, la solidité est clairement là sauf que les équipes ont compris comme les azulones jouaient. Maintenant les équipes se livrent beaucoup moins et les possibilités de contre sont plus réduites pour les hommes de Bordalas. À l’extérieur Getafe est en forme quand le Rayo n’est pas très bon à domicile.

Côté XI du classique pour le Rayo et un retour de poids pour Getafe avec Bergara qui devrait tenir son rang au milieu. Djené est l’absent le plus notable de ce match.

Prono 2 : Getafe devrait profiter des latitudes que laisse le Rayo derrière pour reprendre sa marche en avant.

XI probables

Rayo Vallecano

Getafe

Eibar (12e) – Athletic Bilbao (17e) le 21/10 à 16h15

Derbi basque de nouveau ! Eibar a retrouvé la victoire et confirme qu’elle reste une formation solide et avec du caractère. Sa victoire 3-2 après avoir été mené 2-1 est révélatrice à cet égard. Le groupe n’est pas très étoffé mais se connaît et est très solidaire. Un mal pour un bien dans le fond et qui procure aux hommes de Mendilibar un supplément d’âme.

Côté Athletic les hommes de Berizzo ne sont pas au mieux. Les défaites s’accumulent notamment 2 gros revers à domicile face à la Real et Villarreal. Le 1-1 face au Barça fait illusion mais la patte de Berizzo tarde à se voir. Le temps presse au pays basque.

Côté XI, Aduriz devrait être de retour dans les titulaires de l’Athletic. Du classique pour Eibar.

Prono 1 : La mauvaise forme pourrait durer encore un peu pour l’Athletic vu comment Eibar réussit à être solide durant 90 minutes.

XI probables

Eibar

Athletic

Huesca (20e) – Espanyol (5e) le 21/10 à 18h30

Huesca a viré le premier coach de Liga. Franco a été remplacé par Francisco qui avait réussi le sauvetage miraculeux d’Almeria. Il retrouve à Huesca un effectif conséquent et de bonne qualité qui ne donne qu’à suivre une voie claire. Une chose que Franco n’a pas réussi à faire en se reniant très vite.

Côté Espanyol le moral est au beau fixe. Le club de Rubi va très bien et enchaîne les bons résultats. L’Espanyol se situe logiquement dans le haut du tableau. À domicile les Pericos sont imprenables mais à l’extérieur les résultats sont plus que décevants. Sans victoire loin de Cornella, l’Espanyol pourrait profiter de la mauvaise forme de Huesca pour se délester de ce poids.

Côté XI énormément d’incertitude dans le choix des hommes côté Huesca surtout que le maître à jouer Melero est incertain. Classique pour l’Espanyol.

Prono 1: Un changement d’entraîneur entraîne souvent un regain de vitalité immédiat. Cette nouvelle émulation pousse les joueurs à se dépasser. Une situation qui pourrait permettre à Huesca de retrouver la victoire.

XI probables

Huesca

Espanyol

Betis (8e) – Valladolid (7e) le 21/10 à 20h45

Choc entre les meilleures défenses de Liga. Dans un style bien que très différent, Valladolid et Betis sont deux blocs très compliqués à bouger. Le Betis aime avoir le ballon et est dangereux à travers lui. Il aime défendre avec, et alterne entre possession défensive et offensive. Sauf qu’en ce début de saison les hommes de Setien n’ont pas de réussite offensive et l’équilibre est trop précaire.

Pour Valladolid, le bloc n’a pas besoin de ballon pour exister. Bien qu’il soit capable de le tenir et d’être dangereux avec, le club de Pucela préfère gicler en contre pour marquer et générer du danger. Une opposition intéressante à suivre vu les différences de style.

Côté XI, Loren devrait tenir l’attaque. Carvalho devrait prendre la place de Lo Celso dans l’entre jeu du Betis. Pour Valladolid, Plano est incertain.

Prono N : Deux défenses solides et des styles opposés, le nul est un cadeau.

XI probables

Betis

Valladolid

Real Sociedad (9e) – Girona (15e) le 22/10 à 21h

La Real cherche sa continuité. Capable de gros match mais incapable de lancer une série, les basques n’ont pas encore enchaîné 2 succès cette saison. Victorieux à l’usure de l’Athletic, les hommes de Garitano subissent de plein fouet des absences notables.

Côté Girona, le retour au 4-3-3 fait beaucoup de mal aux catalans. Le style est trop rigide et les joueurs pas au mieux dans ce système. Sans victoire depuis 4 matchs, le bateau Girona tangue un peu. C’est à Eusebio de réussir à reprendre la main et d’éviter une fin comme à la Real, son ancien club.

Willian Jose est de retour pour la Real. Mojica est un absent de longue date pour Girona qui semble encore hésiter entre le 4-3-3 et 3-5-2.

Prono 1 : Girona semble être l’équipe parfaite pour ouvrir le compteur de victoire dans le nouvel Anoeta.

XI probables

Real Sociedad

Girona

Benjamin Bruchet 

@BenjaminB_13

Commentaires