Liga Iberdrola – La raclée monumentale du Barça, le derbi basque pour l’Athletic, Levante à la hauteur de ses ambitions : les 5 choses à retenir de la 5e journée

0
Crédits : FC Barcelona

Après la trêve internationale, la Liga Iberdrola a repris ses droits et les cadors n’ont pas déçu. Le Barça a étrillé le Rayo Vallecano avec un quadruplé d’Alexia Putellas, l’Athletic remporte son premier succès de la saison contre la Real Sociedad, l’Atlético poursuite son cavalier seul pendant que Levante confirme les attentes. Voici les 5 choses à retenir de cette 5e journée.

Alexia Putellas en mode poker avec le Barça

Avant d’affronter mercredi le Glasgow FC en 1/8 de finale de Ligue des Champions, le Barça a étrillé le Rayo Vallecano au Mini Estadi. Les Blaugranas n’ont pas fait les choses à moitié puisqu’elles en ont collé 9 aux Franjirrojas. Alexia Putellas s’est particulièrement mise en valeur en inscrivant un quadruplé. En attendant leur match en retard contre Levante qui aura lieu le 24 octobre, le Barça a fait le plein avec 12 points en 4 matches, meilleure attaque (19 buts comme l’Atlético de Madrid) et meilleure défense (2 buts encaissés).

L’Athletic remporte l’Euskal Derbia

C’était le moment ou jamais ! Le début de saison de l’Athletic décevant ne pouvait être sauvé que par une victoire dans l’Euskal Derbia. Pourtant, la Real Sociedad pouvait conforter sa place sur le podium en cas de succès. Un succès qui se dessinait juste avant la mi-temps pour les txuri-urdinak grâce à un golazo signé Manuela Lareo. Mais en l’espace de 3 minutes, Lucía García, du haut de ses 20 ans, a trouvé le chemin des filets à deux reprises à l’heure de jeu pour signer la première victoire des Leonesas qui en profitent pour s’éloigner de la zone rouge. Occasion manquée en revanche pour les joueuses de Donostia qui enchaîneront en fin de semaine avec un choc contre Levante.

Victoire historique de Málaga

Historique ! Le promu Málaga a remporté son tout premier succès en Liga Iberdrola. Le promu, très à la peine depuis le début de saison, a surpris l’Espanyol beaucoup plus expérimenté pourtant. Grâce à Dominika Conc et María Ruíz, les Boquerones ont dessiné leur victoire en première période. C’étaient les deux premiers buts de la saison des Andalouses ! Elles ont l’occasion de confirmer leurs progrès lors de la 6e journée puisqu’elles affrontent Logroño, un autre promu.

Levante monte en puissance

Levante a mis les moyens de ses ambitions pour bien figurer cette saison et l’arrivée de l’expérimentée Soni Bermúdez en a été la preuve. Si elle a manqué un penalty, l’ancienne joueuse de l’Atlético de Madrid a ouvert le score et beaucoup proposé en compagnie Jèssica Silva, passeuse décisive notamment. Malgré l’égalisation de Priscilla d’une frappe lointaine qui a surpris Andreea Paraluta, les Granotas ont remporté le choc de cette 5e journée grâce à un but de la tête de la capitaine Ruth García à 10 minutes de la fin. A noter que Charlyn Corral, la Pichichi de la saison dernière, n’a joué que quelques instants. Éliminée de la Coupe du Monde avec le Mexique (elle a manqué un penalty), la buteuse n’a toujours pas trouvé le chemin des filets cette saison.

Albacete la révélation de la saison ?

Albacete cultive le paradoxe en ce début de saison, puisque le club qui a frôlé la relégation la saison dernière, s’ancre dans la 1re partie de tableau avec 9 points, à une seule unité du podium. Dans ses rangs, il dispose d’Alba Redondo, déjà auteure de 4 buts, mais possède une différence de buts négative, résultant d’une large défaite concédée contre le Barça. Grâce à sa victoire à domicile à la dernière minute (3-2) contre un Sporting de Huelva mal en point et désormais relégable, Albacete confirme que les Manchegas peuvent être les révélations de cette Liga Iberdrola.

Résultats de la 5e journée

Madrid CFF 1 – 1 Valencia CF
Levante UD 2 – 1 Betis
Sevilla FC 1 – 3 Atlético de Madrid
Albacete
3 – 2 Sporting de Huelva
Málaga CF 2 – 1 RCD Espanyol
UD Granadilla Tenerife 1 – 0 Logroño
FC Barcelona 9 – 1 Rayo Vallecano
Athletic Club 2 – 1 Real Sociedad

Commentaires