Des chocs, un derbi de Madrid et un gros client pour Séville et le Real: La previa de Furialiga avec son supplément prono (J8)

0

Les journées se suivent mais ne se ressemblent pas vraiment en Liga. Encore des chocs avec des équipes en quête de relance, tandis que d’autres veulent confirmer leurs bonnes santés. Rien n’est fait mais cette cuvée de Liga semble très homogène. De quoi aboutir à de grosses surprises fin de saison ? Présentation de cette 8ème journée. 

Girona (11e) – Eibar (17e), le 6/10 à 13h

Deux équipes actuellement au ralenti. Girona n’a pas gagné lors de ses trois dernières sorties, tandis qu’Eibar reste sur deux défaites de rang. Petite forme, oui, mais un niveau à ne pas remettre en question pour ces deux formations. Avantage Girona, tout de même. Seul bémol: la volonté d’Eusebio d’imposer un 4-3-3 qui ne fonctionne pas vraiment. Une vraie différence existe entre la défense à 3 et celle à 4 côté catalan.

Côté Eibar, Mendilibar tente toujours des petites choses pour essayer de créer une dynamique favorable à son collectif. On note cependant une réelle baisse du niveau global: le match contre Séville le montre. Cependant face à un adversaire qui semble dans une forme semblable, Eibar peut réussir un coup.

Côté XI, Eusebio devrait encore une fois tenter un 4-3-3 avec Stuani en pointe. Pour Eibar, le XI sera relativement semblable à celui qui a défié Seville.

Prono N2 : Girona pas à l’aise à domicile. En face, un Eibar pas à l’aise à l’extérieur. Le nul semble cadeau. On se protège avec un N2 vu les 2 nuls sur les 3 dernier matchs de Girona.

XI probables

Girona

Eibar

Getafe (9e) – Levante (16e), le 6/10 à 16h15

Deux équipes habituées à évoluer en 4-4-2 s’affrontent. Getafe continue d’être cette équipe solide que l’on a bien connu l’an passé. Seulement deux matchs de perdus cette saison en Liga: c’était face à l’Atleti et face au Real. Dans le jeu, le manque de réussite est globale. Les adversaires se sont adaptés, ce qui provoque que l’équipe patine un peu.

Côté Levante, la facture à l’orgueil face à Alavés a soulagé tout le monde. Englué dans une spirale plus que négative, cette victoire a domicile va très certainement mobiliser tout le monde et leur permettre de préparer ce déplacement avec l’esprit plus léger.

Côté XI, du classique pour Getafe et un XI dans la lignée de celui victorieux face à Alavés pour Levante. Un 4-4-2 qui ressemble plus à un 4-3-3 ou un 3-4-3. Sauf que l’effet de surprise n’est plus présent.

Prono 12 : Match très compliqué à pronostiquer. On dit souvent que le vert appel le vert donc la victoire de Levante après cinq matchs sans victoire peut amener un deuxième bon résultat. Sauf que Getafe est compliqué à bouger et Levante laisse beaucoup d’espace dans son dos…

XI probables

Getafe

Levante

Alavés (6e) – Real Madrid (2e), le 6/10 à 18h30

Choc du haut de tableau ! Alavés reçoit le Real dans un match au sommet entre deux équipes qui accusent le coup. Les basques, après un départ canon, sont moins bien puisqu’ils restent sur deux matchs sans victoire en Liga. À domicile, les hommes d’Abelardo ont gagné qu’un match cette saison.

Le Real est entré dans une période de turbulence importante. La maison blanche a chuté deux fois sur les trois derniers matchs. Les hommes de Lopetegui sont dans le dur et cela coïncide avec l’absence d’Isco qui fait beaucoup de bien dans le jeu merengue.

Côté XI Alavés, Calleri sera aligné avec Sobrino en pointe. Wakaso et Brasanac pourraient retrouver leurs places au milieu même si Abelardo a l’embarras du choix, retour de Ximo en défense aussi. Côté Real, les choix sont limités. Bale est de retour dans le groupe et Mariano pourrait avoir le droit à des minutes.

Prono N : Un résultat qui semble arranger tout le monde et qui coïncide bien avec la forme des deux équipes.

XI probables

Alavés

 

Real

Leganés (20e) – Rayo (18e), le 6/10 à 20h45

Derbi de Madrid entre deux équipes en toute petite forme. La greffe de Pellegrino ne prend pas à Butarque, que ce soit en terme de résultat que de jeu. La défaite face au Betis masque le jeu du club madrilène qui ont été intéressant en contre. Cependant, les choix en cours de match de l’argentin ont interrogé: Pourquoi la sortie tôt d’El Zhar ? Pourquoi autant de persévérance avec En Nesyri qui est un boulet plus qu’autre chose ? La crise semble bien profonde …

Le Rayo n’est pas au mieux mais reste sur deux nuls consécutifs en Liga. De plus, 4 points ont été pris sur les 6 derniers matchs à l’extérieur. Un bilan intéressant même si trop faible pour entrevoir une sortie de la zone rouge. Problème: trop de buts encaissés, ce qui freine la possibilité d’aller chercher des bons résultats.

Côté XI, encore une défense à 5 côté Leganés. Bébé pourrait avoir du temps de jeu côté Rayo.

Prono 2: Le Rayo semble armé pour faire mal à Leganés. Surtout qu’un choc entre deux équipes en petites formes réussit souvent mieux à l’équipe qui joue à l’extérieur.

XI probables

Leganes

Rayo

Valladolid (10e) – Huesca (19e), le 7/10 à 12h

Choc entre promus ! Valladolid reçoit le club aragonais qui a l’AJA en modèle. Sur ce début de saison, l’impression visuelle laissée par les deux entités est très différente. Valladolid se contente au premier abord d’être solide derrière et de jouer quelques fois les contres. Une philosophie qui leur réussit bien mais qui aurait pu leur couter cher face au Celta. Le club de Pucela a remporté ses deux derniers matchs et reste invaincu sur les trois derniers matchs de Liga.

Coté Huesca, la folie du début de saison est encore là, la réussite un peu moins. C’est clairement ce qui manque à Huesca actuellement. Jamais vraiment largement battu, à part contre l’Atleti ou le Barça, les hommes de Franco ont souvent du mal à être juste dans le dernier geste. De la précipitation qui se transforme souvent en frustration. Des joueurs qui font le mauvais choix privilégiant l’option personnelle à l’option collective. Huesca se déplace bien si on enlève les déplacements au Wanda et au Camp Nou.

Coté XI, Unal sera de retour dans le XI de Valladolid. Leo Suarez, le libérateur face à Villarreal, enchaînera lui une nouvelle titularisation. Pour le reste, du classique dans l’ensemble. Pour Huesca, quelques incertitudes comme Melera, Aguilera ou Gallar et la question du maintien du 4-2-3-1 ou du 4-3-3 est en suspend.

Prono 1 : Valladolid semble en meilleure forme et devrait être supérieur à un Huesca qui patine trop. La rigueur du club de Pucela face à la folie du club aragonais plaide aussi en faveur des locaux.

XI probables

Valladolid

Huesca

Atletico Madrid (4e) – Betis (5e), le 7/10 à 16h15

Choc de haut de tableau. Deux équipes plutôt ambitieuses dans le jeu et avec pas mal de qualité un peu partout. L’Atleti va vraiment mieux après un départ catastrophique. Ils ont été remis en selle par un retour aux fondamentaux. El Cholo recommence ses expérimentations pour faire évoluer son équipe. Lors du Derbi, c’était Rodri en sentinelle . Lors du match face à Bruges, c’était une défense à trois. Dans l’absolu, pas de gros bouleversement, même si on note une volonté d’évolution du Cholisme.

En face, une équipe qui évolue aussi avec une défense à trois. Projet bossé depuis longtemps. La différence c’est que le Betis ne sait vivre qu’avec le ballon, alors que l’Atleti veut apprendre à faire les deux. Offensivement, les pensionnaires du Villamarin ne sont pas au mieux mais ils ont une assise défensive très compliquée à bouger. C’est ce qui manquait à Las Palmas quand Setien était en charge de l’équipe. Ce choc va être une opposition de style intéressante et un nouveau test pour les deux formations.

Côté XI, Diego Costa est incertain pour l’Atleti. Arias pourrait avoir de la continuité sur le côté droit. Gimenez est aussi incertain. Joaquin pourrait enchaîner pour le Betis, Le Celso aussi.

Prono 1 : Les Colchoneros semblent armer pour battre un Betis encore balbutiant.

XI probables

Atlético

Betis

Espanyol (7e) – Villarreal (12e), le 7/10 à 18h30

Deux équipes pas au mieux mais pas non plus en crise. L’Espanyol de Rubi a pris son rythme, solide défensivement dominateur au milieu, on voit des catalans sur leur force et de leur niveau. Une sensation nouvelle pour le club, même si face au Rayo c’est le mauvais côté de ce trop plein de confiance qu’on a vu. Alors que les Pericos semblaient réellement au dessus, ils ont été trop dans la gestion et n’ont ramené qu’un point. Rien de dramatique mais une alerte qui doit calmer tout le monde.

Côté Villarreal, c’est le tâtonnement qui influe sur un groupe qui ne semble pas savoir où il va. Entre rotation à outrance, choix discutable et faible réussite, les résultats ne sont pas flamboyants pour le sous marin jaune malgré des investissements encore conséquents. Ce n’est peut-être pas encore la crise, mais l’inquiétude semble là.

Côté XI du classique des deux côtés même si il y a des joueurs incertains côté Espanyol (Hermoso, Javi Lopez et David Lopez).

Prono 1 : Solide à domicile, les Pericos devraient croquer facilement un sous marin qui avance à l’aveugle.

XI probables

Espanyol

Villarreal

Séville (3e) – Celta (8e), le 7/10 à 18h30

Séville est en forme mais pas au top à domicile. Le Celta n’est pas au top en ce moment et n’est pas étincelant à l’extérieur. Cela donne un match à l’issu incertaine. Les andalous ont enchaîné les succès ces derniers temps avec à chaque fois des belles démonstrations offensives. Avec le duo WBY-Silva devant et Banega au milieu, Séville semble injouable. Ils ont tout simplement marqué 17 fois sur leur quatre dernières sorties.

Côté Celta, le 5-3-2 ne fonctionne pas, c’est un fait. Le 4-4-2 mis en place pour le match face à Getafe a montré du mieux dans le jeu, sauf que les Galiciens se sont arrêtés de jouer et ont fini en apnée. Une situation qui nous montre que le Celta est capable de coup d’éclat mais pas d’avoir de la régularité sur une saison. Les sauts de chaînes sont trop importants. Le Celta n’a pas gagné depuis 4 matchs.

Côté XI du classique côté Séville et un 4-3-3 probable pour le Celta.

Prono N2 : Toute série de victoires à une fin et le Celta aime les gros matchs et encore plus le Pizjuán. De quoi espérer un joli résultat pour les hommes de Mohamed.

XI probables

Séville

Celta

Benjamin Bruchet 

@Benjamin_13

Commentaires