Real Madrid – Atlético : ¡El Partidazo! (J7)

0

Les chocs des Titans de la Liga continuent ! Le Real Madrid reçoit dans son antre du Bernabeu son voisin madrilène l’Atlético de Madrid pour un derbi de la capitale où plane comme une odeur de vengeance. Corrigés mercredi par les hommes de Pablo Machin 3-0, les triples champions d’Europe auront à cœur de se rattraper face un adversaire difficile à battre depuis ces cinq dernières années. Forces en présence, dynamiques et XI probables voici le Partidazo de cette 7e journée de Liga !

Panique à la Maison Blanche

Attention attachez vos ceintures ! Remonté, le Real pourrait bien réserver à son adversaire du soir un triste sort. Même si les amoureux du ballon rond savent que les rencontres en milieu de semaine ne se passent jamais comme prévues, personne ne s’attendait à ce que le triple tenant de la Ligue des Champions ne reçoit une correction. Battu 3-0 par le FC Séville de Pablo Machin et Ben Yedder en pleine remontada, les hommes de Julen Lopetegui n’ont plus le droit à l’échec. Même si cela peut sembler un peu tôt dans la saison, il ne fait aucun doute que le Real est sous pression pour triompher ce week-end. Tous leurs succès européens ces dernières années n’y changeront rien, Los Blancos n’ont remporté le titre de champion d’Espagne que deux fois au cours des 10 dernières années, ce qui n’est tout simplement pas suffisant pour une équipe de son niveau. Deuxième du classement pour l’instant à égalité avec le FC Barcelone, après un coup de pouce de son éternel rival battu à la grande surprise de tous par la lanterne rouge du championnat Leganes (2-1), il suffirait d’un nul face au Real pour prendre la tête du championnat et repartir sur de bonnes bases.

Quel onze pour la reconquête Madridista ? Le Real voit rouge du côté de l’infirmerie. Lopetegui doit faire face à un certain nombre de problèmes de blessure avant le choc du jour. Du côté sa défense, l’ancien gardien de but doit résoudre un véritable puzzle. Alors que Marcelo blessé aux ischio-jambiers devrait manquer le match à domicile, Dani Carvajal serait disponible et participerait à la rencontre. La question sera-t-il titulaire ? Dans le cas contraire et en conséquence, la recrue estivale Alvaro Odriozola devrait faire une nouvelle entrée à droite de la défense, Nacho toujours à gauche. Isco sera également absent après avoir été diagnostiqué d’une appendicite aiguë, ce qui signifie que Marco Asensio rejoindra à nouveau Karim Benzema et Gareth Bale à la tête de l’attaque du Real.

XI probable :

L’Atléti intraitable

Il était vain de penser que le début de saison irrégulier de l’Atletico les aurait déjà mis hors course. Grâce aux déconvenues de ses principaux rivaux ce n’est tout simplement pas le cas. En effet, l’équipe del Cholo Simeone occupe actuellement la quatrième place du classement avec 11 points et se trouve à seulement deux points du sommet derrière l’Espanyol, le Real et le Barça. En dépit de perdre quelques points dans la moitié de leurs six premières rencontres cette saison et malgré un jeu ne faisant pas l’unanimité, les Colchoneros ont remporté trois victoires essentielles. L’Atletico a décroché son premier bon point à Valence, avant de dépasser le Rayo Vallecano le 25 août. L’autre équipe de la capitale a ensuite perdu face au Celta Vigo au début du mois, avant de revenir au plus haut niveau du championnat espagnol face à Eibar, Getafe et Huesca. Il ne fait alors aucun doute que les champions de la Liga 2013-14 tenteront à nouveau de frustrer le Real Madrid ce week-end.

Alors quel XI pour l’Atléti afin de revenir dans la course ? On ne change pas une équipe qui gagne, ça El Cholo l’a bien compris. Simeone devra décider et affirmer ses choix en ce qui concerne ceux qui opèrent derrière Costa et Griezmann. Koke et Saul Niguez devraient tous deux commencer, tandis que Thomas Lemar et Thomas Partey devraient également faire parti de la fête.

XI probable :

Un peu d’histoire : l’Atléti la bête noire du Real

Cette 163ème rencontre entre l’Atléti et le Real devrait avoir une saveur particulière, surtout pour les Colchoneros. C’est l’histoire d’une équipe toujours invaincue lors de ses cinq dernières visites au Bernabeu, après un nouveau succès 4-2 en Super Coupe de l’UEFA. Pour l’Atléti, l’histoire a commencé à s’écrire lors de la saison 2012-13. Le Real a peut-être remporté 86 de ses 162 matchs de championnat contre l’Atletico, mais a surtout subi ces dernières années. Les Merengue n’ont pas battu l’Atletico au Bernabeu dans un match de la Liga depuis la campagne 2012-13. En effet, l’équipe de Simeone a remporté trois de ses cinq dernières visites et est restée invaincue. Un défi pour le Real de mettre fin à cette belle série, de quoi rajouter un peu de piment à cette rencontre qui s’annonce d’ors et déjà très caliente.

Soledad Arque-Vazquez
@solearquev

Commentaires