Sevilla FC – Real Madrid : ¡El Partidazo! (J6)

0

Mercredi de choc pour Madrilènes et Sevillans. Sanchez Pizjuan reçoit le triple tenant de la Ligue des Champions dans une affiche toujours prolifique en but, et quasi toujours à l’avantage des Andalous ces 5 dernières années. Pour confirmer la tendance Pablo Machin va devoir enfin trouver la formule gagnante de son XI. Forces en présence, dynamiques et compositions probables voici le Partidazo de cette 6è journée de Liga!

Seville – c’est enfin le départ?

Début de saison en dents de scie pour le nouveau coach. Décidé à transporter son système à 3 derrière en Andalousie, Pablo Machin a transformé ses premiers matchs en expérience géante. Changements d’hommes en défense, au milieu et en attaque pour obtenir les meilleurs pour porter ce système de jeu. Du coup Seville a perdu des points en route et affiche déjà 2 défaites en championnat. Capable d’un festival offensif contre le Rayo (1-4), bien aidé par la fragilité de la défense madrilène ce jour là, comme d’un trou noir à domicile contre Getafe (0-2), difficile de savoir à l’avance quel Seville va se présenter face aux hommes de Lopetegui. Une chose est sure battre le Real Madrid, Machin sait le faire. Il a réussi cette performance pas plus tard que la saison dernière où son Girona était parvenu à faire déjouer totalement l’équipe de Zidane qui s’était inclinée 1-2 en Catalogne dans un match plein de maîtrise tactique de la part du coach.

Alors quel XI pour peut-être lancer définitivement la saison Sevillista? En attaque Pablo Machin n’a pas souhaité révéler si il choisirait l’option à une ou deux attaquants, dans tous les cas difficile d’imaginer autre chose qu’un Wissam Ben Yedder titulaire, lui qui a l’air d’avoir enfin (re)regagner sa place dans cette équipe. Défense à 3 avec Carriço, Kjaer et Sergi Gomez attendu, avec un petit doute d’Arana ou Aleix Vidal sur les côtés.

XI probable:

 

Real Madrid – Lopetegui premier gros test 

Tenu en échec il y a deux semaines contre l’Athletic, le Real n’en fait pas moins un bon début de saison. En plein mutation depuis l’arrivée de l’ancien coach de la Roja, le Real ne ressemble plus vraiment à celui des dernières saisons : des sorties de balles léchées, une grosse possession de balle, une maîtrise plus grande des petits espaces. Exit le Real Madrid de Zidane. Mais pour valider un changement de jeu dans ce club où la victoire est une religion il faut gagner! Déjà battu par le voisin de l’Atleti en Supercoupe d’Europe, et incapable de battre l’Athletic, Lopetegui doit maintenant montrer qu’en plus d’être séduisante son équipe sait toujours battre les gros. L’occasion là voila, avec ce déplacement à Seville, petite bête noire des Blancos à l’extérieur et avec la réception de l’ennemi juré de l’Atleti ce week-end.

Quel XI pour commencer cette grosse semaine? Privé d’Isco opéré de l’appendicite hier et de Carvajal c’est Nacho ou Odriozola qui devrait occuper le flanc droit. Devant Asensio et Bale devraient accompagner Benzema.

XI probable:

Un peu d’histoire

Si le Real Madrid s’est fait une habitude de torpiller Seville au Bernabeu ces dernières années, la donne est quelque peu différente dans l’antre du Sanchez Pizjuan. Depuis 2012, le merengues n’ont gagné qu’une seule dans ce stade en Liga, c’était en février 2015, victoire 2-3. Sinon? 5 matchs et 5 victoires pour les locaux. Pas encore une malédiction mais un voyage compliqué assurément. D’ailleurs le coach de Seville à confirmé ce sentiment en conférence de presse d’avant match : « (sur les difficultés du Real en Nervion) Ça te donne de la confiance. Quand un équipe joue contre le Real il y a un sentiment de respect, mais les statistiques disent que nous les avons battus 10 fois lors des 17 derniers matchs ici.« 

Tracy Rodrigo

Commentaires