Liga Iberdrola – L’Atleti remporte le choc, le derbi catalan pour le Barça, la déroute de Valencia : les 5 choses à retenir de la 3e journée

0

L’Atlético conserve son fauteuil de leader en remportant le choc contre l’Athletic, le Barça s’adjuge le derbi avec une Vicky Losada omniprésente, Valencia plie à Tenerife, la remplaçante de la star Natalia Pablos régale et des horaires impossibles : bilan de la 3e journée de la Liga Iberdrola. 

L’Atlético triomphe à Lezama

Le début de saison parfait des Colchoneras continue ! Après avoir battu sans ciller les promues Málaga et Logroño, l’Atlético affrontait l’Athletic, un morceau d’une toute autre ampleur. Les Leonesas comptaient bien sur la venue des championnes en titre pour engranger leur première victoire. Las, les Basques ont été battues après avoir mené deux fois au score, en début de première et de seconde période. La délivrance est venue du banc puisqu’Olga García a égalisé et Jenni Hermoso a donné l’avantage aux Indias, avant qu’Amanda Sampedro ne vienne clore la marque. Jenni Hermoso et Ángela Sosa, buteuse également (¡Vaya golazo!), confirment leur très belle entrée en matière. L’Atleti réalise un carton plein : 9 points, 14 buts inscrits pour seulement 2 encaissés. En revanche, pour l’Athletic, avec 1 seul point pris en 3 matches, c’est tout l’inverse. Cependant, ce bilan est à nuancer : les Leonesas ont affronté le Barça et l’Atlético. On a connu programme plus léger.

Le Barça remporte le derbi

Avant de jouer gros en milieu de semaine en Ligue des Champions, les Blaugranas se sont rassurées en remportant le derbi de Barcelone contre l’Espanyol. Sur le terrain des Pericas, le Barça ont dominé la première période sans trouver l’ouverture. C’est Estibaliz Torralbo qui a inscrit le premier du match…contre son camp. A la conclusion d’une action initiée par Vicky Losado, auteure d’un match plein, Natasha Andonova a coupé un centre d’Aitana Bonmatí, récente vice-championne du monde U20. Buteuse, Andonova s’est muée ensuite en passeuse pour Mariona Caldentey qui a parachevé le succès culé.

Valencia coule à Tenerife

On pensait que Valencia avait lancé sa saison en disposant de l’Espanyol lors de la 2e journée. Las, les Blanquinegras n’ont pas fait un pli lors de leur déplacement à Tenerife. Revenue de suspension après son expulsion lors de la 1re journée, María José Pérez a ouvert le score sur penalty avant la pause. Entrée en jeu en seconde période, Ana González a décoché une ogive sous la barre de Jennifer Vreugdenhil. Dans les derniers instants, Pisco a placé un amour de coup franc dans les filets che. Les insulaires remontent à la 4e. Il faudra encore compter sur elles cette saison. A noter que ce succès a été obtenu dans un contexte particulier. L’entraîneur du Granadilla Tenerife, Tony Ayala, a subi un grave AVC le 12 septembre dernier.

Oriana Altuve la joue comme Natalia Pablos

Il y avait aussi un derbi à Madrid lors de cette 3e journée et le Rayo Vallecano n’a fait qu’une bouchée du Madrid CFF (4-0). La performance du weekend est signée Oriana Altuve, auteur d’un triplé lors de la première victoire rayista de la saison. Quelques jours après la retraite officielle de Natalia Pablos (au terme d’un imbroglio dont est capable l’inénarrable président Presa), cette réussite de la Vénézuélienne, venue remplacer l’idole, est une excellente nouvelle pour les Franjirrojas.

Les horaires doivent changer !

Dans sa volonté de se payer Javier Tebas, le président de la Fédération espagnole Luis Rubiales oublie de d’abord regarder dans sa maison avant de s’en prendre aux autres. Dernier fait d’arme de l’ancien président du syndicat des joueurs : les horaires en Liga. Rubiales affirme que, face aux dangers pour les joueurs, les arbitres et les supporters, la RFEF pourrait reprendre la main pour déterminer l’heure des coups d’envoi. Mais comme charité bien ordonnée commence par soi-même, pourquoi maintenir l’essentiel des matches de Liga Iberdrola (organisée par la fédération) à des horaires indus ? Matches à 11h, 12h, 13h et un seul à 17h : la médiatisation à un coût pour le football féminin, malgré les réprimandes des joueuses, à commencer par Ana « Willy »Romero, médecin dans le civil. Lors de la 3e journée, une arbitre de touche a eu un coup de chaud et le match a été interrompu plusieurs minutes.

Les résultats de la 3e journée

Madrid CFF 0 – 4 Rayo Vallecano
RCD Espanyol 0 – 3 FC Barcelona
Athletic 2 – 4 Atlético de Madrid
Levante UD 3 – 1 Fundación Albacete
Sevilla FC 2 – 1 Sporting Club de Huelva
UD Granadilla Tenerife 3 – 0 Valencia CF
EDF Logroño 2 – 2 Real Sociedad
Málaga CF 0 – 3 Betis

Commentaires