Bétis – Sévilla : ¡El Partidazo! (J-3)

0

Bétis – FC Séville est l’un des derbys les plus attendus de la saison. Souvent synonyme de spectacle, la confrontation la plus passionnelle d’Espagne fait son grand retour au Bénito Villamarin. Un duel caliente tant les deux équipes auront à cœur de s’imposer en ce début de compétition. Si pour Séville il s’agira juste de continuer à s’imposer, pour le Bétis l’objectif est clair : remporter une première victoire en Liga. Force en présence, joueurs à suivre, stats et XI probables : voici l’Acte II del ¡Partidazo ! De cette 3e journée.

L’affiche du dimanche soir ne concernera pour une fois pas les Catalans ni les Madrilènes, mais fera le bonheur des Andalous avec le traditionnel derby de Séville. Deux équipes centenaires. Deux stades distants de quatre kilomètres. Deux clubs semblables pourtant séparés par la rivalité, qui donneront le ton de la saison 2018/19 andalouse. En effet, les Sevillistas affronteront los Béticos sur leur terrain pour un Gran Derbi plein d’enjeux. La saison dernière, le Bétis a dominé son ennemi l’emportant 5 buts à 3 au Sánchez Pizjuán et arrachant le nul (2-2) à domicile, avant de terminer 6e au classement en fin de saison devant Séville, 7e. Un fait rare qui obligera et motivera les visiteurs à renverser la situation.

Sur un air de flamenco, dans l’attente d’une énième revanche prise sur leur éternel rival, los Verdiblancos font pourtant figure d’outsider pour cette première grande confrontation. Après avoir subi une écrasante défaite lors de la première journée face à Levante 3-0, les hommes de Quique Setién n’ont pas réussi à se défaire d’Alavés (0-0) et devront se relever pour tenter de lancer officiellement leur saison de Liga. Si le chef Quique Setién a l’intention de reproduire ou de faire mieux que la 6e place de la saison dernière, le derby de dimanche est un bon point de départ. D’autre part, leurs adversaires ont eu l’expérience inverse. Après une saison décevante l’année dernière, le FC Séville semble rajeuni sous Pablo Machin. Malgré un score vierge face à Villarreal le week-end dernier, los Nervionenses ont démarré follement leur saison lors de la première journée en étrillant le Rayo Vallecano 4-1.

La folie André Silva

C’est la sensation du début de saison côté Sevillan. L’attaquant portugais André Silva, prêté par l’AC Milan au Séville FC, a réussi des débuts canons en Liga en signant un triplé contre le Rayo Vallecano dès la 1ere journée. Une première au XXIe siècle pour un débutant en Liga ! Bien loin de ses deux petits buts marqués sur toute une saison de série A, l’attaquant portugais pourrait bien réserver des surprises et continuer son festival face aux Béticos.

Le Bétis qui devrait également buter sur la ligne défensive bien organisée du Sevilla, même sans Clément Lenglet qui a rejoint Barcelone. Sergio Escudero est forfait après avoir disloqué son coude suite à une chute maladroite contre Villarreal. Guilherme Arana devrait être la surprise de cette rencontre et se chargera de compléter le côté de gauche sévillan, une très grande occasion pour le joueur.

La magie bética c’est Inui

C’est l’effectif le plus prometteur du championnat espagnol. Il faut dire que le Bétis a placé la barre très haut côté recrues. Parmi elles, un nom résonne au Bénito Villamarin, celui de Takashi Inui. Après avoir marqué 11 buts et délivré 12 passes décisives avec Eibar, le Japonais est prêt à continuer d’enchanter l’Espagne.

A lire : Takashi Inui, l’autre bataille entre Eiba et le Bétis 

Joaquin n’étant pas apte à débuter, Inui devrait soutenir Loren Moron et peut-être aider à débloquer le compteur des Béticos. Dans l’attente de voir débarquer leur nouvelle pépite, Giovanni Lo Celso au milieu de terrain, la magie verdiblanca devrait opérer avec William Carvalho qui sera surement titulaire malgré un problème mineur à la cheville pour continuer son travail crucial avec le vice-capitaine Guardado.

XI probables :

Bétis

FC Séville

Stats en vrac :

. Le FC Séville reste invaincu lors de ses 12 derniers matches à l’extérieur contre le Betis TCC.

. El Sevilla est invaincu lors de ses 6 derniers matchs de Liga.

. Le Real Betis n’a pas réussi à remporter ses 5 derniers matches de Liga.

. Jusqu’à présent, l’équipe de Machín a gagné sept de ses neuf matches depuis son arrivée en mai.

. Le FC Séville a marqué au moins 2 buts lors de 6 de ses 7 derniers matches à l’extérieur contre le Bétis TCC.

Soledad Arque-Vazquez
@solearquev

Commentaires