UD Las Palmas 2018-2019

0

Fondation : 1949

Estadio de Gran Canaria (32.400 places)

Hymne

L’équipe

La saison dernière, l’UD Las Palmas a rigoureusement fait n’importe quoi. De la nomination de ses coaches (le novice Manolo Márquez, la blague Pako Ayestarán et le fou furieux Paco Jémez) à la gestion du vestiaire, les Pio Pio ont gâché 3 belles saisons en Liga et n’ont pas digéré le départ de Quique Setién. De prime abord, la leçon semble avoir été retenue. Et le mercato amarillo a commencé très fort avec la nomination de Manolo Jiménez sur le banc. Déjà auteur de quelques bons coups en Liga (KP Boateng, Loïc Rémy, Peter Etebo, Mauricio Lemos, Jonathan Viera), Las Palmas a certes perdu des joueurs mais a aussi su se renforcer pour retrouver l’élite : une charnière Martín Mantovani-Juan Cala avec Raúl Fernández dans les cages, c’est du niveau Liga. Ce passage en Segunda peut aussi favoriser l’éclosion de jeunes pousses de la cantera prolifique des Amarillos, à commencer par Erik Esposito qu’on a déjà pu apercevoir la saison dernière. Par ailleurs, les Pio Pio doivent renouer avec leur afición fidèle mais vexée par le traitement réservé en 2017-2018. Enfin, et même si on aurait préféré y assister en Liga, ce sera le retour du derbi canario contre le CD Tenerife. Ce sera un des temps forts de la saison de Segunda.

Président : Miguel Ángel Ramírez

Entraîneur : Manolo Jiménez (54 ans)

Le joueur à suivre : Martín Mantovani (34 ans)

Figure emblématique du Leganés d’Asier Garitano, l’Argentin qui s’était teint les cheveux en bleu a quitté la banlieue sud de Madrid pour Gran Canaria. A l’image de nombreux joueurs expérimentés de Liga (Raúl Fernández, Juan Cala, Rubén Castro) sans oublier le coach Manolo Jiménez qui est arrivé en provenance de l’AEK avec le titre de champion de Grèce dans les bagages, Mantovani arrive à la UD pour faire remonter immédiatement les Pio-Pio. A priori, les Amarillos sont les grands favoris de cette Segunda et il semble que le président Ramírez a su tirer les enseignements des 18 derniers mois calamiteux du club. Avec Mantovani en capitaine de route, la UDLP a fait un excellent choix.

L’effectif

Gardiens : Raúl Fernández (30 ans, ESP), Nauzet Pérez (33 ans, ESP)

Défenseurs : David García (26 ans, ESP), Michel Macedo (28 ans, BRE), Álvaro Lemos (25 ans, ESP), Juan Cala (29 ans, ESP), Deivid (29 ans, ESP), Martín Mantovani (34 ans, ARG), Dani Castellano (30 ans, ESP)

Milieux : Vicente Gómez (29 ans, ESP), Momo (36 ans, ESP), Javi Castellano (30 ans, ESP), Gabriel Peñalba (23 ans, ARG), Erik Esposito (ESP), Fidel (28 ans, ESP), Christian Rivera (21 ans, ESP), Fabio González (21 ans, ESP)

Attaquants : Tana (27 ans, ESP), Imoh Ezequiel (24 ans, NIG), Sergio Araujo (26 ans, ARG), Hadi Sacko (24 ans, MAL), Rafa Mir (21 ans, ESP), Rubén Castro (37 ans, ESP)

 

Commentaires