Real Sporting de Gijón 2018-2019

0

Fondation : 1905

Stade :  El Molinón (30.000 places)

Hymne

L’équipe 

Le Sporting a vécu une saison cruelle. Presque toujours dans le duo de tête, l’équipe de Baraja s’est écroulée dans la dernière ligne droite et à la place de monter directement en Liga, elle a joué les playoffs. Ces derniers se sont mal passés face à Valladolid et son armada offensive. Le coach a  rempilé et Gijon est prêt pour attaquer une nouvelle saison. Les dirigeants font encore confiance à Rubén Baraja mais il est évident que dans le vestiaire, quelque-chose s’est cassé durant ces derniers mois. La grande inconnue sera la réaction post-traumatique des joueurs face à l’échec en barrages. Le Sporting avait beaucoup de joueurs prêtés et la période estivale implique une grande valse des transferts. Cette année, le championnat portugais a été la cible du club avec Geraldes qui arrive du Sporting Portugal et André Sousa de Belenenses. Un finlandais vient compléter l’effectif : Robin Lod en provenance du Panathinaikos. L’objectif de Gijon est la montée mais dans un championnat qui n’a jamais été aussi dense et de qualité, on peut exprimer quelques réserves concernant la réussite asturienne.

Le président : Javier Fernández

L’entraîneur : Rubén Baraja (43 ans)

Le joueur à suivre : André Sousa (28 ans)

Ancien international U21 portugais, le milieu de terrain âgé de 28 ans, s’expatrie pour la première fois hors de son pays natal. Arrivant du Belenenses, où il a joué les 3 dernières saisons en première division et quelques matchs européens, il sera un renfort de poids au milieu de terrain où il peut jouer au centre ou à droite. Avec son expérience et sa maturité, il espère convaincre le public du Molinon et faire retrouver au club, l’élite du football espagnol. Avec son compère lusitanien, latéral en provenance de l’autre Sporting , André Geraldes, l’intégration devrait être facilitéw.

L’effectif

Gardiens : Diego Mariño (28 ans), Daniel Martín (20 ans)

Défenseurs : Roberto Canella (30 ans), Álex Pérez (27 ans), André Geraldes (23 ans, POR), Jean Sylvain Babin (31 ans, FRA), Francisco Molinero (33 ans, ESP), Mathieu Peybernes (27 ans, FRA), Adri Hernández Montoro (23 ans), Carlos Cordero (21 ans), Juan Rodríguez (23 ans)

Milieux : Hernán (28 ans), Carlos Carmona (31 ans), Pablo Pérez (25 ans), André Sousa (28 ans, POR), Isaac Cofie (26 ans, GHA), Isma (28 ans, ESP), Rachid Aït-Atmane (25 ans, ALG), Pedro Díaz (20 ans), Nacho Méndez (20 ans)

Attaquants : Neftali Manzambi (21 ans, AGL), Nick Blackman (28 ans, ANG)

Commentaires