Málaga CF 2018-2019

0

Fondation : 1904

Stade : Estadio de la Rosaleda (30.000 places)

Hymne

L’équipe 

À force d’être géré de manière calamiteuse, Málaga est redescendu en Segunda. Un club qui comptait ses dernières années au plus haut niveau, une afición bouillante, de beaux joueurs, le gâchis est monumental. Les griefs adressés à la gestion du Sheikh Al Thani (qui pourrait quitter le club en cours de saison d’ailleurs) pourraient occuper des dizaines et des dizaines de lignes, mais désormais, Málaga doit se tourner vers l’avenir. Les Boquerones souhaitent remonter le plus vite possible, et la concurrence exacerbée cette année en D2 ne leur facilitera pas la vie.

Pour diriger tout ce petit monde, c’est Juán Ramón López Muñiz qui a été élu, pour faire exactement ce qu’il avait réussi à Levante : remonter juste après être descendu. Il avait ainsi promu Levante en Liga, avant de se faire débarquer la saison d’après. Malgré cette éviction, les joueurs, les fans et les commentateurs étaient unanimes, une bonne partie du succès de Levante la saison passée peut lui être attribué. Pour l’instant, son effectif est encore garni de joueurs confirmés, qui ont décidé de rester au club : Recio, Rosales, Luis Hernández, Juanpi Añor, Adrián González, Juankar. De bonne augure pour la suite.

Le président : Sheikh Abdullah Al Thani

L’entraîneur : Juan Ramón López Muñiz (49 ans)

Le joueur à suivre : Recio (27 ans)

Il n’est peut-être pas aussi talentueux que Juanpi ou Ontiveros, ses coéquipiers, mais il a une qualité indispensable : il est fiable. La saison passée, alors que tout le monde coulait, il était le seul à maintenir sa tête hors de l’eau. Le capitaine malaguène qui a fait le choix de la fidélité au sein de cette étape difficile, apporte du muscle au milieu de terrain, de l’engagement, sans pour autant être maladroit avec le ballon. Au sein d’un milieu dont on peine pour l’heure à imaginer la consistance, la présence de Recio est primordiale.

L’effectif

Gardiens : Cenk Gönen (30 ans, TUR), Munir (29 ans), Andrés Prieto (24 ans)

Défenseurs : Diego González (23 ans), Luis Hernández (29 ans), Juankar (28 ans), Federico Ricca (23 ans, URU), Roberto Rosales (29 ans, VEN), Miguel Torres (32 ans), Cifu (27 ans), Pau Torres (21 ans)

Milieux : Manuel Iturra (34 ans, CHI), Adrián González (30 ans), Juanpi (24 ans, VEN), Recio (27 ans), Medhi Lacen (34 ans, ALG), Álex Mula (22 ans), Sead Hakšabanović (19 ans, MON), Alfred N’diaye (28 ans, SEN), Dani Pacheco (27 ans), Adnane Tighadouini (25 ans, PB)

Attaquants : Renato Santos (27 ans, POR), Héctor Hernández (22 ans), Javier Ontiveros (20 ans)

Commentaires