FC Barcelona 2018-2019

0

Fondation : 1899

Stade : Camp Nou (99.354 places)

Hymne

En Espagne, le F.C. Barcelone c’est :

  • Le seul club espagnol à avoir gagné les trois coupes d’Europe (5 C1, 4 C2, 3 coupes des villes de foire, ancêtre de la C3)
  • 20 Zamoras et 14 Pichichis
  • 128 internationaux espagnols

Président : Josep Maria Bartomeu

Classement 2017-2018 : Vainqueur

Entraîneur : Ernesto « Txingurri » Valverde (54 ans, ESP)

Ancien attaquant du Barça, Ernesto Valverde a globalement réussi sa première saison sur le banc. Ce n’était pas gagné d’avance mais comme souvent, il a prouvé que sa réputation n’est pas usurpée. Certes, l’élimination en Ligue des Champions contre la Roma reste le gros point noir de 2017-2018 mais peu de monde aurait misé sur la reconquête du titre de champion. En restaurant la relation Jordi Alba-Leo Messi, Txingurri a fait oublier le départ de Neymar plus vite que prévu. Les exigences sont majorées pour sa deuxième saison mais a priori le recrutement réalisé cet été devrait lui permettre de faire progresser le collectif culé.

L’équipe 

Une saison quasi parfaite en Liga, c’est ce que le Barça a vécu il y a quelques mois en arrière. Défait une seule fois (contre Levante 4-3), alors que le titre était déjà acquis, Leo Messi, surtout lui, et ses coéquipiers ont littéralement marché sur leurs adversaires pour terminer leader. Malgré ce trophée remporté haut la main, des lacunes ont été entrevues et confirmées par la suite en Ligue des Champions. Pour permettre de conserver la première place en championnat et repasser enfin le cap des quarts de finale sur la scène européenne, le club a bousculé son effectif. Des départs en cascade, des arrivées emballantes : Eric Abidal et Ramon Planes semblent avoir plutôt réussi leur début en tant que nouveaux venus dans l’organigramme culé. Cependant, la vérité reste celle du terrain et à ce jeu-là celui qui devra le plus convaincre c’est Ernesto Valverde. Le coach n’a pas encore fait disparaître tous les doutes le concernant. Son manque d’ambition lors des gros rendez-vous, le peu de temps de jeu donné aux jeunes de l’équipe B et le manque de turn-over sont autant d’éléments qu’il devra améliorer cette saison pour donner pleine satisfaction à ses supporters. Tout cela en gagnant des titres bien sûr. Sacré programme pour Txingurri.

Le joueur à suivre : Ousmane Dembélé (21 ans, FRA)

Auteur de performances encourageantes malgré un temps de jeu tronqué lors de ses débuts en Catalogne, 2018-2019 doit être la saison d’Ousmane Dembelé. Finies les blessures et l’acclimatation à une nouvelle vie, cette année doit être celle de sa confirmation. Tantôt remplaçant, tantôt titulaire lorsque les blessures ne le tenaient pas éloigné du terrain, le Français n’est pas (encore) un élément indiscutable chez les Blaugranas. Mais quoi de mieux pour terminer de convaincre son coach qu’il est LE futur du Barça, qu’une prestation plus qu’aboutie en Supercoupe d’Espagne ? Dembélé a beau être champion du monde, le temps est une denrée rare quand on évolue dans un tel club. Il a le talent pour réussir mais le train passe rarement deux fois. A lui de saisir les opportunités qui se présenteront à lui.

Le canterano à suivre : Riqui Puig (19 ans, ESP)

Unanimement détesté par les supporters et les socios, Pep Segura n’a rien fait pour convaincre la pépite Riqui Puig de rester au Barça. En fait, c’est le président José María Bartomeu qui a retenu le joueur qui a survolé la finale de la dernière Youth League. Une mesure à la fois sportive et politique. Bartomeu ne peut pas se permettre de perdre un à un les gamins de la Masia. Si Ernesto Valverde n’a guère donné de temps de jeu aux jeunes du centre de formation, Puig pourrait, à l’image de Carles Aleñá, bénéficier de quelques minutes avec les A afin de montrer que l’essence du Barça a encore de l’avenir. Sa participation au trophée Gamper contre Boca Juniors a beaucoup plu aux Culés et aux medias.

L’effectif

Gardiens : Marc-André Ter Stegen (ALL), Jasper Cillessen (PB)

Défenseurs : Thomas Vermaelen (BEL), Samuel Umtiti (FRA), Gerard Piqué (ESP), Jordi Alba (ESP), Clement Lenglet (FRA), Nélson Semedo (POR)

Milieux : Ivan Rakitic (CRO), Arturo Vidal (CHI), Sergio Busquets (ESP), Arthur Melo (BRE), Denis Suárez (ESP), Rafinha (BRE), Carles Aleñá (ESP), Sergi Samper (ESP), Sergi Roberto (ESP), Philippe Coutinho (BRE)

Attaquants : Lionel Messi (ARG), Luis Suárez (URU), Malcom (BRE), Paco Alcácer (ESP), Ousmane Dembélé (FRA), Munir El Haddadi (ESP)

Suivre le F.C. Barcelonesite officiel / @fcbarcelona_es

En français : @FranceFCB /@FrenchBarcelona / @PenyaParis / @BlaugranaFrance / @barcainside_fra

Commentaires