Córdoba CF 2018-2019

0

Fondation : 1954

Stade : Nuevo Arcángel (21.000 places)

Hymne

 

L’équipe

Les derniers mois ressemblent à un film dramatique du côté de Córdoba. En hiver, José Ramón Sandoval arrive alors que l’équipe est plus de dix points sous la barre. Les semaines passent, l’équipe remonte petit-à-petit au classement, on croit au miracle. Sandoval se transforme en idole locale et quand l’équipe sauve sa place définitivement en D2, c’est la consécration. L’histoire est belle, immaculée. Sandoval se retire au sommet en décidant de ne pas continuer à la barre de Córdoba, qui dit donc au revoir à son Zidane du coin. Juan Merino prend sa succession mais en août, il décide de quitter le club, pas satisfait des conditions de travail. Qui pour le remplacer ? Sandoval, évidemment. Deux mois après son départ émouvant, le faiseur de miracles est de retour.

Pourra-t-il s’inscrire dans la durée ? Les lendemains de fête ne sont pas toujours aisés avec Sandoval. D’autant que l’équipe ne s’est pas significativement améliorée depuis la saison passée. Pire, elle a perdu son meilleur buteur, Sergi Guardiola, parti à Getafe.

Le président : Carlos González

L’entraîneur : José Ramón Sandoval (50 ans)

Le joueur à suivre : Berke Yilmaz (21 ans)

Il faut tout de site le dire, c’est un choix par défaut. On ne sait pas ce qu’il vaut, seulement, Córdoba est si peu enthousiasmant à l’heure actuelle, qu’il fallait bien choisir quelqu’un. Du coup, il a été question d’extrapoler : jeune, étranger, pourquoi Córdoba l’attirerait s’il n’avait pas un petit quelque chose ? Le raisonnement est simpliste, n’ayons pas peur des mots. Ayons plutôt peur pour Córdoba…

L’effectif

Gardiens : Igor Stefanvic (30 ans, SRB), Pawel Kieszek (36 ans, POL), Marcos Lavín (21 ans)

Défenseurs : Miguel Loureiro (21 ans), Álex Quintanilla (28 ans), José Manuel Fernández (27 ans), Jesús Valentín (26 ans), Aythami Artiles (32 ans), Luis Muñoz (21 ans), Javier Soler (21 ans), Víctor Mena (23 ans)

Milieux : Álvex Vallejo (26 ans), Edu Ramos (26 ans), Javi Lara (32 ans), Alejandro Alfaro (31 ans), Javi Galán (23 ans), Quim Araujo (30 ans), Esteve (22 ans), Franck-Yves Bambock (23 ans, FRA), Berke Yilmaz (21 ans, TUR), Jaime Romero (28 ans), Álvaro Aguado (22 ans), Andrés Martín (22 ans), Borja Estepa (19 ans), Jordi Ortega (23 ans), Sebas (21 ans), Waldo Rubio (23 ans)

Attaquants : Sasa Jovanovic (25 ans), Alberto Quiles (23 ans)

Commentaires