Athletic Club Bilbao 2018/2019

0

Fondation : 1898

Stade : San Mamés (53 000 places)

Hymne

En Espagne, l’Athletic Club c’est :

  • Une politique identitaire unique
  • Le 4e palmarès espagnol (8 Ligas, 23 Copas, 2 Supercopas)
  • Une finale de Ligue Europa en 2012
  • 100 internationaux espagnols
  • Le gardien vendu le plus cher de l’histoire (Kepa, 80M€)

Classement 2017-2018 : 16e

Président : Josu Urrutia

Entraîneur : Eduardo « Toto » Berizzo (48 ans, ARG)

Pour les supporters de l’Athletic, qui sortent d’une saison difficile avec Kuko Ziganda, la venue de Berizzo est un cadeau. Considérés par certains comme l’un des disciples de Marcelo Bielsa, les socios rojiblancos l’ont accueilli avec un large sourire. Le souvenir frais du passage de l’Argentin de 2011 à 2013 redonnent de l’espoir à des fans préoccupés. Avec un style de jeu accès sur une attaque active, nécessitant un bloc défensif capable de relancer rapidement, Berizzo souhaite des joueurs imprévisibles. En conférence de presse, il a aussi expliqué que les défenseurs de son 4-3-3 doivent être capable de jouer avec un joueur en moins, mais aussi un en plus. Le jeu collectif qu’il souhaite imposer à San Mamés – et ailleurs – semblent convaincre les Leones. Reste à voir s’il donnera des fruits, assez sucrés pour des supporters en quête de plaisir.

L’équipe 

La saison dernière est à oublier pour l’Athletic. Marquée par les tactiques de Kuko Ziganda – limogé depuis -, aucun réel XI type n’a été retenu. Ce sont presque 50 compositions différentes qui ont été utilisées. Voulant préparer le futur, Ziganda a cantonné Aritz Aduriz sur le banc pendant plusieurs matchs, ce qui a permis à Iñaki Williams de le remplacer en pointe. Mais la qualité de finition est très différente. C’est ainsi que Raúl García s’est retrouvé meilleur buteur du club en Liga. Avec seulement 10 réalisations, la 16e place s’explique en partie.

Le départ d’Aymeric Laporte en janvier n’a pas bouleversé l’équipe. L’arrivée d’Íñigo Martínez a permis aux Basques de garder une défense d’un très bon niveau. Le mercato estival a vu l’arrivée de quatre autres joueurs : Cristian Ganea, Dani García, Ander Capa et Yuri Berchiche. La polyvalence de ces joueurs est l’unes des principales raisons de leurs venus. Cette qualité semble très importante aux yeux de Toto Berizzo, nouvel entraîneur.

Le joueur à suivre : Unai Núñez (21 ans, ESP)

La saison dernière, nous vous avions invité à suivre le gardien Kepa Arrizabalaga. Ce dernier a été mis en lumière avec l’intérêt que lui portait Zinedine Zidane, puis par sa convocation avec la Roja et enfin avec son transfert à Chelsea pour 80M€. Désormais, évoquons Unai Núñez, défenseur central de 21 ans, qui a impressionné de nombreux suiveurs de la Liga la saison dernière, à tel point que Julen Lopetegui – alors sélectionneur espagnol – l’a convoqué pour la phase de préparation de sa sélectionneur. Le natif de Portugalete est un pur produit de Lezama, le centre de formation de l’Athletic. Il fait partie des jeunes talents lancés par Ziganda après avoir participé à la pré-saison. Avec son mètre 86 et ses 80kg, il ne se laisse pas passer facilement. Confiant balle au pied, il sait récupérer une balle lancée en profondeur. Contre le Barça, il s’était faire remarquer par ses tacles dans la surface, toujours réussis. Leo Messi avait souligné sa performance, après avoir échangé son maillot avec lui.

Le canterano à suivre : Gorka Guruzeta (21 ans)

Être né à Saint Sébastien n’empêche pas de réaliser le parcours typique d’un joueur de l’Athletic. Sa formation rappelle d’ailleurs celle d’un certain Andoni Iraola, ancien capitaine rojiblanco. Formé très jeune à Antiguoko avant de rejoindre le CD Basconia. Gorka Guruzeta a continué sa formation au Bilbao Athletic, l’équipe réserve. En bon finisseur, cet attaquant a permis à la réserve de s’approcher de la montée en Segunda avec 18 réalisations. Ses qualités techniques ont finalement tapé dans l’oeil de Berizzo. Convié à la pré-saison de l’équipe A, il a participé à cinq matchs amicaux. À 21 ans, les portes de la Liga lui sont désormais ouvertes. Pas de doute, le coach argentin lui offrira une chance. Il faudra la saisir…

L’effectif :

Gardiens : Alex Remiro (ESP), Iago Herrerín (ESP), Unai Simón (ESP)

Défenseurs : Unai Nuñez (ESP), Óscar De Marcos (ESP), Mikel Balenziaga (ESP), Yeray Álvarez  ESP), Ander Capa (ESP), Yuri Berchiche (ESP), Cristian Ganea (ESP/ROU), Iñigo Martinez (ESP).

Milieux : Mikel San José (ESP), Beñat Extebarria (ESP), Ander Iturraspe (ESP), Markel Susaeta (ESP), Mikel Rico (ESP), Raúl Garcia (ESP), Dani García (ESP).

Attaquants : Iñaki Williams (ESP), Asier Villalibre (ESP), Sabin Merino (ESP), Iker Muniain (ESP), Aritz Aduriz (ESP).

Suivre l’Athletic : site officiel  / @AthleticClub

En français : @AthleticClub_FR

 

Commentaires