Thiago Alcántara

0

Thiago Alcántara

Poste : Milieu de terrain
Âge : 27 ans
Lieu de naissance : Bari (Italie)
Club 2017-18 : Bayern Munich
29 sélections. 1re sélection : 10 août 2011

Palmarès 

Espagne : Euro U17 (2008), Euro U21 (2011, 2013)

FC Barcelone : Ligue des Champions (2009, 2011), Mundialito (2009, 2011), Liga (2009, 2010, 2011, 2013), Copa del Rey (2012)

Bayern : Bundesliga (2014, 2015, 2016, 2017, 2018), Pokal (2016)

 

 

 

Si Thiago Alcantara était de la partie pour le championnat d’Europe 2016, il va disputer sa première coupe du monde avec la Roja. Titulaire lors du dernier match de préparation contre la Tunisie, le joueur fait figure de titulaire ou presque. En balance avec Koke pour la dernière place disponible au milieu de terrain, le joueur du Bayern n’est pas certain de démarrer contre le Portugal. Au côté de ses anciens coéquipiers Iniesta et Busquets, Thiago va devoir faire parler toute sa technicité pour montrer que son apport est plus conséquent que celui du Madrilène, à qui le schéma de jeu de la Roja semble mieux convenir.

Touché par les blessures cette saison, Thiago a connu une année en dents de scie avec les Bavarois. Pourtant ses qualités sont indéniables et pourraient être bien utiles au tout nouveau sélectionneur de la Roja, Fernando Hierro. Gérer le tempo de la rencontre, diriger le jeu, conserver le ballon, l’ancien Blaugrana sait le faire à la perfection. Pas un hasard si les joueurs du Barça, Ter Stegen en tête, réclament son grand retour au Camp Nou, dans un milieu de terrain quasi désert, orphelin d’Andres Iniesta.

En attendant un possible retour en Catalogne, la Russie l’attend pour enfin démontrer pendant une Coupe du Monde, l’immense talent qui le caractérise.

Crédits : BarçaBlaugranes

Un passé glorieux avec la Rojita

Thiago Alcantara a beau avoir un palmarès vierge avec la Roja (il n’a disputé que l’Euro 2016), c’est loin d’être le cas avec la Rojita. Celui qui a connu toutes les catégories de jeunes n’a souvent laissé que des miettes à ses adversaires. Déjà vainqueur du championnat d’Europe des moins de 17 ans en 2008 contre la France 4-0, il continue sa cueillette de trophées trois années plus tard. En 2011, au terme d’une campagne magnifique ou elle proposera un style de jeu à couper le souffle, l’Espagne Espoir s’en va battre la Suisse dans une finale maîtrisée de bout en bout (2-0). Seconde coupe pour lui. Ça ne s’arrête pas la puisque deux ans plus tard, il qualifie encore une fois son équipe en finale de l’Euro Espoir. Cette fois c’est contre l’Italie que l’Espagne s’adjuge le titre de champion. Un titre remporté avec bon nombre de ses futurs coéquipiers actuels : De Gea, Koke, Isco, Nacho, Rodrigo et Carvajal. Il finira meilleur joueur de cette compétition ou il marquera en tout 4 buts et offrira une passe décisive. Au-delà de ses statistiques, il proposera tout au long de la compétition des performances de hautes volées.

Ironie du sort c’est sous Julen Lopetegui que le joueur remporte ce dernier trophée. Entraîneur qui le nommera capitaine et qu’il retrouvera quelques années plus tard avec les A. Lui-même qui lui donnera sa confiance pour le mener jusqu’en Russie.

Thiago Alcantara a donc trois trophées nationaux européens à son actif et donc trois finales remportés par l’Espagne dans ces compétitions de jeunes. Mais qu’ont en commun ces finales ? Elles ont toutes les trois étaient le témoin d’un but, ou plus, du futur milieu de terrain du Bayern Munich. Il ira même jusqu’à inscrire un triplé lors de la finale de 2013 contre l’Italie, performance jusque-là inédite dans une finale des moins de 21 ans. Ce jour- là c’est Isco qui marque le quatrième but de l’Espagne. Si remake il y a dans un mois à Moscou, une chose est sûre, l’adversaire sera lui diffèrent.

 

Tracy Rodrigo

Commentaires