Sergio Ramos

0

Sergio Ramos 

Poste : Défenseur central
32 ans
Lieu de naissance : Camas (Andalousie)
Club 2017-18 : Real Madrid
152 sélections, 13 buts. 1re sélection : 26 mars 2005

Palmarès 

Espagne : Coupe du Monde 2010, Euro 2008 et 2012

Real Madrid : Ligue des Champions (2014, 2016, 2017, 2018), SuperCoupe d’Europe (2014, 2016, 2017), Mundialito (2014, 2016, 2017), Liga (2007, 2008, 2012, 2017), Copa del Rey (2011, 2014), SuperCopa (2008, 2012, 2017)

 

 

 

En club avec le Real Madrid, ou en sélection avec la Roja il est un leader incontesté. Un matador dont l’insouciance côtoie l’arrogance et où la classe se mêle à un caractère un peu rude. Roi de la capitale espagnole, avant de devenir le symbole du madridismo, Ramos a débuté sa carrière avec le FC Séville. Après avoir évolué au sein de la cantera des Palangas, il concrétise son rêve avant même sa majorité : celui de rentrer sur le terrain du Sanchez Pizjuan avec l’équipe première. Dès février 2004, il fait partie intégrante de l’effectif de Joaquín Caparros, alors coach sevillista. Ambitieux et chevronné, Ramos rêve pourtant plus grand.

Suite à une énorme dispute avec l’ancien président José Maria del Nido, Sergio s’engage avec la Maison Blanche à l’été 2005. Sur le flan droit ou dans l’axe, sous Capello ou sous Mourinho, puis Bénitez et Zidane, il ne quitte jamais son poste de titulaire. Un défenseur talentueux connu pour incarner une certaine idée de la furia et adoré par les aficionados. Une légende qui s’est aussi écrite en rouge et jaune, légende la Roja, élément indispensable, un capitaine indéboulonnable depuis qu’il a enfilé son brassard pour la première fois, le 3 juin 2010 lors d’un match amical contre la Corée du Sud.

Joueur le plus régulier et le plus décisif en Coupe du Monde, Ramos permet à son équipe de remporter le premier Mondial de son histoire. Une défense exceptionnelle qui permettra à son équipe en 2012 d’être vainqueur sans avoir encaissé un seul but. En 2013, il marque contre la Finlande lors des éliminatoires pour la Coupe du monde 2014 pour fêter sa 100eme cap avec la Roja. Un nouveau record pour le défenseur devenu le plus jeune joueur européen à franchir la barre des 100 sélections. Quelques années et sélections plus tard, son costume taille patron, il ne l’a sûrement pas oublié dans sa valise pour la Russie, prêt à relever de nouveaux défis.

Crédits : Football.ua

Quand Sergio Ramos squattait la pointe de l’attaque 

Soledad Arque-Vazquez

@solearquev

Commentaires