Gerard Piqué

0

Gerard Piqué

Poste : Défenseur central
Âge : 31 ans
Lieu de naissance : Barcelone (Catalogne)
Club 2017-18 : FC Barcelone
98 sélections, 5 buts. 1re sélection : 11 février 2009

Palmarès

Espagne : Coupe du Monde (2010), Euro (2012)

Manchester United : Ligue des Champions (2008), Premier League (2008), League Cup (2006)

FC Barcelone : Ligue des Champions (2009, 2011, 2015), SuperCoupe d’Europe (2009, 2011, 2015), Mundialito (2009, 2011, 2015), Liga (2009, 2010, 2011, 2013, 2015, 2016, 2018), Copa del Rey (2009, 2012, 2015, 2016, 2017, 2018), SuperCopa (2009, 2010, 2011, 2013, 2016)

 

La Russie pour dernier arrêt

À l’aube d’une nouvelle compétition internationale sous le maillot de la Roja, celle qu’il annonce comme sa dernière, Gerard Piqué se présente en très bonne forme en Russie. Auréolé d’un doublé national en club, il a très bien terminé sa saison et se prépare à retrouver son compère Sergio Ramos pour former l’une des charnières les plus expérimentées de ce Mondial. Déjà présent pour le parcours victorieux de 2010 en Afrique du Sud, Geri déçoit rarement sous ce maillot, lui qui n’a perdu que 14 matchs avec l’Espagne. Ses qualités de placement, son intelligence de jeu et sa relance magistrale ne sont plus à démontrer et pourtant… Critiqué pour sa position favorable à l’autodétermination de la Catalogne, mais aussi pour ses sorties à l’encontre due la gouvernance du Real Madrid, il a subi à maintes reprises ces derniers mois les sifflés et insultes de ses propres « supporteurs ». Pourtant Piqué est toujours là déterminé à défendre les couleurs de cette Espagne comme le raconte il le racontait sur The player’s tribune : « Nous jouons tous pour le même pays, avec le même rêve et c’est quelque chose dont je suis très fier. Depuis que je suis petit et que j’ai vu Luis Enrique avec ce maillot ensanglanté au Mondial 1994, je rêve de le porter »

Gerard Piqué débarque donc en Russie avec en ligne de mire l’envie de terminer sa carrière internationale sur un bonne note. Une carrière Roja ponctuée de hauts et de bas. Rien ne lui aura été épargné dans les médias. Pourtant tout au long de ces nombreuses polémiques qui ont jalonné son parcours, il aura su répondre de la meilleure des manières, sur le terrain. Lui qui a parfois pris un malin plaisir à allumer les brèches d’une situation déjà bouillante ne compte pas non plus arrêter de s’exprimer, et c’est tant mieux : « Un des mes objectifs c’est de ne jamais me taire ».

Dans un mois, il en aura terminé avec la sélection, il pourra ranger définitivement sa tunique rouge et s’atteler à de nouveaux défis, mais une chose est sûre Piqué restera toujours Piqué, celui qu’on aime détester ou que l’on aime tout simplement.

crédit : 90min.com

Piqué, footballeur, entrepreneur et futur président.

Des nouveaux défis justement, il n’en manque probablement pas. « El presi » n’est pas uniquement l’un des meilleurs défenseurs du monde, le futur président du Barça, l’ennemie public numéro un Madrilène, le mari d’une star de la chanson, un père de famille (!!) il est aussi un chef d’entreprise émérite. À son actif plusieurs affaires florissantes. Si l’on a entendu son nom à de multiples reprises sur le projet de réforme de la Coupe Davis, ce n’est pas son seul domaine de travail. Sa première entreprise, il l’a fondé en 2012 : Kerad Games, une start-up de jeux vidéo. La suite c’est du business dans le patrimoine, l’alimentaire et même la mode avec un marque de lunettes de soleil : Kypers. Il crée même la surprise un soir de 2017 en déclarant son nouveau projet avec Sergio Ramos : « Notre relation est phénoménale. Nous allons être associé dans une entreprise ». Un joli pied de nez à ceux qui les disaient ennemis. Cette entreprise c’est The player’s tribune global Espagne, une plateforme de contenus crées par les sportifs eux-mêmes. Piqué y mène parfois lui-même les interviews. On a pu l’y voir questionner des coéquipiers comme Luis Suarez, mais également Buffon.

Non content de s’occuper déjà de ses multiples affaires, le défenseur catalan est aussi un sauveur pour son club. En 2017 le contrat du Barça avec Qatar Airway se termine, le président Josep Bartomeu sous la pression de ses socios ne le renouvelle pas. À la recherche d’un nouveau sponsor maillot le club s’en remet à… Gerard Piqué. C’est lui qui organise la rencontre entre la direction Catalane et Rakuten. Résultat un nouveau contrat très lucratif pour le club et un moyen pour lui d’encore plus imposer son ambition et son charisme de futur président Blaugrana.

 

Tracy Rodrigo

Commentaires