La Previa pour l’Europe et la dernière cartouche pour le maintien : présentation de la 32e journée de Liga

0
1

Chaque semaine on aura de moins en moins d’enjeu dans les matches de Liga. Pour le moment quelques batailles sont toujours au programme donc la lutte pour l’Europe et celle pour le maintien. Présentation :

Gérone (8e) – Betis (5e), ce soir à 21h

Quoi de mieux que de commencer par le choc le plus alléchant de cette 32e journée. Après trois mauvais résultats dont un dernier très inquiétant contre la Real Sociedad (défaite 5-0 à Anoeta) les hommes de Pablo Machín doivent impérativement rebondir à Montilivi. Après une magnifique saison, le promu catalan lâche du lest ces derniers temps ce qui agace un peu son entraineur qui s’attend à autre chose contre les Andalous. En face, Setién continue son excellent travail avec un Betis qui renaît de ses cendres après quelques années terribles. Quatre victoires de rang pour les Béticos qui n’ont encaissé qu’un seul but sur cette période pour neuf marqués. Deux équipes que l’on n’attendait pas spécialement à ces positions-là en début de saison mais qui luttent pour une place européenne ce qui serait la cerise sur le gâteau.

Après la débâcle à Saint-Sébastien, Machín pourrait décider de faire quelques changements surtout après sa conférence de presse qui pointait certains joueurs en manque d’envie. Le Catalan pourra compter sur un groupe quasiment au complet pour choisir ses XI. La suspension d’Amat pourrait obliger Setién à repasser en 4-4-2. Giménez remplacera Adán, opéré de pubalgie, jusqu’à la fin de la saison. Sergio León, premier buteur contre Eibar (2-0), devrait être préféré à Loren à nouveau alors que Sanabria retrouve le groupe. Guardado et Javi García seront incertains jusqu’à la dernière minute.

XI probables

Gérone

Betis

FC Séville (7e) – Villarreal (6e), demain à 13h

Ça continue avec un autre choc pour les places européennes entre deux équipes sur des mauvaises séries. Montella et les siens devront encaisser l’élimination de Ligue des Champions pour bien finir la saison entre Liga et finale de Coupe du Roi. Les Andalous restent sur quatre matches sans victoire en championnat et ont pris une grosse claque à Balaídos lors de la dernière journée (4-0). Villarreal est également en difficulté ces dernières semaines. Après un revers chez la lanterne rouge, le sous-marin jaune s’est encore échoué, cette fois à domicile, contre l’Athletic Bilbao (1-3). Alors qu’il ne reste que deux places à prendre pour la Ligue Europa, cinq clubs sont à la lutte et tout faux-pas pourrait être fatal.

Sans Ligue des Champions, Montella devrait logiquement relancer son équipe type surtout pour un match contre un adversaire direct.  L’incertitude plane pour le poste d’attaquant entre Muriel, touché, ou Ben Yedder, titulaire mercredi. Pour le reste on devrait avoir les mêmes qu’en Allemagne. Calleja affronte lui quelques absences importantes, d’abord celle de Fornals, sorti de l’hôpital après une syncope vasovagale contre l’Atlhetic. Álvaro est suspendu, Bonera blessé donc le jeune Pau Torres pourrait être titulaire. Jaume Costa, lui aussi sonné contre l’Athletic tiendra sa place.

XI probables

FC Séville

Villarreal

Las Palmas (19e) – Real Sociedad (13e), demain à 18h30

C’est le match de la dernière chance pour Paco Jémez et les Canarios. Le revers à Levante à la dernière minute (2-1) a quasiment détruit les espoirs de maintien du club de l’île qui pointe désormais à 10 unités des Granotas (17e). Ça fait maintenant neuf matches que Las Palmas ne gagne plus, très insuffisant pour espérer rester au sein de l’élite. Et puis en face c’est une Real Sociedad retrouvée qui atterrit ce week end. Depuis l’arrivée d’Alguacil, les txuri-urdins ont retrouvé le sourire comme prouvé contre Gérone. Après un nul sans but lors du derby contre Eibar et la manita face au promu catalan, la Real s’attaque maintenant aux Canarios.

Momo s’est ajoutée à la liste de blessés de Paco Jémez ce qui devrait ouvrir les portes du XI à Calleri, remplaçant à Levante. Gálvez est suspendu mais Ximo revient. Odriozola devrait être encore trop court pour la Real. Après ses trois passes décisives en 25 minutes face à Gérone, Zurutuza va retrouver le XI d’Alguacil.

XI probables

Las Palmas

Real Sociedad

Leganés (14e) – Celta (9e), demain à 18h30

Après le FC Séville, Valence et le Barça, le club madrilène continue son Tourmalet avec la réception d’un Celta en forme qui va suivre un peu le calendrier de Leganés. Les hommes de Garitano restent sur deux revers en championnat mais comptent 13 points d’avance sur le premier relégable. Cependant, l’entraineur basque ne veut pas finir en roue libre et attend une réaction des Pepineros à Butarque où ils n’ont perdu un seul de leurs quatre derniers matches. Les Celtiñas arrivent avec la confiance au top après avoir détruit le FC Séville à Balaídos. Cependant, les poulains d’Unzué ont énormément de mal à l’extérieur et n’ont remporté qu’un seul de leurs cinq derniers déplacements (dont quatre défaites). Les Galiciens ont toujours la possibilité d’arracher une place européenne, un bon stimulant pour se réveiller loin de leurs terres.

À cause d’une clause dans contrat de prêt par le Celta, le Français Claudio Beauvue est indisponible. Un gros souci pour Garitano qui attend aussi des nouvelles d’Amrabat touché aux ischios alors que Gabriel Pires est suspendu. Des absents de marque pour l’entraineur del Lega. Unzué pourra lui compter sur un groupe au complet dont le retour de l’attaquant uruguayen Maxi Gómez suspendu contre le FC Séville.

XI probables

Leganés

 

Celta

Athletic (12e) – Deportivo La Corogne (18e), demain à 20h45

Contre toute attente, les Leones de Ziganda sont allés s’imposer assez facilement à Villarreal lundi dernier (1-3). Une victoire qui relance un peu les Basques qui avaient montrés du mieux en termes de résultats sur les derniers mois. L’Athletic reste irrégulier à San Mamés même s’il n’a plus perdu depuis 10 matches dans sa cathédrale (trois victoires seulement par contre et sept nuls). Pour Seedorf c’est un peu comme Jémez, la dernière cartouche pour y croire. Les Gallegos ont battu Málaga le week end dernier pour suivre le rythme de Levante qui point toujours à huit unités. Le rêve est toujours possible même s’il passe quasiment par un sans-faute, à commencer par samedi soir à Bilbao.

Ziganda aura deux suspendus pour samedi, Unai Núñez et Ander Iturraspe. Yeray et Beñat devraient prendre leurs places dans le 4-2-3-1 basque. Balenziaga est disponible. Buteur pour son grand retour, Muniain devrait continuer son entrée progressive dans l’équipe. Seedorf aussi fera sans un milieu suspendu, Guilherme. Une opportunité pour Khrön-Dehli ou Valverde.

XI probables

Athletic

Depor

Eibar (10e) – Deportivo Alavés (16e), dimanche à 12h

Surement la rencontre entre deux des équipes les moins en forme actuellement (avec Las Palmas). Eibar reste sur cinq matches sans victoire et voile rêve européen s’envoler. L’équipe de Mendilibar était pourtant l’une des plus difficiles à battre il y a quelques mois. La défaite contre le Betis et le feuilleton Inui, qui devrait justement rejoindre les Andalous, ont agacé l’entraineur basque qui attend une réaction à Ipurua lors de ce derby basque. De son côté, Alavés a stoppé l’hémorragie en battant Getafe le week end dernier après quatre matches sans victoire (dont trois défaites). Avec 12 points d’avance sur le Depor, Abelardo a quasiment sauvé les Babazorros qui se sont relâchés ensuite. Mais dans un derby, il n’y a pas de calculs à faire.

Le club a officialisé hier qu’Enrich ne rejouerait plus de la saison alors que Charles est également blessé. Kike le banquier sera logiquement le fer de lance des Armeros. Orellana devrait encore être titulaire même s’il pourrait passer numéro 10. Des changements dans le onze d’Eibar ne sont pas à exclure après les derniers mauvais résultats. La paire GuidettiMunir sera encore lancée devant. Ibai pourrait faire son retour dans le onze.

XI probables

Eibar

Alavés

Atlético Madrid (2e) – Levante (17e), dimanche à 16h15

Après avoir arraché le nul au Bernabéu lors de notre Partidazo du week end dernier, l’Atlético de Simeone doit confirmer sa deuxième place face aux Granotas sous peine de voir Valence et les Merengues revenir. Ça parait simple pour les Colchoneros qui restent sur six victoires de rang au Wanda en championnat sans encaisser le moindre but. Aucun club n’a d’ailleurs battu l’Atlético dans son nouveau stade en Liga. On a bien l’impression que le club madrilène devrait être celui qui va briser la belle série levantinista. Sous Paco López, Levante n’a perdu aucun de ses quatre matches (dont trois victoires). La victoire arrachée dans le money time contre Las Palmas a rapproché Levante du maintien même si une mauvaise série pourrait tout gâcher.

Thomas Partey est suspendu pour ce match. L’Uruguayen Giménez est lui de retour après sa blessure à la cheville. À voir ce que décide Simeone entre lui et Savic, intéressant lors des derniers matches. Auteur du premier but contre Las Palmas, Coke a ensuite vu rouge et sera donc suspendu tout comme Rochina expulsé sur le banc et qui devrait manquer quatre matches. Pour le latéral gauche Paco hésite entre Shaq Moore et Chema. 

XI probables

Atlético

Levante

Getafe (11e) – Espanyol (15e), dimanche à 18h30

Comme pour Eibar, Getafe est en train de gâcher des bons mois en quelques semaines. Les Azulones ont perdu quatre de leurs cinq derniers matches de Liga et restent sur deux rencontres sans marquer le moindre but. Pourtant excellent depuis le début de saison chez eux, les Madrilènes ont perdu six points sur leurs deux dernières réceptions au Coliseum (contre Levante et le Betis). En face ça ne va guère mieux pour les Pericos, surtout à l’extérieur. Les Catalans n’ont gagné aucun de leurs six derniers déplacements de Liga et restent sur deux voyages sans marquer. Les hommes de Quique ont été la définition même de l’irrégularité cette saison ce qui va surement couter la place au coach madrilène. Malgré un match correct, les Pericos se sont inclinés à Valence lors de leur dernier match (1-0).

Bordalás récupère Portillo de retour de suspension mais perd Bergara à son tour suspendu. Le Français Flamini sera donc chargé d’évoluer aux côtés de Fajr. Cabrera devrait encore épauler Djené dans l’axe. Pour QSF, Duarte, forfait à Valence, est toujours incertain et Hermoso se tient prêt. Le jeune Melendo évoluera à nouveau sur le côté droit. Naldo, touché au genou, sera surement trop court.

XI probables

Getafe

Espanyol

Málaga (20e) – Real Madrid (4e), dimanche à 20h45

Pas de match le lundi cette semaine. Ce sont donc la lanterne rouge et le champion en titre qui ferment la 32e journée. Les Boquerones, à 14 points de la relégation, sont quasiment condamnés après leur défaite 3-2 à La Corogne. Un revers qui a calmé les Andalous après leurs victoire 1-0 contre Villarreal à la Rosaleda. Après le sous-marin jaune, ce sont les Merengues de Zizou qui se dressent devant le public boquerón avec la qualification en demies de Ligue des Champions en poche. Après le nul contre le voisin colchonero, le Real veut retrouver le chemin de la victoire et peut-être profiter d’un faux-pas de Valence qui visite le Camp Nou pour le Partidazo de la journée. Le Real a perdu 14 points sur 45 à l’extérieur cette saison.

Gónzalez espère pouvoir compter sur Diego Rolán, joueur clé des Boquerones touché au mollet. Ignasi Miquel est également incertain en plus du Chory Castro. À part Nacho, le groupe de Zizou est au complet. L’entraineur français va surement faire tourner et lancer les Asensio, Lucas Vázquez ou Théo Hernández titulaires. Cristiano Ronaldo pourrait encore être laissé au repos tout comme Modric touché contre la Juventus.

XI probables

Málaga

Real Madrid

Nicolas Faure

@Nicommentator

Commentaires