Real 1-3 Juventus : Les notes

La Juve a tutoyé l’exploit, a dansé avec la perfection ou encore touché du doigt une joie incroyable ce soir. Sauf que voilà, le Real a plié sans rompre et Cristiano est venu ramener tout le monde sur terre et éviter à tout un stade une prolongation douloureuse. Le Real a joué avec le feu, mais les Madrilènes sont en demi-finales, ce n’est pas tout ce qui compte ? Aujourd’hui, c’est @OsxSts, supporter de la Juve habituellement dans la retenue et rédacteur pour les copains de @FrSerieA qui notes les Bianconeri.

Real Madrid (FuriaLiga)

Navas (5) : Compliqué de lui en vouloir sur les deux premiers buts tant il est abandonné par sa défense. Sur le 3e, il est fautif sans vraiment faire une énorme faute de main, le dépassement de fontion de Blaisou est tel que sa petite faute de main, anodine habituellement amène le 3-0.

Carvajal (4) : Quand la Juve déboulait sur son côté, il a été solide comme un roc. Face à Mandzukic dans les airs il a plus que souffert. Sur le deuxième il est d’une passivité sans nom, sur le premier il est abordé par l’appel d’Higuain et il laisse Mario tout seul. Une prestation en demi-teinte pour lui.

Vallejo (3) : Une première en LDC compliquée pour lui. Souvent abandonné par Marcelo au début du match, il a cependant repris un peu le fil et fini proprement son match. Mentalement, il a montré du caractère, de quoi monter encore un peu dans la hiérarchie ?

Varane (4) : Il devait être la touche d’expérience, montrer qu’il pouvait être un taulier derrière, mais rien, Raphaël a pris l’eau comme ses comparses. Incapable de remobiliser sa charnière, il n’a mené aucune révolte. La marge entre un très bon défenseur et un grand défenseur est importante, et Varane navigue bien trop souvent entre les deux pour rassurer.

Marcelo (2) : Les deux premiers buts viennent de son côté, la plupart des incursions italiennes dangereuses sont aussi passées par là. Le Brésilien n’aime pas vraiment défendre et ça c’est vu. Ses errements ont énormément fragilisé la charnière new look du Real. Quand la maison blanche a pu mettre un peu plus le pied sur le ballon il a été intéressant offensivement mais le mal était fait.

Casemiro (4) : Pas catastrophique, il n’a jamais pu colmater les fuites dans le milieu du Real. Mené 2-0, Zidane était obligé de s’ajuster et le profil défensif du brésilien ne servait plus à grand chose. Remplacé par Marco Asensio, l’espagnol a essayé de jouer son jeu sans réussir à réellement faire de différences.

Kroos (5) : Il a tenté de faire le jeu tel un quaterback en première mi-temps. Par la suite beaucoup plus discret et perdu dans le rythme qu’a imposé la Juve. Il a été étonnement sage sur coup de pieds arrêtés aussi.

Modric (4) : Le Croate n’a jamais semblé entrer dans son match. Toujours à contre temps il n’a pu poser son jeu sur la durée. Visible par séquences il a déçu. Remplacé par Kovacic à la 75e.

Isco (6) : Le petit prince a énormément bougé encore aujourd’hui. Se baladant entre les lignes mais en penchant régulièrement du coté de Marcelo il a provoqué et tenté mais a manqué de réussite et de solutions pour faire des différences.

Bale (2) : Une petite occasion en première MT, et puis plus rien. Il est sorti lui aussi à la 45e. Remplacé par Lucas Vazquez, l’ailier a un peu provoqué sans jamais vraiment permettre au Real de se créer des situations franches.

Cristiano Ronaldo (6 ressenti 12) : Il n’a tiré que 4 fois au but, symbole de la disette de bon ballons dont il a été victime. Il a énormément dézonné et n’a jamais été servi dans de bonnes conditions. Il les a sorti du panier pour transformer ce penalty en toute fin de match et qualifier le Real. Cristiano ne tremble pas et le Juve rentre au pays en ayant tutoyé l’exploit.

Juventus (FrSerieA)

Buffon (9) : Un immense Gigi qui s’offre un match de légende et une sortie mythique qui restera dans les annales.

Alex Sandro (7) : Tout terrain, il a asphyxié les offensives madrilènes et a retrouvé l’espace d’un soir son plus haut niveau

Benatia (6) : Un très bon match. Dommage que son cerveau ne soit opérationnel qu’à 40%.

Chiellini (9) : Du sang et des larmes ! Ce soir King Kong était italien.

Lichsteiner (7) : Fidèle lieutenant de Max Allegri, il a montré un courage à toute épreuve ce soir !

Matuidi (7) : Le Charo a magnifiquement porté son surnom ! Une volonté et une combativité grandes comme le monde.
Khedira (8) : Le fantôme qu’on voyait depuis plusieurs semaines a pris chair pour s’offrir le scalp des milieux madrilènes.
Pjanic 10 : Immense. Tous les éducateurs de la planète devraient montrer son match à leurs gamins.
Douglas Costa (5) : Du mouvement, du rythme, de la vitesse ! Dommage qu’il n’ait fait le bon choix qu’une fois sur dix.
Mandzukic (10) : Du cœur, de la sueur et du sacrifice: Super Mario a tout simplement été exceptionnel ce soir !
Higuain 9 : Meneur de jeu, casseur de ligne, attaquant remuant, leader offensif ! Higuain s’est comporté comme un leader absolu !

Commentaires