La Previa dans l’ombre du derby madrilène : présentation de la 31e journée de Liga

0

Ça y est, la Liga a passé la barre des 30 journées pour officiellement rentrer dans la dernière ligne droite. Malheureusement il ne reste que peu de choses en jeu pour les clubs de l’élite espagnole même si cela n’enlève pas tout l’intérêt de cette journée. Présentation :

Deportivo La Corogne (19e) – Málaga (20e), ce soir 21h

Ce n’est peut-être pas le choc le plus alléchant qui ouvre cette 31e journée de Liga mais la rencontre entre les Galiciens et Andalous ne compte pas pour du beurre. La victoire surprise des Boquerones contre Villarreal a relancé les (maigres) espoirs de la afición. À 11 points du premier non-relégable, Málaga ne compte plus. En face, le Depor de Seedorf doit impérativement retrouver le chemin de la victoire ce que n’a toujours pas fait le club de La Corogne en 2018. Les nombreux faux-pas du Depor (15 matches consécutifs sans victoire en Liga) ont quasiment condamné le club à la deuxième division. Lucas Pérez et compagnie auraient pu se relancer contre l’Atlético mais ils n’ont pas su profité de leurs occasions et n’ont désormais plus le choix.

À part pour Luisinho suspendu et surement remplacé par Navarro sur le côté gauche, Seedorf va lancer les mêmes qu’au Wanda Metropolitano. Muntari et Çolak devraient tenir leurs places dans l’entrejeu, à moins que Fede Valverde ne retrouve le onze tout de suite après sa blessure. Florin Andone attendra sur le banc. José González s’appuiera sur ses 11 guerriers vainqueurs devant leur public le week end dernier. Rolán accompagnera En-Nesyri devant.

XI probables

Depor

Málaga

Deportivo Alavés (16e) – Getafe (11e), samedi 13h

Un match sans réel enjeu cette fois même si les locaux ne sont pas encore totalement sauvés. Malgré le redressement depuis l’arrivée du Pitu Abelardo, Alavés connait une période de moins bien en ce moment (4 matches sans victoire dont 3 défaites). Avec 11 points d’avance sur le premier relégable, ça devrait le faire pour le club basque mais attention tout de même. En face, Getafe est plutôt tranquille mais a beaucoup de mal à l’extérieur cette saison (2 victoires seulement loin du Coliseum en Liga). Les hommes de Bordalás sont toujours à la recherche de régularité et espèrent rebondir après la défaite contre le Betis à domicile (0-1).

Le capitaine Manu García, qui refuse toujours de prolonger, va retrouver le onze aux côtés de Tomas Pina pour remplacer Dani Torres blessé. Guidetti pourrait attendre sur le banc, le joueur a du mal à s’adapter à son masque après avoir reçu un coup au nez à l’entrainement. Sobrino pourrait en profiter. Bordalás va lui faire sans Portillo suspendu et va attendre jusqu’au dernier moment pour Djené qui sera surement disponible. Il choisira entre Bergara et Flamini pour épauler Fajr. Premier but de Jorge Molina à l’extérieur cette saison ?

XI probables

Alavés

Getafe

Celta Vigo (9e) – FC Séville (7e), samedi 16h15

Deux équipes à la lutte pour l’Europe ! Certes les Gallegos sont derrière, à six points de la 6e place, mais les hommes d’Unzué y croient. Pour cela il faudra montrer autre chose que ce que l’on a vu sur les trois derniers matches (1 défaite et 2 nuls). Le Celta a dû attendre les touts derniers instants pour arracher un point à San Mamés (1-1). Les Andalous devront eux laisser la Ligue des Champions dans un coin de leurs têtes pour redresser le vol et éviter la chute en Liga (3 matches sans victoire). Malgré une excellente première période au Sánchez Pizjuán le week end dernier, El Sevilla a sombré en deuxième laissant le Barça revenir pour prendre un point (2-2). Alors, quel visage sevillista verrons-nous à Balaídos ?

Tout comme la semiane dernière, Emre Mor est à nouveau écarté du groupe pour des raisons disciplinaires. Avec son but décisif, Brais Méndez a gagné sa place dans le onze avec Sisto (ou Boyé) et Aspas. Rubén Blanco est de retour dans les buts celtiñas mais Maxi Gómez est suspendu. Wass sera présent même si le Danois suit un travail spécifique pour éviter la case opération (hernie). Montella va lui choisir entre LdC et Liga ou tenter le tout pour le tout. Plusieurs joueurs comme les Français N’Zonzi et Lenglet ou l’italo-argentin Franco Vázquez ont beaucoup joué et pourraient se reposer. Suspendu contre le Bayern, Banega va retrouver le milieu andalou. Soria gardera les buts andalous.

XI probables

Celta

FC Séville

 

Betis (6e) – Eibar (10e), samedi 18h30

Exactement le même cas de figure que le match précédent. Le Betis est bien parti pour arracher une place européenne alors qu’Eibar, à six points, peut encore y croire. Setién continue ses merveilles avec les Béticos qui ont enregistré leur 14e succès en championnat à Getafe. À domicile, seuls le Real Madrid et le FC Barcelone se sont imposés face aux Andalous lors des six derniers matches. En face ce n’est pas la joie à l’extérieur. Eibar n’a remporté qu’un seul de ses cinq derniers déplacements et reste sur une défaite chez l’avant-dernier loin d’Ipurua. Mendilibar a beaucoup de mal à retrouver la solidité de son équipe qui a souvent été mise en avant. Les Armeros sont dans le dur et visitent un stade difficile contre une équipe offensive qui va justement mettre leur bloc défensif au défi. Sans parler de la manita infligée par Eibar au Betis lors de la phase aller (5-0).

Setién a perdu son gardien Antonio Adán, phénoménal à Getafe, pour le reste de la saison. Le portier a finalement décidé d’opérer une pubalgie qui l’embête depuis quelques temps. Loren, révélation de la saison, devrait se charger de l’attaque même si Sergio Léon se tient prêt pour tenter d’atteindre son pari (12 buts TTC alors qu’il en avait promis 15 en début de saison). Le retour Orellana pourrait être la bonne nouvelle du côté des Basques qui ont perdu Charles pour quelques semaines. Joan Jordán prendra la place de l’attaquant en soutien de « Kike le banquier ».

XI probables

Betis

Eibar

FC Barcelone (1er) – Leganés (14e), samedi 20h45

Retour à la Liga pour le Barça après sa victoire contre la Roma. Les Culés, toujours invaincus en Liga, ne sont pas passés loin de leur premier revers à Séville avant de se réveiller (Merci Messi). Ça se passe plutôt bien contre le club madrilène pour le Barça qui a remporté assez facilement ses trois confrontations en Liga contre Garitano et les siens. Après le nul en Andalousie, les Catalans ne peuvent pas non plus trop s’endormir et voudront faire le boulot pour prendre provisoirement 12 points sur l’Atleti en cas de victoire avant le derbi madrileño. El Lega a de son côté fait une grande partie du boulot en début de saison pour éviter une fin de campagne comme la précédente. Cependant, les Pepineros ont lâché et paient toujours leur excellent parcours en Coupe du Roi (éliminés en demies).  Le club de la banlieue de Madrid reste sur quatre défaites consécutives à l’extérieur et n’a plus marqué loin de Butarque depuis fin janvier (5 rencontres).

Valverde va surement faire tourner. Coutinho, indisponible pour la LdC, va retrouver le XI culé. Busquets, très fatigué après la rencontre pourrait laisser sa place à Paulinho. Dembélé sera titulaire. Garitano pense lui à repasser à 4 derrière poussé par la possible absence de Zaldua (fièvre). Quelques changements sont aussi attendus dans l’entrejeu avec un possible retour de Gumbau chez lui. Raúl García remplacera Diego Rico, suspendu.

XI probables

Barça

Leganés

Levante (17e) – Las Palmas (18e), dimanche 12h

Choc du bas de tableau pour nos amis asiatiques. Mais attention, ce match vaut bien plus que trois points. Le « six-pointer » par excellence entre Levante qui compte enfoncer son rival pour respirer tranquillement les prochaines semaines et Las Palmas qui joue surement sa dernière carte. Les Granotas se sont réveillés depuis le départ de Muñiz et n’ont toujours pas perdu sous Paquito López (2 victoires et 1 nul). L’autre Paco, Jémez, connait lui une toute autre campagne. Huit matches sans victoire et une dernière claque à domicile contre le Real Madrid. La saison des Canarios à l’extérieur en championnat frise le ridicule avec seulement un succès loin de Gran Canaria, chez le dernier Málaga en septembre dernier. En plus, Las Palmas n’a marqué que deux buts lors de ses huit derniers déplacements. Le moment est critique mais les Amarillos n’ont pas trop le choix…

Après le nul à Gérone (1-1), López va ressortir son 4-4-2. Pazzini et Sadiku sont en balance pour épauler Roger et remplacer Boateng blessé. Ivi va lui prendre la place de Jason, également sorti sur blessure en Catalogne. Cabaco va tenir sa place. Jémez va récupérer un élément clé de son onze, Etebo mais en perd un autre, Ximo qui est suspendu. Halilovic sera encore chargé de mener l’attaque canaria même si l’entraineur à laissé entendre qu’il pourrait faire quelques changements.

XI probables

Levante

Las Palmas

Real Sociedad (15e) – Gérone (8e) dimanche 18h30

Avec 13 points d’avance sur le premier non-relégable, la Real n’est pas vraiment en danger mais doit vite changer de visage. En prenant un point à Eibar lors du derby (0-0), Alguacil a réussi à stopper un peu la chute des txuri-urdins qui doivent vite confirmer avec un succès, surtout devant leur public qui aurait bien besoin de sourire à nouveau. La défaite contre Getafe (1-2) lors de leur dernier match à Anoeta est venue briser une belle série de trois succès de rang chez eux. En face, Gérone est toujours en course pour arracher une place européenne et ajouter la cerise à une saison déjà magnifique pour le promu. Malgré deux revers lors des deux derniers matches (défaite 6-3 à Madrid et nul 1-1 contre Levante), les hommes de Pablo Machín brillent cette saison mais ont vite oublier de voyager correctement. Le club catalan n’a remporté qu’un seul de ses huit derniers déplacements.

Alguacil perd une pièce clé de son milieu de terrain avec la suspension d’Illarramendi en plus d’Odriozola, touché cette semaine qui sera finalement absent pendant deux semaines. Ça va relancer un Januzaj qui peine à confirmer. Petite incertitude dans l’axe avec un possible retour d’Hector Moreno. Machín va lui aligner son onze type. Aday et Maffeo se battent pour le poste de latéral droit.

XI probables

Real Sociedad

 

Gérone

Valence CF (4e) – Espanyol (13e), dimanche 20h45

C’est le moment idéal de montrer les crocs pour les Chés. Avec le derby madrilène, Marcelino et les siens ont la possibilité de profiter d’un faux-pas de l’une des deux équipes, ou des deux pour prendre une option pour le podium. Le succès arraché a Leganés (1-0) leur a permis de continuer leur série avec une quatrième victoire de rang. À Mestalla, seuls le Real Madrid et Villarreal ont réussi à repartir avec les trois points cette saison. Ça ne va pas forcément faire sourire Quique Sánchez Flores et les siens qui n’ont eu gagné qu’un seul de leurs 14 matches à l’extérieur en Liga, chez le dernier. Les Periquitos veulent rebondir après la défaite contre le Betis à Séville et le nul contre Alavés au RCDE Stadium (0-0).

Toujours privé de Coquelin, Marcelino va lancer les mêmes qu’à Leganés. Avec peut-être un changement en défense centrale si Murillo est disponible même si le défenseur colombien n’est pas au top physiquement et avait été laissé à Valence le week end dernier. Quique ne pourra pas compter sur son capitaine Victor Sánchez, suspendu. L’entraineur madrilène a jaugé les physiques de Gerard Moreno et Óscar Duarte cette semaine pour qu’ils soient prêts pour Mestalla.

XI probables

Valencia

Espanyol

Villarreal (5e) – Athletic Bilbao (13e), lundi 21h

La 31e journée fermera ses portes au stade de la Cerámica. Villarreal, battu par la lanterne rouge en Andalousie le week end dernier (1-0), doit impérativement rebondir pour ne pas perdre de terrain dans la course à la Ligue Europa. Sur les derniers matches, le sous-marin alterne victoire et défaite devant son public. Les hommes de Calleja restent sur une excellente victoire contre l’Atlético (2-1) pour la dernière devant leur public. L’Athletic n’a plus grand chose à espérer en championnat cette saison si ce n’est montrer un beau visage pour apaiser les critiques. L’entraineur basque sera surement remplacé cet été après une saison très compliquée. Après l’élimination contre l’OM, les Leones se sont inclinés contre le Barça et ont vu le Celta revenir à la dernière minute le week end dernier.

Il y a deux incertitudes dans le onze de Calleja pour cette rencontre. La plus importante est le possible retour de l’indispensable Trigueros dans l’entrejeu. Une pubalgie l’empêche d’être à 100% depuis quelques semaines. L’autre sera de savoir qui d’Enes Ünal, Carlos Bacca et Nicola Sansone seront choisis pour les deux postes d’attaquants. Le jeune Raba a retrouvé les jeunes pour les aider lors des playoffs. Ziganda va encore attendre de voir l’état de Balenziaga encore touché. Lui et Aduriz ont fait un travail spécifique cette semaine pour doser les efforts. Iturraspe et Beñat sont à la lutte pour accompagner San José au milieu.

XI probables

Villarreal

Athletic

 

Nicolas Faure

@Nicommentator

Commentaires