Paris sportifs : la quiniela de Furia Liga (J31) !

0

Amis fans de paris sportifs, Furia Liga vole à votre rescousse une semaine encore ! Et il y a de belles affiches, avec ce derby madrilène notamment ! Sur le modèle de la célèbre quiniela espagnole, grille à cocher, la rédaction vous propose ses pronostics pour les rencontres du week-end ! 

Deportivo (19e) – Malaga (20e) : 1. Avec 8 points de retard sur le premier non-relégable, Levante, le Depor joue ses dernières cartes pour espérer se maintenir. Et on voit les Galiciens battre des Andalous qui sont eux déjà condamnés. Le niveau catastrophique des Boquerones, à l’extérieur notamment, combiné à ce supplément d’envie qu’auront les locaux, devrait faire la différence, en plus d’individualités bien supérieures devant.

Alavés (16e) – Getafe (11e) : 1N. Deux équipes qui n’ont plus grand chose à jouer. Les Basques sont plutôt bons à la maison, où ils sortaient par exemple d’une série de 3 victoires avant le match du week-end dernier contre le Betis. Getafe arrive sur une dynamique très moyenne (3 défaites sur les 4 dernières journées), et n’a gagné que deux fois à l’extérieur cette saison… Alavés devrait conserver au moins le point du nul.

Celta (9e) – Sevilla (7e) : 1N. On ne voit pas les Andalous remporter ce match. Pourquoi ? Parce que les troupe de Montella sont très irrégulières, avec une défaite en Europe et une série de 2 défaites et un nul en Liga. Sans parler des résultats assez médiocres en déplacement pour une équipe avec de telles ambitions. En face, un Celta pas franchement brillant mais qui est invaincu chez lui avec cette série d’invincibilité de 6 rencontre.

Betis (6e) – Eibar (10e) : 1. Un des matchs les plus intéressants du week-end, avec un Betis en feu qui devrait l’emporter ce week-end. 3 victoires de rang, un boost énorme après avoir dépassé le voisin sévillan, des joueurs qui tournent bien, alors qu’Eibar donne la sensation d’avoir abandonné la lutte à l’Europe. Les Armeros sortent effectivement de 4 matchs sans avoir connu la victoire et sans briller dans le jeu.

Barça (1er) – Leganés (14e) : 1. Peu de doutes a priori. Le leader barcelonais, encore invaincu et qui tourne à plus de 3 buts inscrits par match au Camp Nou devrait facilement disposer de Pepineros qui n’ont plus rien à jouer et sortent de 3 défaites loin de leurs terres.

Levante (17e) – Las Palmas (18e) : 1. Un match décisif pour le maintien ! C’est simple, si Levante gagne, les Granotas seront sauvés. En cas de victoire canarienne, Las Palmas pourrait espérer se sauver en revenant à 4 points. Mais c’est Levante qui devrait l’emporter, porté par sa bonne série de 2 nuls et 2 victoires. Las Palmas n’a gagné qu’un match à l’extérieur et il faut revenir 9 journées en arrière pour trouver trace de sa dernière victoire.

Real Sociedad (15e) – Girona (8e) : 2. Les Catalans sont en pleine course pour l’Europe, les Basques n’ont plus rien à jouer, et c’est pour ça qu’on mise sur les premiers. D’autant que la Real Sociedad reste sur un nul et 2 défaites, là où Girona compte une seule défaite sur ses 5 derniers matchs, et c’était chez le Real Madrid. La différence de motivation et de forme des individualités devrait être suffisante pour faire la différence.

Real Madrid (3e) – Atlético (2e) : N2. On ne voit pas les Colchoneros perdre face chez les voisins merengues, eux qui sont sur une excellente série tant en Liga qu’en Europe. Des joueurs en forme, à l’image de Griezmann ou Koke. Le Real Madrid a cependant les moyens de tenir le nul, mais on ne voit vraiment pas les Rojiblancos perdre.

Valencia (4e) – Espanyol (13e) : 1. Les Ches devraient l’emporter facilement, eux qui sont sur une dynamique excellente de 4 victoires avec des joueurs comme Rodrigo ou Kondogbia qui marchent sur l’eau. Dans un Mestalla où les locaux sont presque intouchables, les Catalans n’ont que très peu de chances de repartir avec autre chose qu’une défaite, eux qui sont très médiocres en déplacement où ils n’ont gagné qu’une fois cette saison.

Villarreal (5e) – Athletic (12e) : 1. Là encore, le fait qu’une équipe ait encore des choses à jouer alors qu’il n’y a plus d’enjeu pour l’autre va peser. Villarreal doit gagner sous peine de risquer sa place en Europe. A l’Estadio de la Ceramica, c’est plutôt solide. L’Athletic enchaîne de son côté les prestations sans saveur et a perdu ses 4 derniers matchs loin de San Mamés…

Cadiz (4e) – Almeria (18e) : 1. Un derby andalou qui devrait tourner en faveur des jaunes, en pleine lutte pour la montée directe. Chez eux, ils sont invaincus depuis le mois d’octobre ! Almeria arrive sur une très mauvaise dynamique avec cette série de 4 défaites…

Sporting Gijon (1er) – Reus (14e) : 1. La meilleure équipe du moment face à une équipe déjà sauvée et a priori écartée de la course aux playoffs. Avec leurs 6 victoires de rang, leur solidité à la maison et des joueurs comme Jony ou Santos qui sont en feu, les Asturiens ne devraient pas avoir de soucis majeurs.

Tenerife (11e) – Sevilla B (22e) : 1. Même si l’équipe B de Séville sort de deux victoires, elle a pratiquement les deux pieds en D3 et se déplace chez une équipe de Tenerife elle aussi en forme, surtout à la maison où elle a remporté ses 4 derniers matchs. La victoire est obligatoire pour les Insulaires, qui sont à 3 points des positions des playoffs.

Zaragoza (6e) – Huesca (3e) : 1N. Le derby d’Aragon en pleine lutte pour la montée ! Et Saragosse devrait au moins tenir le nul face à son « petit-frère », grâce à sa solidité à la maison et cette dynamique de 5 victoires sur les 6 derniers matchs. Huesca a justement un peu de mal en ce moment, n’ayant plus gagné depuis 6 journées !

Barça B (17e) – Cultural Leonesa (19e) : N. 6 matchs sans gagner pour les Barcelonais, 4 pour les Castillans. Qu’on se le dise, ce match sent le nul (et dans les deux sens du terme), d’autant que les deux marquent globalement peu ces derniers temps.

Commentaires