La Previa pour oublier la trêve : présentation de la 30e journée de Liga

0

13 jours sans Liga c’est trop ! Mais ne vous inquiétez pas chers seguidores le championnat est de retour et bien sûr, ¡FuriaLiga! avec. Cette 30e journée s’annonce passionnante alors que l’étau se resserre en haut et bas de tableau. Les faux pas ne sont plus autorisés.

Gérone (7e) – Levante (17e), samedi 13h

C’est Montilivi qui accueillera le premier match de cette 30e journée de Liga. Les hommes de Pablo Machín ont à cœur de faire oublier la dure claque subie au Bernabéu avant la trêve alors que Levante pourrait prendre le large devant la zone rouge sachant que Las Palmas, qui compte 6 points de moins, reçoit le Real Madrid. Cependant, ça risque d’être plus que compliqué pour les Granotas, son adversaire catalan a remporté ses six derniers matches de championnat à domicile. Depuis l’arrivée de Paco López Levante a redressé le vol et reste sur deux victoires consécutives.

Machín devrait pouvoir compter sur son équipe type pour ce match à l’exception du Colombien Mojica suspendu. Bono est incertain ce qui laisse la porte ouverte à un retour d’Iraizoz dans les buts. Paco devrait lui relancer les mêmes 11 vainqueurs surprise contre Eibar avec l’entrée de Coke à la place de Luna blessé.

XI probables

Gérone

Levante

Athletic Bilbao (13e) – Celta Vigo (10e), samedi 16h15

L’entraineur des Leones Kuko Ziganda essuie des critiques depuis plusieurs semaines et espère bien relancer la machine pour calmer les choses jusqu’à la fin de saison. Le nouveau revers contre le Barça avant la trêve (2-0 au Camp Nou) après l’élimination contre l’OM a replongé le club basque dans une mauvaise spirale. En face, Unzué n’est pas non plus exempt de tout reproche pour les supporters du club. Toujours irréguliers cette saison, les Galiciens n’ont su battre la lanterne rouge malagueña dimanche dernier.

Après avoir surpris pas mal de monde en laissant Aduriz et Williams sur le banc contre le Barça l’entraîneur basque va sûrement les titulariser. Balenziaga pourrait aussi faire son retour alors que Muniain, qui a enfin reçu le feu vert médical cette semaine, va retrouver les terrains petit à petit. Unzué va lui aussi retrouver un élément clé, le Danois Daniel Wass blessé depuis plusieurs semaines. Emre Mor va former le trio offensif avec les autres internationaux Maxi Gomez et Iago Aspas. Sergio occupera les cages si Rubén n’est toujours pas remis.

XI probables

Athletic

Celta

Las Palmas (18e) – Real Madrid (3e), samedi 18h30

Certes, dernièrement les Merengues ont eu un peu plus de mal contre les Amarillos (deux nuls sur les trois dernières confrontations) mais les hommes de Paco Jémez ne paraissent pas vraiment capables de répondre à un Real retrouvé. Depuis le surprenant revers contre l’Espanyol, les hommes de Zizou ont enchaîné trois victoires en Liga dont un 6-3 à Gérone. De l’autre côté, l’ancien coach du Rayo n’arrive toujours pas à retourner la situation. Las Palmas n’a plus gagné depuis début février en Liga. Même si elle espère que les visiteurs ne pensent qu’à la Ligue des Champions, la défense canaria aura bien du mal à bloquer l’offensive des Merengues qui ont tous brillé en sélection.

Jémez attend des nouvelles de Peter Etebo, pièce maitresse de son équipe et touché à la cuisse. Avec la blessure de Peñalba, Jémez va devoir trouver des solutions. Le doute entre Calleri et Expósito subsiste devant même si l’Argentin a plus d’expérience. Zizou pourrait lui faire tourner en pensant à la Juve. Theo et Kovacic se tiennent prêts pour remplacer Marcelo et Modric si besoin. Cristiano Ronaldo pourrait être laissé au repos alors qu’Isco et Ramos pourraient aussi manquer le voyage sur l’île.

XI probables

Las Palmas

Real Madrid

 

 

Espanyol (14e) – Deportivo Alavés (16e), dimanche 12h

Le petit match pour nos amis asiatiques. Les hommes de Quique retrouvent la Liga avec l’obligation de faire oublier la lamentable prestation contre le Betis avant la trêve (3-0 au Villamarín). L’entraineur espagnol paraissait avoir trouvé la clé avant ce revers en Andalousie avec sept matches de championnat sans défaite donc un succès contre le Real Madrid (1-0). La situation des Basques est assez similaire, Abelardo a fait des miracles pour relancer Alavés qui, après passer tout proche de la catastrophe, s’est bien repris pour prendre 10 points d’avance sur le premier non-relégable. Les Babazorros restent cependant sur trois revers en Liga.

Après une prestation médiocre contre le Betis, club qu’il devrait rejoindre cet été, Pau López va être reconduit dans les buts en attendant le retour de Diego López. QSF devra choisir entre Piatti et Granero sur le côté gauche. Le magnifique Gerard Moreno guidera encore l’attaque perica. El Pitu Abelardo va choisir entre Hernán et Burgui pour remplacer un Ibai incertain. Guidetti espère pouvoir accompagner Munir devant.

XI probables

Espanyol

Alavés

Leganés (12e) – Valencia (4e) dimanche 16h15

Depuis début février, seul l’Athletic Bilbao a réussi à prendre des points contre les hommes de Marcelino en championnat et les Chés veulent revenir de Madrid avec 3 unités pour assurer une place dans le top 4. En face les Pepineros ont changé la donne à domicile et restent sur trois matches sans défaite à Butarque. Les poulains de Garitano ont appris à vivre sans la Coupe du Roi et cela se ressent aussi sur le terrain, assez pour faire couler le bateau valenciano ?

Pour cela Garitano va compter sur Amrabat qui sera encore lancé en pointe. El Zhar, important pour l’entraineur, est incertain et pourrait être remplacé par le Français Beauvue. À part Coquelin, tous les autres joueurs de Marcelino sont prêts au combat même s’il a révélé que Gabriel était incertain. L’entraineur devra choisir entre Zaza et Mina pour accompagner un Rodrigo on fire.

XI probables

Leganés

Valencia

Eibar (11e) – Real Sociedad (15e), dimanche 18h30

Il est très surprenant de vivre cette confrontation lors de la 30e journée avec les deux clubs dans le bas de tableau. Logiquement ce derby basque devait se jouer dans la première moitié mais à cause du manque de régularité des deux nous en sommes arrivés à ce point. Eibar vivait la meilleure série parmi les cinq grands championnats il y a peu mais reste sur un seul succès sur ses six derniers matches de championnat. C’est le moment ou jamais pour les Armeros de se relancer dans le petit Ipurua. En Face, la Real a laissé tomber Eusebio lors de la trêve et quoi de mieux qu’un huissier (Alguacil en français) pour mettre les choses au clair.

Mendilibar doit toujours faire sans Orellana blessé alors qu’Alejo est lui aussi incertain. La bonne nouvelle sera le retour de Cote à gauche. L’entraineur va-t-il encore punir Inui, en fin de contrat et sûrement en route pour le Betis ? Dani García, le capitaine, est suspendu. Pour Alguacil c’est le flou total. Canales, excellent ces dernières semaines et aussi très proche du Betis a bien repris l’entraînement jeudi alors que Rulli n’est toujours pas à 100%. Hector Moreno est le dernier à être rentré de sélection.

XI probables

Eibar

Real Sociedad

Málaga (20e) – Villarreal (5e), dimanche 18h30

Les Boquerones sont quasiment sûrs de couler en Segunda à la fin de la saisons (13 points de moins que le premier non-relégable). Il faut quasiment un sans-faute pour que José González et les siens évitent la chute. Difficile à croire pour un club qui n’a plus gagné en Liga depuis décembre 2017 (14 matches sans succès). En face, le sous-marin jaune arrive en forme après un joli succès contre l’Atlético au stade de la Cerámica (2-1). Alors qu’une place dans les quatre premiers parait difficile à accrocher pour les joueurs de Calleja, les erreurs peuvent coûter cher dans la course à l’Europe avec le FC Séville, Gérone et le Betis à l’affût.

González devrait relancer les mêmes qui sont allés chercher un point à Balaídos (0-0) pour stopper la série de défaite. Medhi Lacen et Iturra débuteront sûrement au milieu alors que le jeune En-Nesyri accompagnera Diego Rolán devant. Calleja pourrait décider de lancer Sansone titulaire. Le jeune Enes Ünal, chouchou de notre Ben, avait gagné sa place aux côtés de Bacca avec son doublé contre l’Atlético mais le Turc est rentré de sélection touché au pubis. Trigueros, toujours embêté par des soucis de pubalgie est très incertain.

XI probables

Málaga

Villarreal

Atlético Madrid (2e) – Deportivo La Corogne (19e), dimanche 20h45

Les Colchoneros ont dit définitivement adieu au titre de Liga en s’inclinant à Villarreal mais Simeone ne va rien lâcher. Les Indios s’étaient bien repris après la défaite à Barcelone avant de sombrer à nouveau à l’extérieur devant Ünal mais le Wanda est imprenable cette saison (aucune défaite en 14 matches de Liga). C’est pourquoi ça risque d’être compliqué pour Seedorf et les siens qui n’ont plus gagné en Liga depuis début décembre (14 matches sans victoire). Les Galiciens restent également sur huit matches sans victoire à l’extérieur dont 18 buts encaissés et 1 seul marqué sur les cinq derniers.

C’est la cata, c’est la cata, c’est la catastrophe du côté de la capitale espagnole pour Simeone. En plus de Filipe Luis forfait jusqu’à la fin de saison, Vrsaljko, Diego Costa, Juanfran, et Giménez sont incertains. L’attaquant Antoine Griezmann est suspendu pour cette rencontre. Simeone a testé un 4-4-2 en losange à l’entraînement. Seedorf devra encore faire sans le jeune Valverde prêté par le Real. Andone, touché au mollet ces derniers jours a repris avec le groupe. Sidnei est également disponible.

XI probables

Atlético

Depor

Getafe (9e) – Betis (8e), lundi 21h

Un choc de milieu de tableau comme on les aime. Contre toute attente, les Azulones ont chuté à domicile contre Levante pour leur dernier match au Coliseum (1-0) et voudront rebondir devant leur public après 10 rencontres sans revers sur leurs terres. En face, Setién nous rappelle ses meilleurs mois à la tête de Las Palmas. Les Andalous sont à deux petits points de leurs rivaux de la ville et de l’Europe. Les deux derniers succès clairs contre Alavés (3-1) et l’Espanyol (3-0) ont relancé les espoirs de voir les Béticos sur la scène européenne la saison prochaine. Pour cela, les Verdiblancos doivent continuer d’engranger les points. Comme toujours avec Getafe, on va vivre un réel combat (encore 7 cartons jaunes contre la Real Sociedad pour Geta).

Bordalás devra faire sans Arambarri pour le reste de la saison (fracture au pied). Markel Bergara va reprendre avec un masque au visage, à cause d’une fracture au nez. Le reste ne devrait pas bouger, Cabrera et Djené vont tenir la défense alors que Molina et Ángel seront à l’autre bout. La bonne nouvelle pour Setién est le retour du grand Joaquín et la mauvaise la blessure de Francis avec les U21. Barragán va sûrement être appelé à remplacer le jeune latéral, révélation de la saison avec son collègue Junior de l’autre côté.

XI probables

Getafe

Betis

Nicolas Faure

@Nicommentator

Commentaires