Atlético, Villarreal, Las Palmas, Griezmann : Les gagnants et perdants de cette 26e journée de Liga

0

Calée en milieu de semaine, cette 26e journée de Liga semblait relativement écrite d’avance. Mais entre la défaite du Real Madrid, le carton de l’Atlético et le match nul du Barça, sans oublier la lutte pour le maintien, il y a beaucoup de choses à raconter. 

Le grand gagnant : L’Atleti

Sans contestation possible, l’Atleti est le principal bénéficiaire de la 26e journée dans le haut de tableau. Tout d’abord, il a irrémédiablement fait le trou sur ses concurrents directs avec sa victoire facile contre Leganés (4-0). Dans le même temps, Valencia été tenu en échec à San Mamés (1-0) et le Real Madrid a perdu contre l’Espanyol dans les ultimes secondes à Cornellà (1-0). Encore mieux : c’est dans son duel à distance avec le Barça que les Colchoneros ont fait fort. En tenant le rythme des Catalans et reprenant 2 points aux Culés tenus en échec contre Las Palmas à Gran Canaria (1-1), ils sont en train de relancer le course pour le titre qu’on pensait enterrée. Eh oui, les Indios n’ont plus que 5 points de retard sur le leader catalan avant… leur affrontement ce weekend ! Un match très chaud qui, en cas de victoire, peut tout relancer et mettre enfin le Barça sous pression… ou mettre un point final aux espoirs de retour. On a hâte d’y être !

Le grand perdant : Villarreal

Après le coup de génie de Pablito Fornals au Bernabéu qui a permis au sous-marin jaune de prendre les 3 points, on voyait Villarreal enchaîner et se mêler à la course la Champion’s. Sauf que depuis ce moment-là, Villarreal patauge un peu. Les Groguets ont été sortis de la Ligue Europe la semaine dernière, défaits à Éibar sur le terrain d’un concurrent du Top 6 et voient donc revenir sur ses talons une horde de concurrents en forme : outre Éibar, Getafe, Girona et Séville ont gagné. Villarreal doit se reprendre rapidement, au risque de voir ses rêves européens s’envoler pour la saison prochaine.

A LIRE : Éibar – Villarreal : les notes du ¡Partidazo! de la 26e journée

Le point sur la course au maintien : Las Palmas entrevoit la lumière, Levante sombre

Dans le bas de tableau, personne n’a encore fait de différence flagrante parmi les 3 qui se battent pour le dernier strapontin en Liga qui se tiennent en 1 point. Le Depor a été lourdement battu par Getafe au Coliseum Alfonso Pérez (3-0), la patte Seedorf tarde à prendre. Les Galiciens ne sont pas en Segunda mais à l’heure actuelle, on a du mal à les voir se sauver. Las Palmas a tenu un échec le Barça (1-1) à la surprise générale lors d’un match qui a connu son lot d’erreurs d’arbitrage. Les Pio Pio de Paco Jémez prend un point, ne sort pas de la zone rouge mais c’est certainement l’équipe qui y croit le plus. Battu en toute fin de match à Alavés, Levante a 20 points comme Las Palmas et se tient hors de l’eau uniquement grâce à la différence de buts particulière. Les Granotas n’ont plus gagné depuis une éternité et en plus, ils sont rentrés à Valencia avec Morales incertain pour le prochain match. Un changement de coach inverserait-il la courbe ?

Le joueur de la journée : Antoine Griezmann

Beaucoup auraient pu prétendre à ce titre sur cette 26e journée de Liga, mais le Français a été tout simplement magnifique face au voisin Leganés. Les hommes d’Asier Garitano ont pris l’eau de toutes parts et Griezmann en a profité pour devenir le premier Franchute à marquer un quadruplé en Liga. Le natif de Mâcon a donc inscrit 7 buts lors des 2 derniers matchs de Liga. Son association avec Diego Costa fait des étincelles, le Barça est prévenu.

A LIRE – Griezmann, Kondogbia, De Marcos : el once de ¡Furia Liga! (26e journée) 

Benjamin Bruchet
@BenjaminB_13

Commentaires