Eibar – Villarreal : ¡El Partidazo! (26e journée)

0

Pour cette journée de championnat en semaine, il n’y a pas de gros choc à proprement parler. Mais plusieurs rencontres intéressantes, comme ce duel entre Eibar et Villarreal du côté d’Ipurua, mercredi à 21h30.

Armeros et Sous-Marin Jaune. Voilà deux formations de cette première partie de tableau qui ne traversent pas leur meilleur moment. Après une excellente fin d’année 2017, la bonne dynamique des Basques s’est prolongée en 2018. Mais les troupes de José Luis Mendilibar ont chuté lors de leurs deux dernières rencontres. Face au FC Barcelone notamment – et ça peut se comprendre – Eibar s’est incliné 2-0, avant d’en faire de même ce week-end chez le Celta. Une défaite déjà plus inquiétante, notamment dans le contenu, et ce alors que les Galiciens étaient sur une mauvaise dynamique. Voilà deux rencontres de rang que les pensionnaires d’Ipurua n’ont plus marqué. Il va donc falloir l’emporter pour éviter de voir les doutes s’installer, bien que même en cas de défaite, on ne sera pas encore dans une situation critique.

Pour Villarreal, même s’il y a eu une victoire (très) à l’arrachée face à Getafe ce week-end, la situation est un peu plus inquiétante. Les Jaunes n’ont rien montré face à l’OL sur la scène européenne, n’offrant aucune opposition à des Rhodaniens qui eux mêmes sont embourbés dans une petite crise. Mais au delà de cette double prestation indigeste sur la scène européenne, l’équipe de Javi Calleja était déjà sur une mauvaise série en Liga, avec ces défaites face à Alavés, au Betis et ce nul contre l’Espanyol, affichant de nombreuses limites dans le jeu offensif, la faute en partie à un Carlos Bacca en méforme et un Enes Unal qui commence à apporter mais qui est bien trop esseulé devant. Une victoire des Basques leur permettrait d’ailleurs de revenir à seulement trois points de l’équipe de Seville.

Et pour cette rencontre, les deux entraîneurs devraient pouvoir compter sur leur équipe type, à une ou deux exceptions. Du côté d’Eibar, Ramis est toujours absent à cause de cette blessure à l’adducteur, alors que les blessés de longue date Sergi Enrich et Fran Rico ne sont toujours pas disponibles. On devrait donc voir la bande de Kike, Inui, Orellana ou Joan Jordan d’entrée, et il faudra voir si le revenant Pedro Leon sera dans le onze de départ. Dans le 4-4-2 losange de Fran Escriba, et si on met là aussi de côté les joueurs blessés depuis un certain temps comme Bruno ou Sansone, Jaume Costa est la seule absence de taille, lui qui est suspendu après avoir rempli son cycle de 5 cartons jaunes. Ce sera du classique sinon.

Les compositions probables

Quelques statistiques

– Les deux équipes se sont affrontées 7 fois dans l’histoire en Liga : 3 victoires pour Villarreal, 2 pour Eibar et 2 nuls.

– Villarreal avait remporté le premier match de la saison 3-0 grâce à un triplé de Cédric Bakambu.

Commentaires