Seville – Atleti : ¡El Partidazo! (25e journée)

0

Les ambitions sont différentes mais le besoin de points lui est le même. Andalous et Madrilènes se rencontrent pour continuer d’y croire; la qualification pour la prochaine Ligue des Champions pour Seville, le titre de champion pour l’Atleti. Tous les espoirs sont encore permis, mais il ne faudra pas se louper dans l’ambiance bouillante du Sanchez Pizjuan.  

Gagner, gagner ou gagner! On pourrait résumer l’enjeu de ce match sur cette seule phrase.

Auréolé de sa qualification pour les 8èmes de finales de l’Europa League, acquise sans encombre face à Copenhague, l’Atletico se déplace en Andalousie avec 10 points de retard sur le leader. Mais ce n’est pas tout, les hommes de Simeone se doivent de regarder dorénavant dans le rétroviseur avec un Real Madrid qui tente de combler son retard. Et on peut dire que l’Atleti a des arguments à faire valoir pour conserver sa place de dauphin, ou mieux la transformer en place de leader. Toujours auteurs d’une seule défaite en championnat et sur une série de 4 victoires consécutives, les matelassiers semblent plus solides que jamais. Oblak et ses coéquipiers n’ont encaissé que 9 petits buts depuis l’ouverture du championnat (soit 0,36 buts par match.) Une performance assez incroyable qui va compliquer sérieusement la tâche de leur adversaire du soir, justement enclin cette semaine à un manque d’idée flagrant en attaque.

Opposé au Manchester United de José Mourinho, les Sévillans ont contrôlé toute la rencontre. Possession de balle, grosse prestation individuelle, mise en situation devant le but adverse, tout aurait pu être parfait. Seulement le manque d’idée à l’approche de la surface adverse, la maladresse de Luis Muriel et la précipitation dans les frappes, a finalement laisser l’impression d’un Seville « sans solution » en attaque. Et des idées il en faudra pour déverrouiller le cadenas ultra résistant de la meilleure défense de Liga. Pour se faire Montella devrait continuer à faire confiance au trio Muriel – Sarabia – Correa. Et si Sarabia continue de convaincre avec des prestations toujours plus éclatantes, ce n’est pas le cas de Luis Muriel qui va devoir répondre sur le terrain à ceux qui réclament le retour de Ben Yedder titulaire.

Au rayon absence Lucas Hernandez est forfait après sa blessure contractée la semaine dernière contre l’Athletic. Yannick Carrasco, lui, est une nouvelle fois non convoqué pour cette rencontre. Son possible départ vers la Chine devenant de plus en plus probable.

Les XI probables:

Stats en vrac:

  • Déjà joué en Copa del Rey en janvier cette confrontation avait vu la qualification des hommes de Montella (deux victoires 2-1 et 3-1)
  • La dernière victoire de l’Atleti au Sanchez Pizjuan est récente. C’était en août 2015, 3-0,  buts marqués par Koke et Gabi (toujours présents) et Jackson Martinez
  • Cette saison l’Atleti marque plus à l’extérieur qu’à domicile (19 buts contre 17 au Wanda)
  • Seville à tiré 25 fois au but contre Manchester United cette semaine, sans parvenir à marquer

Commentaires