Paris sportifs : la quiniela de Furia Liga (J25) !

0

Amis fans de paris sportifs, Furia Liga vole à votre rescousse une semaine encore ! Et il y a du très lourd cette semaine ! Sur le modèle de la célèbre quiniela espagnole, grille à cocher, la rédaction vous propose ses pronostics pour les rencontres du week-end ! 

Deportivo (19e) – Espanyol (16e) : N. Purge en prévision mon capitaine, n’hésitez pas à jouer le 0-0 d’ailleurs. Les Galiciens n’ont plus gagné depuis 9 journées en championnat (2 nuls et 7 défaites), alors que les Catalans sont eux sur une série de 6 rencontres sans succès (3 nuls et 3 défaites). On notera même que le Depor n’a plus marqué depuis 3 journées…

Celta (11e) – Eibar (7e) : N2. On pensait les Galiciens lancés de façon définitive, mais ils sont retombés dans leurs travers, avec 2 défaites et un nul sur les 3 dernières journées de Liga, encaissant 7 buts sur ces 3 rencontres sans jouer de cadors. Eibar poursuit son excellent parcours malgré une défaite face au Barça le week-end dernier, la première après une série d’invincibilité de 4 rencontres, qui avait elle-même suivi une série de 3 victoires ! Les Basques devraient repartir de Balaidos avec au moins un point.

Real Madrid (3e) – Alavés (15e) : 1. Même si Alavés revient plutôt bien et a gagné ses 3 derniers chocs de Liga, le Real Madrid a retrouvé son rythme avec 3 victoires et une moyenne dépassant les 4 buts inscrits sur ces 3 matchs ! Il faut aussi dire que les Basques peinent en déplacement, avec un bilan assez mauvais de 3 victoires pour aucun nul et 8 défaites.

Leganés (13e) – Las Palmas (18e) : 1. Leganés a un peu de mal en ce moment, mais les Pepineros ont joué des équipes en feu comme le Real, Girona ou Eibar. Tout le contraire de Las Palmas, relégable et qui vient de perdre son meilleur joueur, Viera. D’autant plus que les Canariens sont la deuxième pire équipe de la Liga  en déplacement avec une petite victoire, 2 nuls et 9 défaites. Pire encore, ils n’ont inscrit que 5 buts sur ces 12 déplacements, de mauvais augure quand on connaît la solidité de Leganés.

Barça (1er) – Girona (8e) : 1. Même si Girona est en forme, ce derby catalan devrait tourner en faveur des Blaugranas. En plus d’une qualité individuelle évidente, les hommes d’Ernesto Valverde sont intouchables à la maison : 9 victoires, 2 nuls et un statut d’invaincu. Et Girona ne gagne pas depuis 5 matchs loin de ses terres…

Villarreal (6e) – Getafe (9e) : 1N. Le Sous-Marin Jaune risque d’avoir du mal à gagner, un nul reste le résultat le plus probable. 3 matchs sans succès de suite en Liga, un match éprouvant en milieu de semaine, mais les Jaunes restent globalement sereins à la maison, où ils n’ont perdu que 3 de leurs 11 matchs, contre le Barça notamment. Et en déplacement, Getafe obtient en majorité des matchs nuls : 6 au total, pour une seule victoire et 4 défaites.

Athletic (14e) – Málaga (20e) : 1. Il est vrai que l’Athletic réalise une saison décevante, mais que dire de Málaga, de loin la pire équipe de Liga à déjà 7 points du maintien. Les Basques n’ont perdu que 2 matchs à la maison, alors que les Andalous eux n’ont pris que 4 points sur 36 possibles loin de chez eux, leur dernière victoire en Liga remontant d’ailleurs remontant à 10 journées de ça !

Valencia (4e) – Real Sociedad (12e) : 1. Ok Valence n’est pas dans son meilleur moment, mais a retrouvé le sourire avec 2 victoires de suite. Chez eux, les Ches sont plutôt costauds : 8 victoires, 2 nuls et 2 défaites seulement. La dernière victoire de la Real Sociedad à l’extérieur remonte au mois d’octobre et les troupes d’Eusebio sont sur une très mauvaise dynamique, avec 2 victoires et 5 défaites sur les 7 dernières journées, ces 2 victoires ayant été obtenues face à des équipes encore plus mal en point que sont Levante et le Depor.

Sevilla (5e) – Atlético (2e) : N2. Il est vrai que l’Atlético a eu un jour de repos en moins, mais le contexte des deux matchs était différent et les Andalous se sont sûrement bien plus fatigués, d’autant que Simeone a pu faire tourner contrairement à Montella. Les Andalous habituellement solides chez eux ont connu quelques soucis dernièrement (1 seule victoire sur les 4 derniers matchs au Sanchez Pizjuan), alors que le rouleau compresseur colchonero continue d’écraser ses adversaires, avec 4 victoires de rang et seulement 9 buts encaissés en 24 matchs de Liga !  Mauvais signe pour une équipe de Séville qui peine à marquer et qui pourra considérer un éventuel nul comme un très bon résultat.

Levante (17e) – Betis (10e) : 2. La dynamique du Betis nous pousse à miser sur les Veriblancos qui restent sur 2 victoires et une défaite plus qu’honorable contre le Real Madrid. Les Sévillans ont d’ailleurs remporté 3 de leurs 4 derniers déplacements. Côté Levante, la situation est critique avec cette série de 11 journées sans gagner ! Même chez eux ils ont un très mauvais bilan : 2 victoires, 5 nuls et 5 défaites.

Granada (4e) – Alcorcón (14e) : 1. Peu de doutes a priori, dans la mesure où Granada cartonne en ce moment : 3 victoires de suite et un bilan quasi-parfait à la maison : 10 victoires, 2 nuls et une seule défaite ! Alcorcon n’est pas catastrophique à l’extérieur (4 victoires, 3 nuls et 7 défaites), mais ça ne devrait pas être suffisant.

Sporting (10e) – Osasuna (7e) : 1. Les Asturiens cartonnent dans leur antre, où ils ont gagné leurs 5 derniers matchs. Osasuna obtient de bons résultats en déplacement de façon générale, mais les Rojillos sont sur une dynamique assez moyenne avec 1 petite victoire sur les 4 derniers matchs, étant même éjectés de la zone de playoffs.

Cádiz (3e) – Lorca (21e) : 1. Que dire ? Les Andalous sont très solides sur leur pelouse (8 victoires, 5 nuls et une seule défaite), en plus d’être sur une super dynamique. En face, le bilan de l’avant dernier de Segunda à l’extérieur est terrible : 1 victoire, 1 nul et 12 défaites ! Jouez gros les amis !

Reus (13e) – Sevilla B (22e) : 1. L’équipe filiale sévillane, déjà condamnée à la relégation avec ses 16 points de retard sur le 18e, est destinée à s’incliner en Catalogne. 1 victoire, 4 nuls et 8 défaites pour seulement 7 buts marqués, tel est son bilan en déplacement. Même si Reus n’est pas une machine de guerre, le club catalan devrait l’emporter sans soucis majeurs.

Zaragoza (11e) – Oviedo (5e) : 1N. Saragosse réalise une saison compliquée, mais s’approche peu à peu des playoffs et gère plutôt bien à domicile dernièrement, ayant remporté les trois derniers chocs disputés sur la pelouse de la Romareda, en ayant joué des équipes de première partie de tableau. Oviedo cartonne à la maison mais à l’extérieur c’est bien plus compliqué, n’ayant plus gagné en déplacement depuis 4 matchs, et n’ayant gagné que 3 fois loin des Asturies cette saison.

Commentaires