Previa C3 : Atleti et Athletic sereins, la Real en ballottage défavorable

0

Ce jeudi, ce sont les 1/16 de finale retour de la Ligue Europa, la plus belle compétition européenne. Vos duels tactiques sans saveur face à des équipes de Premier League qui ne cherchent que le nul ? ¡Furia! Ce soir c’est la compétition des braves, des vaillants et des outsiders !

Atlético de Madrid – Copenhague (4-1 à l’aller) : De la rotation pour El Cholo ?

Sans tambour ni trompette, l’Atleti continue son petit bonhomme de chemin. En allant chercher une victoire conséquente sous la neige danoise et surtout en scorant 4 fois à l’extérieur, les Colchoneros s’évitent un retour compliqué à la maison. Même si le jeu n’est toujours pas là, l’Atleti enchaîne et garde le rythme.

Ce match peut être l’occasion parfaite pour faire tourner l’effectif et reposer des cadres en prévision du choc face à Séville ce dimanche. Copenhague devrait aussi laisser quelques titulaires au repos et ne nourrit aucune ambition de qualification au Wanda Metropolitano. Du tout bon pour le Cholo qui va pouvoir relancer quelques joueurs en échec ses dernières semaines. Proche d’un transfert mirobolant en Chine, Yannick Carrasco n’est pas convoqué.

RedBull Salzburg – Real Sociedad (2-2 à l’aller) : La Real déjà dehors ?

Les Txuri-urdinak auraient vraiment pu devenir une des sensations en Liga et encore plus en Europe. Dans une compétition qui semblait coller parfaitement aux ambitions du club, la Real déçoit et est déjà proche de l’élimination.

Après ce 2-2 concédé dans les derniers instants à Anoeta et malgré la victoire probante en Liga ce week-end contre Levante (3-0), on a du mal à voir les hommes d’Eusebio Sacristán écarter les Autrichiens. Les qualités sont clairement là à la Real : une attaque de feu, un milieu qui manie le ballon avec beaucoup de talent et une défense qui sait être solide et apporter un plus offensif.

Seul bémol ? Les Basques ne savent absolument pas gérer leurs matchs. De plus, ils ont du mal à trouver des réponses collectives quand l’équipe adversaire est bien organisée et réduit les espaces. Face à un RB Salzburg redevenu maître de son sujet, la marche semble déjà trop haute.

Privée de William José et de l’Institución Xabi Prieto, on a du mal à être confiant pour la Real, d’autant qu’elle commencera la rencontre éliminée. Une élimination signifierait une saison déjà finie pour le club de Gipuzkoa et sûrement une fin de mandat pour Eusebio.

Athletic – Spartak (3-1 à l’aller) : Les hommes de Ziganda dans un fauteuil

Personne ne donnait très cher de la peau des Leones avant le match aller en Russie. Dépassé en championnat, jouant ses envies sans envie ni ambition, l’Athletic avait tout de la proie facile pour un très bon Spartak. Sauf que rien ne s’est passé comme prévu. Eh oui, les Zuri-gorriak ont surpris en bien ! Emmenés par un Aduriz de gala, les hommes de Ziganda ont pris une sérieuse option sur la qualif. Avec cette victoire par deux buts d’écart mais surtout ces 3 buts à l’extérieur, le Kuko a toutes les cartes en main pour ce match retour à San Mamés, lui qui adore bétonner et a fait de la solidité de l’Athletic sa marque de fabrique.

Niveau force en présence, les Basques sont au complet, à l’exception notoire d’Íñigo Martínez qui a déjà participé la compétition avec la Real Sociedad. Par ailleurs, les présences dans le XI titulaire de Yeray ou encore Aduriz sont fortement compromises.

Benjamin Bruchet

@BenjaminB_13

Commentaires