Éibar – Barça : ¡El Partidazo! (24e journée)

0

A quelques jours d’un 1/8 de finale aller crucial contre Chelsea, le Barça se déplace au Pays basque, à Éibar. Le leader affronte le 7e qui, après un début de saison calamiteux, est à seulement 1 point de la zone Europe. Un match piège pour les hommes d’Ernesto Valverde.

Vu de loin, sur le papier, Éibar-Barça n’a pas des airs de partidazo, surtout quand le Betis affronte le Real Madrid dimanche soir. Pourtant, les Armeros et les Culés sont assurément les deux équipes les plus en formes de Liga depuis plusieurs semaines. Pour les deux clubs, certes dans des registres et des contextes différents, c’était loin d’être fait.

Invaincu en Liga, le Barça est lancé vers la reconquête du titre. La presse espagnole propose même à ses lecteurs de composer des XI mélangeant les joueurs d’Ernesto Valverde à ceux de Pep Guardiola ! Les deux derniers matches nuls n’ont guère remis en cause les certitudes blaugranas. Txingurri se méfie du coup de massue physique et prépare le 1/8 de finale aller de Ligue des Champions à Stamford Bridge.

Au soir du 5 novembre, Éibar était au fond du sac et dans les profondeurs du classement : 11 journées, 2 victoires, 2 nuls, 7 défaites dont 6 avec au moins 3 buts encaissés par match et seulement 8 points. Le trop méconnu José Luis Mendilibar allait-il sauter ? Absolument pas ! Sans stresser, sereinement, les Armeros se sont remis à l’endroit et digéré les départs (Florian Lejeune principalement) et les absences de longues durées, comme celles de Fran Rico et Pedro León qui, 8 mois après son dernier match, revient dans le groupe. Et après la trêve internationale, les Armeros ont inversé la tendance, devenant même irrésistibles. Ainsi, du 20 novembre au 10 février, les Basques ont pris 27 points (8 victoires, 3 nuls, 1 défaite contre l’Atlético). Il y a 2 semaines à Ipurua, ils ont étrillé Séville (5-1).

Ipurua, stade exigu à la pelouse aléatoire (les côtés sont très mous notamment), est le traquenard parfait pour le Barça, d’autant qu’il ne s’agit plus du Éibar qui avait pris 6-1 au Camp Nou. Autre donnée importante : Mendilibar a du banc : Escalante, Jordan, Alejo, Capa sont des options non négligeable pour terminer le match. Et s’il n’y avait qu’un seul joueur à suivre en particulier, ce serait bien évidemment le Japonais Takashi Inui.

 

XI probables

Éibar

 

 

Barça

 

Quelques stats en vrac

  • Charles a inscrit 4 de ses 6 buts à Ipurua
  • Messi a inscrit 8 de ses 20 buts à l’extérieur, Suárez en a inscrit 10 sur 16
  • Depuis le 20 novembre, Éibar a marqué 20 buts en 7 matches à Ipurua et a toujours pris au moins 1 point en ayant marqué
  • Depuis le 20 novembre, Éibar a encaissé 6 buts en 7 matches à Ipurua. Sa dernière portería a cero remonte au 20 novembre contre le Betis
  • Sur la même période, le Barça a inscrit 19 buts à l’extérieur en 7 matches et encaissé 4 buts et réalisé 4 portería a cero, la dernière le 21 janvier contre le Betis

Commentaires