Paris sportifs : la quiniela de Furia Liga (J23) !

0

Amis fans de paris sportifs, Furia Liga vole à votre rescousse une semaine encore ! Et il y a du très lourd cette semaine ! Sur le modèle de la célèbre quiniela espagnole, grille à cocher, la rédaction vous propose ses pronostics pour les rencontres du week-end !

Athletic (13e) – Las Palmas (19e) : 1. Les Basques devraient être en mesure de l’emporter, eux qui sont invaincus depuis 5 rencontres de Liga sur leur pelouse de San Mamés. Mais c’est surtout Las Palmas qui inquiète : même si ça va un peu mieux depuis l’arrivée de Paco Jémez, on parle toujours de la pire équipe de Liga à l’extérieur, avec une seule victoire loin de ses terres et les 4 derniers déplacements perdus. Seulement 5 buts inscrits en déplacement pour 28 encaissés… Quand on sait que des joueurs comme Williams reviennent bien, ça peut coûter cher…

Villarreal (5e) – Alavés (16e) : 1. Le Sous-Marin Jaune a connu un petit coup d’arrêt leWE dernier chez le Betis, mais c’était en grande partie à cause de l’expulsion évitable de Bonera. Les Jaunes sont redoutables chez eux (6V 2N 2D) et étaient sur une longue série d’invincibilité avant cette défaite en terres andalouses. Alavés revient bien c’est vrai, mais c’est principalement grâce à ses résultats à la maison. La formation d’Abelardo a perdu ses 3 derniers matchs dehors.

Malaga (20e) – Atlético (2e) : 2. Peu de doutes. Malaga est la pire équipe du championnat comme l’indique son classement. Les Andalous pointent à 7 points du premier non-relégable et restent sur 7 rencontres sans victoire en championnat. L’Atlético poursuit de son côté son chemin tranquillement, avec 4 victoires et 1 nul sur les 5 dernières journées de Liga…

Leganés (12e) – Eibar (7e) : 1N. Une rencontre très équilibrée, mais chez Furia Liga, on ne voit pas les Pepineros. Pourquoi ? Parce qu’ils ne perdent que très peu dernièrement (1 seule défaite sur les 6 derniers matchs de Liga) avec leur système plus que solide. Leganés a remporté ses 3 derniers matchs à la maison et n’a perdu que 2 fois à Butarque cette saison. En face, des Basques qui n’ont remporté qu’une sortie depuis 4 journées.

Real Madrid (4e) – Real Sociedad (14e) : 1. Le Real Madrid continue de naviguer en eaux troubles, mais reste supérieur à cette Real Sociedad. Il ne faut pas se laisser berner par cette lourde victoire basque contre un faible Depor le WE dernier, et avant ça, la Real restait sur 4 défaites de rang. Les troupes d’Eusebio n’ont d’ailleurs plus gagné depuis 6 matchs en déplacement. Les Merengues voudront se préparer au mieux avant ce choc contre le PSG en Europe.

Sevilla (6e) – Girona (9e) : 1N. Un sacré match, qu’on ne voit pas les Andalous perdre. Tout d’abord, puisqu’il y a beaucoup de joueurs en forme, comme Correa, Muriel ou Vazquez, mais surtout parce que les Sévillans sont quasiment intouchables dans leur antre, où ils n’ont perdu qu’une fois cette saison. D’autant que Girona reste sur une série de 2 nuls et de 2 défaites en déplacement. Mais c’est un match à ne rater sous aucun prétexte !

Barça (1er) – Getafe (11e) : 1. Getafe est un des coups de cœur de la saison, mais là… Au Camp Nou, le Barça c’est : 9 victoires, 1 nul, 0 défaite, plus de 3 buts inscrits par match en moyenne et seulement 5 encaissés ! D’autant plus que Getafe voyage très mal et son bilan en déplacement est plutôt mauvais : 1 victoire, 5 nuls et 4 défaites. La différence de niveau individuel est trop grande.

Celta (8e) – Espanyol (15e) : 1. Les Galiciens, menés par un Iago Aspas en feu (15 buts déjà en Liga) et un bon Maxi Gomez devraient faire le boulot. Ils restaient sur 5 victoires et 1 nul avant leur défaite du week-end dernier, et sont plutôt bons à la maison en ce moment. L’Espanyol n’a plus gagné depuis 4 matchs et n’a gagné qu’une fois à l’extérieur : contre la lanterne rouge Malaga.

Valence (3e) – Levante (17e) : 1. Un derby bien sympathique qui devrait tourner en faveur des Chés, malgré leur méforme récente, qui s’explique par des absences et le fait d’avoir affronté l’Atlético et le Real. A Mestalla, ça reste très solide : 7 victoires 2 nuls et seulement 2 défaites. Même si Levante a tenu le nul contre le Real, les Granotas restent sur 10 journées sans connaître la victoire en Liga, en plus d’éprouver beaucoup de difficultés dans le jeu.

Deportivo La Corogne (18e) – Betis (10e) : N2. Le Depor étant la pire équipe de Liga du moment – ça se joue avec Malaga – on ne voit vraiment pas les Beticos perdre. C’est simple, les Galiciens sont sur 7 rencontres sans victoire en Liga, et même si Seedorf vient d’arriver, ça risque d’être encore trop juste. Les attaquants du Betis devraient faire la différence. Le club andalou a d’ailleurs gagné 2 de ses 3 derniers déplacements.

Rayo Vallecano (4e) – Sevilla B (21e) : 1. Le Rayo devrait faire la différence sur sa pelouse, où il obtient globalement de bons résultats et est la 2e meilleure attaque de Segunda. Mais c’est surtout Séville, sur 4 défaites de suite, qui nous pousse à miser sur le club de Vallecas. La filiale andalouse n’a remporté qu’un seul de ses 12 matchs à l’extérieur !

Reus (17e) – Lorca (22e) : 1. Les Catalans accueillent la pire équipe de la ligue. Reus devrait s’imposer, étant globalement supérieur à son rival du jour, qui arrive sur une série de 9 défaites et a un bilan qui fait peur en déplacement : 1 victoire, 1 nul et 11 défaites !

Huesca (1er) – Cultural Leonesa (19e) : 1. Peu de suspense, puisque le leader de Segunda, qui est sur 4 victoires de suite, va vraisemblablement l’emporter. Son bilan est exceptionnel à la maison : 10 victoires, 3 nuls, 0 défaites et seulement 6 buts encaissés ! La Cultural n’a gagné qu’une fois en déplacement cette saison !

Granada (7e) – Valladolid (9e) : 1. Victoire des Andalous, a priori. Granada a des résultats un peu mitigés, mais cartonne à la maison. Les Andalous sont la 2e meilleure équipe du championnat à la maison, et sont sur 5 victoires de suite à la maison. Valladolid ne brille clairement pas en déplacement : seulement 2 victoires, 5 nuls et 5 défaites.

Zaragoza (12e) – Lugo (6e) : 1N. Un pari qui peut sembler risquer, mais qui ne l’est pas forcément. Saragosse ne perd que très peu à la maison (2 défaites en 12 matchs), et contre des gros comme Cadiz, avec une très bonne défense à la clé. Les Galiciens sont sur deux nuls et gagnent très peu à l’extérieur en ce moment : 1 victoire sur les 5 derniers déplacements.

Commentaires