La Previa – Derbi de Valencia, l’Athletic en péril et la première de Seedorf : tout savoir sur la 23e journée de Liga

0

On est encore loin du money time mais c’est maintenant que beaucoup se joue. Entre la course à l’Europe et la lutte pour le maintien, il y a du suspense à tous les étages en Liga. Présentation de cette 23e journée. 

Athletic (13e)- Las Palmas (19e) vendredi à 21h

La semaine dernière, Las Palmas a repris espoir pendant que l’Athletic subissait sa première défaite après une invincibilité de 10 matchs en Liga. Les hommes de Kuko Ziganda, disposé en 3-5-2, n’ont rien pu faire face à la sensation de cette saison Girona. Les Basques ont toujours le même problème : leurs matchs sont lents, avec peu d’envie et de volonté de jouer. Conséquence : ils enquillent les matches nuls. Les Leones sont solides mais cela ne ramène pas tant de points que ça et on s’ennuie ferme.

Pour Las Palmas, la donne est totalement différente. Paco Jémez, après dés débuts plus que difficiles, commence à trouver son rythme et son schéma avec un peu moins de folie offensive mais plus de travail sans ballon et plus de réflexion à l’élaboration. Las Palmas, sans être sauvé, peut reprendre espoir après sa victoire en toute fin de match face à Málaga lundi dernier. Les pensionnaires de Gran Canaria ne sont pas morts, et progressent à chaque sortie.

Pas d’absent notable sur cette journée pour les deux équipes. La recrue Emenike n’est toujours pas convoqué. Arrivé totalement hors de forme et en surpoids, on ne le verra pas de sitôt en Liga.

XI probables :

Athletic

Las Palmas

Villarreal (5e) – Alavés (16e) samedi à 13h

Les hommes de Calleja ont vu leur série de victoires stoppée après avoir chuté au Villamarin face au Betis. Malgré cela, le sous-marin peut encore croire au Top4 et à la LDC. De l’autre côté, Abelardo a réussi son pari avec une facilité déconcertante. Alors qu’on pensait que les Basques allaient tout droit en Segunda, il a redressé la barre et en plus il fait très bien jouer son équipe. Cependant, à part la première victoire à l’extérieur au Montivili, Alavés n’a pris aucun autre point hors de ses bases avec son nouveau technicien. Et de son côté, à part une défaite logique face au Barça et une incompréhensible face à Séville (Villarreal menait 2-0), les Groguets font le plein à domicile.

Guidetti, qui n’a pas pu jouer le match face au Celta (la clausula del miedo comme dit), devrait faire son retour dans le XI des Babazorros. Coté Villarreal, la suspension d’un des meilleurs joueurs de Villarreal, Rodri, pourrait faire vivre à Javi Fuego sa première sous le maillot amarillo.

XI probables 

Villarreal

Alavés

Málaga (20e) – Atlético (2e) samedi à 16h15

La prise de fonction de José González n’a pas changé grand-chose côté Málaga. Incapables de gagner, ils ont en plus perdu le match le plus important face à Las Palmas, 19e, lundi dernier. A part un miracle ou une sanction disciplinaire importante de Las Palmas à cause des cravates de Paco Jémez, il est dur de voir Malaga ailleurs qu’en Segunda la saison prochaine. De l’autre coté, l’Atleti tient le rythme, les matchs sont toujours aussi peu aboutis et nous laissent sur notre faim mais ça tient. Victorieux 1-0 à domicile face à Valence,3e, les Colchoneros fait le trou pour la 2e place.

Sur le pré, Málaga n’a pas démérité face au club de Gran Canaria. La recrue Ideye Brown a fait un excellent match par exemple mais cela n’a pas suffi. Pour ce match face à l’Atleti, la compo sera sensiblement la même, mais mentalement les joueurs doivent être au plus bas. Côté Atleti, Filipe Luis pourrait faire son retour à gauche de la défense, Lucas Hernández remplacerait alors dans l’axe un Diego Godín qui a perdu 3 dents lors du dernier match.

XI probables :

Málaga

Atlético de Madrid

Leganés (12e)- Éibar (7e) samedi à 18h30

Si on vous parle de ce match, vous pensez tout de suite que c’est une purge avec deux petites équipes. Et bah pas du tout ! On a là deux très belles équipes, avec deux très bons coachs qui peuvent nous proposer un match plus qu’agréable. D’un côté. Leganés qui est sorti la tête haute d’une demie de Copa face à Séville et de l’autre un Eibar revenu des enfers qui est en train titiller Séville pour la 6e place qualificative pour la Ligue Europa. Leganés va pouvoir se concentrer de nouveau sur le championnat, même si les Madrilènes n’ont plus grand chose à jouer. Cependant, Garitano n’est pas du genre à envoyer balader des matchs. Toujours très bon sur le terrain, son Lega est très dur à jouer car ils demandent de s’adapter constamment. Une bataille de tous les instants qui attends Éibar. Tout va bien pour les Armeros, net vainqueur de Séville la semaine passée (5-1) et qui ont de plus retrouvé Pedro León à l’entraînement.

Côté compo, Leganés devrait encore envoyer un XI un peu remanié, les titulaires ayant joué un match très dur en Copa. A Éibar, Mendilibar a de quoi faire tourner : Jordan pourrait être titulaire, Alejo aussi, Capa peut prétendre à un retour dans le XI aussi.

XI probables 

Leganés

Eibar

Sevilla (6e)- Girona (9e) dimanche à 12h

Victorieux mercredi de Leganés, Seville vient de se qualifier pour la finale de la Copa qui l’opposera au Barçaa. Cependant en championnat, l’équipe ne tourne pas si bien, avec une seule victoire depuis l’arrivée de Montella et un XI qui ne supporte pas le changement. Une différence de niveau importante entre les titulaires et le banc qui entraîne à chaque rotation une baisse de niveau conséquente. LesAandalous ont clairement du mal à jouer sur plusieurs tableaux alors qu’ils disposent d’un effectif plus que pléthorique et rempli de qualités. Côté Girona, tout va pour le mieux. Après leur victoire 2-0 la semaine passée contre l’Athletic, les Catalans n’ont plus perdu en Liga depuis 4 matchs et ne sont qu’à 2 longueurs de leurs adversaires. De quoi rêver ?

A Sevilla, on se posera la question de la rotation : les Nervionenses ont envoyé leur XI type cette semaine en Copa  et vont jouer un 1/8 de finale en LDC face à ManU dans 2 semaines. A voir si Montella relance encore une fois les nouveaux arrivants, d’autant que Banega devrait être forfait. Côté Girona, Machín dispose de son groupe presque au complet, de quoi encore pouvoir faire un petit exploit après avoir battu le Real Madrid et tenu en échec l’Atleti deux fois cette saison.

XI probables

Sevilla

                                                                                       Girona

Barça (1er) – Getafe (11e) dimanche à 16h30

Passé proche d’une défaite en championnat contre l’Espanyol, le Barça continue de passer entre les gouttes et préserve une nouvelle fois son invincibilité. De plus, ils ont disposé assez facilement de Valencia en Copa pour filer en finale. En championnat, les hommes de Valverde ont un matelas conséquent qui pourrait pousser le technicien à une nouvelle fois reposer ses cadres en prévision de la LDC. Côté Getafe, les hommes de Bordalás (homme qu’on vous a parlé sur le site cette semaine ici) continue de surprendre et déjouer tous les pronostics. Le Coliseum est imprenable et le Geta embête chaque équipe hors de ses bases. Très difficile à bouger, les Madrilènes se sont en plus renforcé cet hiver pour éviter le coup de mou physique en fin de match qui leur a coûté pas mal de points en première partie de saison.

Pour les XI, côté Barca on regardera si Messi, Alba voire Busi seront sur le banc. Côté Geta on sera attentif si Bordalás continue en 4-4-2 malgré l’absence de Bergara ou si il y a un retour en 4-2-3-1. Flamini qui s’entraîne depuis plus d’un mois avec les Madrilènes peut faire son entrée dans le groupe aussi.

XI probables

Barça

Getafe

Celta (8e) – Espanyol (15e) dimanche à 18h30

Ce match est le match des équipes déception de cette saison en Liga. Deux équipes qui auraient pu nous faire vibrer toute la saison, mais qui sont incapables de trouver un rythme de croisière. L’Espanyol joue un football d’un autre temp, qui n’emballe plus personne. Le Celta fait preuve d’inconstance, n’a toujours pas réglé ses problèmes défensifs et est en train de cramer ses talents offensifs. En termes de série, l’Espanyol n’a plus gagné en Liga depuis sa victoire à l’aller en quart aller de Copa contre le Barça. Côté Celta, après une longue série d’invincibilité, les hommes d’Unzué sont tombés à Mendizorroza.

En termes de XI, ça devrait être du classique.

XI probables

Celta

Espanyol

Valencia (3e) – Levante (17e) dimanche à 20h45

Pour clore ce dimanche de football, on aura le droit à un Derbi qui s’annonce bouillant et décisif pour les deux équipes. Levante s’est renforcé cet hiver, notamment avec Pazzini (ou vous en parle ici) qui est déjà une idole de la Ciutat. Les Granotes, qui n’ont plus gagné depuis très longtemps en Liga, flirtent avec la zone rouge. Mais ce retour face au Real Madrid et cette attaque qui recommence à marquer nous laisse croire que le groupe n’a pas encore rendu les armes et qu’ils sont proches de regoûter aux 3 points. En face, Valence n’y est plus. Depuis plus de 2 mois, les pensionnaires de Mestalla n’avancent que par intermittence. Eliminés en Copa, distancés par l’Atleti, les hommes de Marcelino laissent pas mal de plumes cet hiver. De plus, les absences de Rodrigo, Garay et Murillo (voire Coquelin et Kondogbia) font beaucoup de mal aux Blanquinegros.

Sur le pré, on pourrait voir Pazzo débuter coté Levante car il est clairement en balance avec Roger Martí pour le poste. Pour le reste ça devrait être classique et assez similaire à ce qu’on a vu face au Real. Côté Valencia, Guedes pourrait être de retour dans le XI mais à quel prix ? Son physique pose question, lui qui rechute assez régulièrement. Murillo ne devrait pas pouvoir débuter, Zaza traîne encore la patte avec son genou qui grince.

XI probables

Valencia

Levante

Depor (18e) – Betis (10e) lundi à 21h

Match peu emballant sur le papier mais qui en creusant un peu se révèle plus qu’intéressant en fin de compte. Déjà parce que c’est le premier match du nouveau Mister du Depor, le beau Clarence Seedorf (on t’en a parlé ici ). Les Galiciens sont dans une situation très compliquée. Premiers rélégables, ils doivent enchaîner très rapidement pour suivre le rythme des concurrents directs déjà en ordre de bataille et prêts au combat. En face, Quique Setién vit une première saison à Seville mitigée, faite de hauts et bas même si globalement la saison du Betis est encourageante pour l’avenir. Le dernier match des Beticos a été bien maîtrisé, avec une assise défensive plus solide et surtout une première pleine de promesses de Marc Bartra.

L’énigme plane au dessus du Depor : que va faire Seedorf ? Déjà on devrait voir un 4-2-3-1, mais avec quels hommes ? Personne ne le sait. Côté Betis, Loren, double buteur face à Villarreal, pourrait encore prétendre à une place de titulaire. Le milieu de 24 ans qui a fait des débuts sur le tard en Liga veut rattraper le temps perdu.

XI probables

                                                                                    Depor

Betis

Benjamin Bruchet
@BenjaminB_13

Commentaires