La Previa – Real Madrid, Barça, Leganés : présentation de la 22e journée

0

Première journée de Liga depuis la fin du marché des transferts jeudi soir et avec quelques nouveaux visages qui auront à cœur de briller sur les pelouses espagnoles. Certains clubs se sont renforcés, d’autres ont perdu gros. Le bilan c’est maintenant :

Real Sociedad (15e) – Deportivo La Corogne (18e) aujourd’hui à 21h00

On commence par une rencontre entre deux clubs du bas de tableau même si en début de saison personne ne s’attendait à voir la Real si bas au classement. Les hommes d’Eusebio sont au bord du gouffre et l’entraineur espagnol pourrait jouer sa dernière carte à Anoeta contre les Galiciens. Les Basques restent sur quatre défaites de rang en championnat et n’ont gagné que trois de leurs 11 réceptions en Liga cette saison, bien trop peu pour un club qui espère jouer l’Europe à nouveau la saison prochaine. Le Depor est loin d’être mieux : il faut remonter à début décembre pour voir les Gallegos prendre les trois points en Liga (1-0 contre Leganés à Riazor). Une seule victoire loin de la Galice pour les hommes de Parralo cette saison en championnat (1-3 à Las Palmas) et deux points sur les 18 derniers à prendre, c’est maigre pour le Depor qui file tout droit en Segunda…

Cristóbal Parralo devra faire sans deux pièces maitresses de son onze, le défenseur Sidnei s’est encore blessé contre Levante alors que Borges a lui vu rouge en 35 minutes et devrait être remplacé par Valverde ou le nouvel arrivant Kröhn-Dehli. Albentosa ou Bóveda, arrivé de l’Athletic, sont à la lutte pour remplacer le défenseur brésilien. Andone est suspendu. Eusebio comptera lui sur Raúl Navas pour prendre la place d’Iñigo Martínez qui a surpris tout le monde en rejoignant l’Athletic il y a quelques jours. De La Bella pourrait à nouveau être titulaire côté gauche. Willian José, 4e meilleur buteur de Liga avec 10 réalisations sera l’homme à suivre.

XI probables :

Real Sociedad

Deportivo La Corogne

Eibar (8e) – FC Séville (6e) demain 13h00

L’un des matches à ne pas manquer de cette 22e journée de Liga sans aucun doute. Malgré ses trois dernières rencontres sans victoire, le club basque emmené par Mendilibar a retrouvé son niveau ces derniers mois, surtout à Ipurua où Eibar n’a perdu qu’un seul de ses huit derniers matches en Liga. En face, le club andalou a retrouvé du poil de la bête sous Montella qui a relancé l’un des meilleurs effectifs de Liga ces dernières semaines. Les Sevillanos se sont bien repris loin du Sánchez Pizjuan avec une confortable victoire 3-0 à Barcelone contre l’Espanyol et voudront confirmer en terres basques. C’est une rencontre qui s’annonce difficile pour les Andalous dans l’un des stades les plus compliqués de Liga et après une rencontre de Coupe mercredi (1-1 contre Leganés).

Après le nul 1-1 contre l’Athletic à San Mamés lors du derby la semaine dernière, Mendilibar devrait retrouver plusieurs titulaires laissés au repos. Joan Jordán, Dani García ou encore Ander Capa devraient retrouver le onze contre le FC Séville. Montella attend les dernières nouvelles de Kjaer et Corchia, tous les deux incertains. Layún pourrait faire ses débuts à la place du Français. Sandro et Roque Mesa peuvent eux aussi potentiellement débuter sous leurs nouvelles couleurs -probablement en cours de match – puisqu’ils sont dans le groupe. Après le match nul en demi-finale aller de la Copa del Rey, l’entraineur italien pourrait faire quelques changements. Mercado est suspendu.

XI probables : 

Eibar 

FC Séville 

 

Betis (13e) – Villarreal (5e) samedi 16h15

Les Beticos de Setién ont beaucoup de mal à se montrer réguliers cette saison et leurs deux dernières défaites en championnat ont renvoyé le club andalou dans la deuxième partie de tableau. Les énormes soucis défensifs des Verdiblancos (3e pire défense de Liga) n’ont jamais été réglés et tâchent leurs prestations intéressantes offensivement. En face c’est l’une des équipes les plus en forme qui débarque au Villamarín. Villarreal, l’un des clubs les plus réguliers depuis l’arrivée de Calleja, reste sur trois victoires en championnat et sur trois succès à l’extérieur (les trois sur le score de 1-0). Le Betis n’a pour sa part pris les trois points que lors d’une seule de ses six dernières réceptions en Liga.

L’arrivée de Marc Bartra, l’un des gros coups de ce mercato, pourrait solidifier cette laborieuses défense bética. Devant, la légende Rubén Castro, de retour de Chine, pourrait vivre sa première titularisation sous le maillot du Betis avec Sergio León et Tello. Calleja espère pouvoir compter sur Álvaro en défense centrale alors que Bacca et Ünal devraient être reconduit en pointe après la belle victoire 4-2 contre la Real Sociedad.

XI probables :

Betis

Villarreal

Deportivo Alavés (17e) – Celta Vigo (7e) demain 18h30

Certes, sur le papier ce n’est pas le plus clinquant des matches de cette 22e journée mais ¡FuriaLiga! vous conseille quand même de suivre ce match d’un œil. D’un côté le nouveau Deportivo Alavés du Pitu Abelardo, sorti de la zone rouge après plusieurs prestations de haut vol, de l’autre un Celta qui a enfin trouvé son rythme de croisière. Les Celtiñas, invaincus lors de leurs cinq dernières rencontres de Liga (dont quatre victoires), se déplacent à Mendizorroza où Alavés n’a perdu aucun de ses quatre derniers matches de championnat (dont trois victoires). Le Celta a toujours réussi à trouver le chemin des filets adverses à l’extérieur en Liga cette saison alors qu’Alavés a gardé sa cage inviolée lors de trois de ses quatre dernières rencontres à domicile.

Abelardo devra faire sans son nouvel attaquant phare John Guidetti à cause d’une clause dans son contrat de prêt depuis le Celta alors que Tomás Pina fera son retour de suspension au milieu aux côtés du capitaine Manu Garcia (incertain). Lobotka, l’une des révélations de ces dernières journées, sera bien présent malgré l’intérêt de l’Inter cette semaine. Ce sera du classique pour Unzué avec Aspas et Maxi Gómez devant.

XI probables :

Alavés

Celta

Levante (16e) – Real Madrid (4e) demain 20h45

Le Levante de Muñiz vit actuellement l’un de ses pires moments avec trois défaites lors de ses quatre derniers matches de Liga et reçoit un Real Madrid relancé en Liga après deux belles victoires contre le Deportivo La Corogne (7-1) et à Valence (4-1). D’un côté, le Real et ses 11 buts marqués sur les deux derniers matches, de l’autre des Granotas muets lors de leurs deux dernières réceptions en Liga. Il faut d’ailleurs remonter à Septembre pour voir le club de Valence s’imposer devant son public en championnat. Huit défaites depuis le début de saison pour seulement trois victoires, à ce rythme Levante aura du mal à éviter la relégation et la venue du champion en titre ne va pas arranger les choses.

Sans surprise, Zizou va aligner le même onze vainqueur à Valence même si Ramos pourrait revenir. La BBC sera encore présente depuis le coup de sifflet. Muñiz pourrait lui lancer ses dernières recrues Pazzini et Rochina, tous les deux arrivés en prêt lors du dernier jour du mercato. Campaña et Chema sont suspendus et devraient être remplacés par Lukic et Cábaco.

Les XI probables : 

Levante

Real Madrid 

Getafe (9e) – Leganés (11e) dimanche 12h00

Nouveau derby madrilène au programme et un vrai, seulement huit kilomètres séparent les deux stades. Le Coliseum Alfonso Pérez reçoit les Pepineros de Garitano qui se sont bien repris après une série difficile entre octobre et décembre. Leganés n’a perdu qu’un seul de ses cinq derniers matches mais pourrait payer les forces laissées contre le FC Séville mercredi en Coupe (1-1). De plus, les Azulones sont très compliqués à aller chercher chez eux (sept rencontres de Liga sans défaite sur leurs terres). Les hommes de Bordalàs ont en plus réussi à garder leurs cages inviolées lors de quatre de leurs cinq derniers matches de championnat au Coliseum. Des stats plus qu’intéressantes pour le promu. En face, même si celui-ci sera très court, les voyages ne sont pas vraiment le point fort des Pepineros. Leganés n’a gagné aucun de ses sept dernières visites de Liga dont quatre sans marquer.

Le retour de suspension de Jorge Molina devant va faire du bien à Getafe. À voir si Bordalàs décide de l’associer à Ángel, buteur contre le FC Séville (1-1) ou jouer avec une seule pointe. Dans le deuxième cas Shibasaki pourrait être à nouveau titulaire en 10. Djené occuperait encore le côté droit de la défense si Damián n’est pas remis et Sergio Mora prendra la place de Bergara, également blessé, dans l’entrejeu. Rémy pourrait disputer ses premières minutes. Garitano va lui encore faire tourner avant le match retour de Coupe. GuerreroOmar et Naranjo devraient former le trio offensif. Eraso va retrouver sa place au milieu. Rubén Pérez et Szymanowski sont toujours blessés.

XI probables : 

Getafe 

Leganés

Espanyol (14e) – FC Barcelone (1er) dimanche 16h15

Après un derby madrilène, le derby catalan. Une confrontation très attendue après la dernière polémique entre Piqué et le club de Cornellà. Le défenseur avait déclaré que l’Espanyol était un club de Cornellà et non de Barcelone ce qui n’a pas été bien pris du tout par le club perico. En plus, l’équipe de Quique Sánchez Flores est l’une des seules à avoir battu le Barça de Valverde cette saison (1-0 en Coupe du Roi dans la même enceinte). Même si depuis cette belle victoire, l’Espanyol a perdu ses trois rencontres, deux en Liga et le retour contre le Barça alors que les Culés ont fait l’inverse. En championnat c’est une toute autre histoire pour les Pericos qui n’ont plus battu le Barça depuis 2009 (2-1 au Camp Nou en février). Le Barça continue sa course dans toutes les compétitions et a pris une option pour atteindre la finale de la Coupe hier soir (1-0 contre Valence à l’aller).

L’ancien joueur de Valenciennes, Carlos Sánchez pourrait faire ses débuts dans l’entrejeu aux côtés de David López permettant ainsi à Darder de jouer un cran plus haut. Devant, la seule incertitude sera de savoir qui évoluera avec Leo Baptistao et Gerard Moreno. Comme lors des derniers matches Diego López gardera les buts de Quique. Remplaçants hier, les Brésiliens Paulinho et Coutinho seront titulaires ce week end à la place de Rakitic (ou Iniesta) et Aleix Vidal. Ter Stegen va reprendre sa place dans les cages. Valverde pourrait également décider de lancer Semedo à la place de Sergi Roberto.

XI probables :

Espanyol 

Barça

Gérone (10e) – Athletic Bilbao (12e) dimanche 18h30

Les hommes de Pablo Machín ont fait match nul lors de leurs deux dernières sorties en Liga, ceux de Ziganda ont partagé les points lors de leurs trois derniers matches. Une idée de comment pourrait se terminer cette rencontre ? Les Catalans ont eu du mal les semaines précédentes avec une seule victoire depuis la 16e journée. C’était contre l’une des pires équipes de Las Palmas de la saison (6-0) à Montilivi. Les Leones du Kuko se sont bien repris après un début de saison plus que difficile et n’ont plus perdu depuis début novembre. Cependant, le style de jeu de l’entraineur basque laisse à désirer et parfois la baisse de régime des siens leur coûte cher. L’Athletic a laissé Getafe et Eibar revenir au score lors des deux dernières rencontres. Gérone voudra rebondir après le match nul et vierge contre Málaga, première rencontre sans but marqué pour les Catalans depuis fin septembre (défaite 3-0 contre le Barça).

Aday est de retour pour Machín après avoir purgé sa suspension. De l’autre côté, Mojica va bien tenir sa place malgré quelques pépins physiques cette semaine. Le reste sera du classique avec le trio BorjaPortuStuani devant. Ziganda va pouvoir lancer la nouvelle, et surprenante, recrue Iñigo Martínez dans l’axe avec Núñez. Saborit continuera à gauche de l’ancien joueur jusqu’au retour de blessure de Balenziaga. Williams, buteur lors de deux de ses trois derniers matches occupera le franc droit de l’attaque.

XI probables :

Gérone 

Athletic Bilbao

Las Palmas (19e) – Málaga (20e) lundi 21h00

Les deux pires équipes de la saison s’affrontent lundi soir lors d’une rencontre déjà très importante pour leur futur en Liga. Málaga est la pire attaque de Liga avec seulement 14 buts marqués en 21 matches alors que Las Palmas est la pire défense après avoir encaissé 50 buts. Paco Jémez ne donne pas non plus l’impression de pouvoir guider le navire canario hors de danger. Malgré une victoire contre Valence il y a deux semaines, la UD est à la dérive. Trois lourdes défaites lors des quatre derniers matches pour Jémez et les siens. Une victoire contre le dernier est indispensable pour les Amarillos. Pour Málaga le bilan n’est guère meilleur. Aucun succès depuis début décembre et deux matches nuls depuis le licenciement de Míchel. Comme pour son adversaire, le club boquerón doit impérativement revenir de l’île avec les trois points avant une grosse série avec l’Atlético, Valence ou encore le FC Séville à venir les prochaines semaines.

Jémez a demandé plusieurs recrues lors du mercato et pourrait les lancer rapidement dans l’équipe. Emenike, Nacho Gil ou encore Etebo ont des chances d’être présents d’entrée dans le secteur offensif alors qu’Aguirregaray pourrait prendre la place de Dani Castellano sur le côté gauche de la défense. Quelques nouveaux visages seront également titulaires chez les Boquerones. Ideye Brown et Samuel viennent pour redorer le blason andalou. Maxime Lestienne a aussi des chances de faire ses débuts. Isaac Success est incertain.

XI probables :

Las Palmas

Málaga

 

L’avant match du partidazo Atlético – Valence sera à retrouver dans la journée de dimanche sur le site

Commentaires