Valencia CF – Real Madrid : ¡El Partidazo ! (21e journée)

0

Un choc de Liga comme on les aime ! Troisième, le Valencia CF reçoit dans un Mestalla chauffé à blanc le Real Madrid, 4e et en pleine crise confiance. La Casa Blanca doit impérativement l’emporter pour relever la tête et se rapprocher de son hôte au classement. Balbutiant son football depuis 2 mois, les Blanquinegros veulent profiter de la venue des Vikingos pour lancer deux folles semaines. 

Venir à Mestalla n’est jamais chose facile et le Real Madrid aurait sans doute préféré un moment plus propice. Déjà que la saison dernière, les Murciélagos, pourtant très mal en point(s), l’avaient emporté, cette fois-ci avec la perspective de se qualifier pour la Ligue des Champions, le duel s’annonce plus électrique que jamais.

Valencia inaugure ce samedi deux semaines de totale frénésie footballistique. Après le Real Madrid, les Blanquinegros iront au Camp Nou pour la 1/2 finale aller de Copa, découvriront le Wanda Metropolitano contre l’Atlético, joueront la 1/2 retour à Mestalla avant de déguster en digestif Levante. De ce match contre les Merengues peut dépendre beaucoup de choses pour les hommes de Marcelino, au ralenti depuis 2 mois.

Le Real Madrid n’est pas plus rassuré sur son jeu, malgré le 7-1 infligé au Depor la semaine dernière. Éliminé au Bernabéu par le voisin Leganés, il a l’obligation de l’emporter pour ne pas voir le podium s’envoler. Pire, en cas de contre-performance, ce sont Villarreal et Séville qui reviendraient à fond dans le rétroviseur.

Charnière inédite v. BBC

Ni Valencia ni le Real Madrid ne seront au complet samedi après-midi. Jeison Murillo n’anticipe pas son retour à la compétition après plus de 2 mois d’absence et n’est pas dans le groupe. Un forfait prévu mais l’afición che espérait un petit miracle car Gabriel Paulista et Rubén Vezo sont suspendus après avoir été exclus bêtement contre Las Palmas. C’est donc Francis Coquelin qui évoluera en charnière, au côté d’Ezequiel Garay. Si Carlos Soler fait son retour dans le groupe après 4 semaines d’absence, on devrait voir Nemanja Maksimovic sur le côté droit du 4-4-2 immuable de Marcelino car plus complet tactiquement et défensivement qu’Andreas Pereira, meilleur en sortie de banc. Les cadres du milieu Dani Parejo et Geoffrey Kondogbia sont bien là pour équilibrer le bloc et accélérer les remontées de balle. Buteur la saison dernière, Simone Zaza devrait être dans le XI malgré un genou qui grince.

Côté Vikingo, Sergio Ramos et Isco sont forfait. Nacho sera donc associé à Raphaël Varane. Selon toute vraisemblance, Zinedine Zidane fera confiance à la BBC dans un 4-3-3. Pour une fois qu’il peut l’aligner, il aurait tort de s’en priver. Reste à savoir l’état de forme de sa ligne offensive. Ronaldo et Benzema ont retrouvé le chemin des filets, le premier en Liga, le second en Copa. Enfin Bale a été le taulier des Madridistas contre le Depor.

 

XI probables

Valencia CF

 

Real Madrid

 

Stats en vrac

Valencia est la 2e meilleure équipe à domicile : 23 points en 10 matches (7V, 2N, 1D) soit 2.33 point par match
Le Real Madrid est la 6e équipe à l’extérieur : 15 points en 8 matches (4V, 3N, 1D) soit 1.88 point par match

Sur les 21 buts encaissés par Valencia cette saison, seulement 6 l’ont été à Mestalla
Sur les 41 buts inscrits par Valencia cette saison, 21 l’ont été à Mestalla
Sur les 18 buts encaissés par le Real Madrid cette saison, 7 l’ont été à l’extérieur
Sur les 39 buts inscrits par le Real Madrid cette saison, seulement 13 l’ont été à l’extérieur

Valencia a un taux de cleansheet à domicile de 50%, celui du Real Madrid à l’extérieur est de 38%

6 fois sur 10 à domicile Valencia a marqué lors deux mi-temps
A l’extérieur, le Real Madrid marque et encaisse au moins une fois dans 62% des cas

Cette saison, Valencia marque 39% de ses buts en 1re période contre 64% pour le Real Madrid
Cette saison, Valencia encaisse 29% de ses buts en 1re période contre 39% pour le Real Madrid
Cette saison, Valencia marque 61% de ses buts en 2e période contre 36% pour le Real Madrid
Cette saison, Valencia encaisse 71% de ses buts en 2e période contre 61% pour le Real Madrid

Le Real Madrid n’a plus gagné à Mestalla depuis le 22 décembre 2013 (2-3)
Valencia est invaincu à domicile contre le Real Madrid depuis 3 matches (2V, 1N)

Commentaires