Paris sportifs : la quiniela de Furia Liga (J21) !

0

Amis fans de paris sportifs, Furia Liga vole à votre rescousse une semaine encore ! Et il y a du très lourd cette semaine ! Sur le modèle de la célèbre quiniela espagnole, grille à cocher, la rédaction vous propose ses pronostics pour les rencontres du week-end ! 

Athletic (12e) – Eibar (8e) : 1N. Un petit derby basque bien intéressant. Chez Furia Liga on ne voit pas les Leones perdre, et pour cause, ils sont sur une série de 9 rencontres sans défaite en Liga. En face, une équipe d’Eibar qui avait enchaîné d’excellents résultats mais qui donne l’impression de s’essouffler après ce nul contre la lanterne rouge Malaga notamment. Autre donnée : les Armeros marquent très peu en déplacement (7 buts en 9 rencontres), là où l’Athletic n’encaisse pratiquement pas à San Mamés (5 buts concédés en 9 matchs).

Deportivo (18e) – Levante (17e) : N. Probablement les deux pires équipes de Liga du moment qui s’affrontent là. 5 matchs de rang sans victoire pour les locaux, 8 pour les visiteurs, et un énorme point commun : un jeu catastrophique. Un match nul dans tous les sens du terme semble le résultat le plus probable…

Valencia (3e) – Real Madrid (4e) : N2. Les deux équipes n’étant pas dans leur meilleur moment, un nul semble le résultat le plus envisageable. Valence reste la deuxième meilleure équipe de la ligue à la maison, mais Marcelino devra totalement recomposer sa défense, Garay étant le seul défenseur central de métier disponible ! Ce qui risque de couter cher face au potentiel offensif merengue. On notera aussi que les Chés ont joué des prolongations avec bon nombre de titulaires en Copa, alors que le Real, éliminé, a fait jouer des remplaçants.

Malaga (20e) – Girona (10e) : N2. Les Catalans devraient prendre au moins un point en terres andalouses. Les Boquerones sont la pire équipe du championnat à la maison, où ils n’ont gagné qu’à deux reprises. Les Catalans eux, voyagent plutôt bien et ont l’habitude de prendre des points en déplacement, avec seulement 3 défaites en 10 matchs joués loin de chez eux.

Villarreal (5e) – Real Sociedad (15e) : 1. Le Sous-Marin Jaune, en grande forme dernièrement (4 victoires et 1 nul sur les 5 derniers matchs) devrait pouvoir l’emporter plutôt facilement face à une équipe de la Real Sociedad qui déçoit énormément cette saison, et a perdu ses 3 dernières rencontres de championnat. Les Basques ne gagnent d’ailleurs plus à l’extérieur.

Leganés (13e) – Espanyol (14e) : 1. Un match serré mais qui devrait tourner en faveur des Pepineros, qui ont remporté 3 de leurs 4 derniers matchs joués à Butarque, et ce avec une défense plus que solide. Les Barcelonais peinent eux énormément en déplacement, avec une seule victoire loin de chez eux en 9 rencontres. Les Catalans ont également eu 24h de repos en moins que leur rival du jour.

Atlético (2e) – Las Palmas (19e) : 1. Même si Las Palmas a montré des signes plus que positifs en battant Valence le week-end dernier, la marche devrait cette fois être trop haute. Inutile de présenter les Colchoneros : toujours invaincus à la maison en Liga, meilleure défense de la ligue avec le Barça etc… En face, les Canariens sont la pire équipe du championnat en déplacement, avec seulement 5 réalisations en 10 matchs et un bilan horrible : 1V 1N 8D !

Sevilla (6e) – Getafe (9e) : 1. Séville revient très bien, avec cette double éliminatoire remportée face à l’Atlético et cette bonne victoire 3-0 face à l’Espanyol le week-end dernier. Montella a enfin trouvé son équipe, et à la maison, les Andalous tournent plutôt bien (6V 2N 1D). Getafe est une équipe dure à battre, mais les Madrilènes sont globalement mauvais à l’extérieur, où ils ont perdu leurs trois derniers matchs et ne comptent qu’une victoire.

Barça (1er) – Alavés (16e) : 1. Le club de Vitoria revient bien, mais le Barça, c’est le Barça… Le bilan des Catalans à la maison est époustouflant : 8 victoires 1 nul et aucune défaite, 25 buts et seulement 4 encaissés. Et là, Ernesto Valverde aura une arme supplémentaire en la personne de Philippe Coutinho.

Celta (7e) – Betis (11e) : 1. Peut-être le match le plus sexy de la journée derrière le choc Valence – Real. Et pour cause, on aura deux équipes résolument tournées vers l’offensive et plutôt bonnes dernièrement. Mais le Celta devrait au moins assurer le nul. Les Galiciens sont sur 3 victoires et un nul (face au Real Madrid) sur les 4 derniers matchs et ont trouvé leur rythme de croisière. Le Betis peine généralement en déplacement et sa défense pas forcément solide (la 3e pire de Liga !) risque de coûter cher face à Aspas ou Maxi Gomez.

Rayo Vallecano (7e) – Lorca (21e) : 1. Peu de suspens a priori. Le Rayo a eu un petit coup d’arrêt certes, mais reste une bien meilleure équipe que Lorca, dont le bilan à l’extérieur fait très peur : 1 victoire, 1 nul et 10 défaites ! Pire encore, Lorca a perdu ses 7 derniers matchs de championnat !

Huesca (1er) – Osasuna (5e) : 1. Le solide leader du championnat accueille un prétendant à la montée. Le club d’Aragon reste cependant impossible à maneouvrer chez lui : 9 victoires, 3 nuls et 0 défaites, et seulement 6 buts concédés !

Cultural Leonesa (18e) – Sevilla B (22e) : 1. La formation de Leon devrait pouvoir l’emporter et s’éloigner de la zone rouge. Du haut de ses bons résultats récents à la maison (2V et 1N), avec une seule défaite à domicile par ailleurs, elle se doit de battre une équipe de Séville qui n’a gagné qu’un seul de ses 11 déplacements…

Cadiz (2e) – Lugo (4e) : 1. Un autre choc de cette belle Segunda, qui devrait se terminer par une victoire des locaux. Pourquoi ? Parce qu’ils sont très bons au Carranza, ayant remporté les 6 derniers duels disputés dans leur arène. Les Galiciens eux n’ont gagné qu’un seul de leurs 4 derniers matchs disputés loin de leur base.

Reus (13e) – Oviedo (3e) : 2. Les Catalans font partie de ces équipes qui ont presque plus de mal à la maison qu’en déplacement. Ainsi, sur leurs 12 matchs joués sur leur pelouse, ils ne comptent que 3 victoires et ne sont que la 16e équipe du championnat à domicile ! Les Asturiens eux sont sur une excellente dynamique : 6 victoires et 2 nuls sur les 8 dernières journées !

Commentaires