La Previa – Atlético, Barça, Séville : présentation de la 21e journée

0

Après les 1/4 de finale retour de Copa del Rey, la Liga reprend ses droits dès vendredi soir avec un derby basque des plus appétissants à San Mamés. Le Barça et l’Atlético devraient s’en sortir et accentuer leur avance sur plusieurs rivaux directs. Quant à Séville, méfiance face à Getafe qui avance masqué. Pour tout savoir de la 21e journée de championnat, c’est la Previa de ¡Furia Liga!

Athletic – Éibar (vendredi 20h45)

Invaincu depuis le 5 novembre en Liga, malgré un nul concédé la semaine dernière (2-2) face à Getafe, l’Athletic continue de montrer ses ambitions. Ce vendredi, les hommes de José Angel Ziganda devront affronter Eibar à domicile pour un derby basque qui s’annonce très rude. Si l’Athletic a pour objectif de se raccrocher au wagon des prétendants à l’Europe, Eibar poursuit dans une bonne dynamique. L’Athletic, îlot de résistance au football moderne pourra compter sur son attaquant phare Inaki Williams et sur leur très prometteur gardien Kepa Arrizabalaga tous deux prolongés jusqu’en 2025. De son côté, Eibar peut compter sur ses joueurs phares comme Kike Garcia et Inui.

 

 

A LIRE : LA QUINIELA DE LA 21E JOURNÉE DE LIGA

Deportivo de La Coruña – Levante (samedi 13h)

Le Depor s’enfonce dans la zone rouge. Après une lourde claque reçue par le Real Madrid le week-end dernier (7-1), les Galiciens 18e du classement sont condamnés dans la zone de relégation et n’ont pas le choix que de gagner pour tenter de se sauver. Afin de s’offrir un dernier souffle avant la tempête, les hommes de Cristobal Parralo recevront Levante eux aussi très proches de la zone à éviter pour survivre en Liga. Incapable de gagner depuis le 19 novembre, Levante se déplace à La Coruña avec beaucoup de difficultés à se montrer efficace. 17 e du classement, les joueurs de Muniz sont à deux points de la relégation et ne devront pas perdre face au Depor. Ce choc devrait alors être intéressant car les deux équipes auront à cœur de s’offrir un peu d’air pour la suite de la compétition.

 

 

Málaga – Girona (samedi 18h30)

4 défaites consécutives et un nul accroché contre Eibar (1-1), Malaga semble définitivement se diriger vers la Segunda. Encore impuissant, José González aura du mal à faire redresser la pente à ses joueurs. Le pire semble inévitable pour Malaga, tandis que Girona continue de faire très forte impression en Liga. Grâce à leur puissance offensive, les hommes de Pablo Machin et Portu ont réussi à mettre en difficulté les plus grosses défenses du championnat. C’était le cas le week-end dernier face à l’Atleti où Girona a arraché le nul (1-1) à l’équipe de Diego Simeone. Bonne nouvelle pour les Gironistes, Stuani devrait faire son grand retour à l’extérieur, à la Rosaleda. Yassine Bounou a également reçu le feu vert médical.

 

 

Villarreal – Real Sociedad (samedi 20h45)

Villarreal continue sa lutte pour obtenir une place en Ligue des Champions. Après une forme retrouvée à la maison le week-end dernier face à Levante (2-1) l’équipe de Javier Calleja enchaîne les belles performances. Avec le retour de Bacca, le sous marin jaune devra continuer de s’affirmer offensivement à l’Estadio de la Cerámica. Loin des premières places et plus proches de celles de la zone de relégation, la Real Sociedad 15e du classement a enchaîné trois défaites consécutives et ne doit pas tarder à réagir. L’échec n’est plus permis mais l’exploit semble compliqué dans un stade où la Real n’a pas gagné depuis onze ans et n’a pas goûté à la victoire que deux fois en Liga lors de ces dix dernières journées de compétition.

 

 

Leganés – Espanyol (dimanche 12h)

L’un a renversé l’ogre en Copa, pas l’autre. Leganés a fait le coup du Pepinazo au Real Madrid en milieu de semaine alors que l’Espanyol n’a pas réussi à inscrire ce petit but qui aurait validé la qualification au Camp Nou. Le Lega est euphorique, les Pericos sont beaucoup plus éteints. On s’attend à un match fermé avec peu de buts à Butarque. Pas sûr qu’une telle affiche programmée en prime time en Asie soit une superbe publicité pour la Liga.

 

Atlético – Las Palmas (samedi 16h15)

Éliminé piteusement de la Copa contre Séville en milieu de semaine, l’Atlético de Madrid doit se reprendre au Wanda Metropolitano. Une semaine après avoir concédé le match nul contre Girona dans son antre, les Colchoneros donnent d’inquiétants signes de faiblesse. Très souvent incapable de plier un match qu’il domine, l’Atleti a l’occasion de ressaisir en accueillant Las Palmas. Néanmoins, le moribond bouge encore. Samedi dernier, les Pio Pio ont enregistré une victoire inattendue contre le Valencia CF au terme d’un match dingue. Paco Jémez a ainsi pu effacer la correction reçue à Girona. Las Palmas pourra-t-il éviter une raclée ? Cela semble compliqué, car avec le partidazo qui oppose Valencia au Real Madrid, les Indios ont l’occasion de prendre des points d’avance sur un voire deux concurrents directs.

 

Séville – Getafe (samedi 18h30)

Si le 3-5 du Granderbi restera une marque indélébile, le Séville de Vincenzo Montella ne va pas si mal que ça. Une qualification en 1/2 de Copa avec un tirage clément contre Leganés et une victoire en championnat contre l’Espanyol lors de la 20e journée : les Nervionenses n’ont pas abandonné l’idée de se qualifier pour la prochaine Ligue des Champions, d’autant que le repositionnement d’Éver Banega à côté de Steven N’Zonzi a relancé la saison de l’Argentin. Getafe poursuit son bonhomme de chemin sans faire de bruit. Après avoir entrevu la victoire contre l’Athletic la semaine passée, les Azulones iraient bien chercher des points au Sánchez-Pizjuán. Côté Séville, l’incertitude demeure concernant l’attaquant de pointe titulaire : on parierait plus sur Luis Muriel que sur Wissem Ben Yedder.

 

 

Barça – Alavés (samedi 20h45)

En l’espace de quelques semaines, Abelardo a transformé le visage d’Alavés. Les Basques auraient même pu se qualifier pour les 1/2 de Copa contre Valencia en milieu de semaine. Mais malgré leur regain de forme, pourront-ils empêcher des Culés étincelant de leur rouler dessus ? Coutinho devrait avoir ses premières minutes en Liga, après une entrée remarquée en Copa contre l’Espanyol. Rien de plus à ajouter, si ce n’est bon courage à ses adversaires !

 

Celta – Betis (lundi 21h)

C’était sûr que ce match serait proposé lundi ! Opposition des plus intéressantes entre Juan Carlos Unzué et Quique Setién malgré des dynamiques inverses. Le Celta a pris 3 points à Anoeta la semaine dernière en remontant le score tandis que les Béticos ont pris une manita à domicile contre le Barça. On espère un match ouvert et rythmé, même si les deux équipes ont souvent du mal à tenir la distance.

 

Commentaires