Real Betis – FC Barcelone : ¡El Partidazo! (20e journée)

0

Pour bien lancer cette deuxième partie de saison, la Liga promet un choc qui devrait fournir aux supporters leur dose de spectacle. Pour clôturer cette 20ème journée de championnat, le Bétis reçoit le FC Barcelone dans un stade du Benito Villamarin probablement surchauffé. Si la série d’invincibilité du Barça a pris fin mercredi en Copa Del Rey, après une défaite 1-0 face à l’Espanyol de Barcelone, les Blaugrana devront affronter les hommes de Quique Setién prêts quant à eux à arracher une troisième victoire consécutive. L’équipe d’Ernesto Valverde arrivera-t-elle à transformer cette défaite en une simple anecdote ? Voici les détails d’une rencontre qui s’annonce électrique.

Quand le leader du championnat trébuche, pour ses rivaux tout devient possible. Après 29 victoires sans défaites, le FC Barcelone a vu sa série indivisibilité se terminer en Copa Del Rey lors du derby barcelonais. Si le Betis pourrait être tenté de prendre exemple sur l’Espanyol, les Catalans devront prouver qu’ils ne sont pas blessés. Pourtant, comme un malheur n’arrive jamais seul, Paulinho touché au pied droit mercredi, devrait être absent des terrains jusqu’à la rencontre face à Chelsea en Ligue des Champions. Non à court de ressources, les Blaugrana pourront compter au milieu sur Carles Aleña auteur d’une bonne performance lors de ce quart de finale aller.

Du côté de cette équipe du Betis, les andalous neuvièmes du classement de Liga, sont désireux de remonter et de renforcer leur leadership. En forme offensivement mais faible défensivement, la formation de Quique Setién a enchaîné deux victoires consécutives dont une historique face au FC Séville, pour huit buts inscrits et cinq concédés. Grâce à ses talents offensifs et un Cristian Tello en grande forme, les joueurs andalous comptent bien disputer le ballon aux Blaugrana pour une belle bataille à la possession.

A quoi s’attendre ?

Le Barça entame cette deuxième partie de saison avec de nombreux blessés, obligeant Ernesto Valverde à composer. Avec les absences d’Ousmane Dembélé, Paco Alcácer, Andrès Iniesta et Philippe Coutinho, le potentiel offensif du Barça est fortement réduit. L’incertitude autour Paulinho, blessé en Copa Del Rey ne vient pas arranger la situation offensive des Catalans.  Titulaire en Copa Del Rey, Aleña est donc devenu le nouveau joker au milieu d’Ernesto Valverde. André Gomes devrait quant à lui avoir une nouvelle chance d’essayer de faire ses preuves dans l’entre jeu barcelonais. La piste concernant Denis Suarez semble quant à elle s’éloigner, l’Espagnol n’arrive pas à s’imposer. Bonne nouvelle en défense, Samuel Umtiti a reçu le feu vert médical et pourrait rentrer en cours de match.

Cette équipe du Betis devrait quant à elle tenter de bousculer Ter Stegen. En inscrivant 33 buts en 19 matchs, les Andalous savent faire parler leur puissance offensive. Influencée par le jeu du Barça, cette formation du Betis devrait continuer d’utiliser le talent et la vitesse de l’ancien de la maison Cristian Tello, qui remplace Sanabria blessé. Devant, Joaquin et Sergio Leon devraient donner eux aussi quelques frayeurs à la défense catalane. Derrière Quique Setién devrait pouvoir compter sur le retour son meilleur défenseur, Mr Feddal, et donc pouvoir repositionner Garcia en 6.

XI probables :



Stats en vrac :

.Barcelone reste invaincu en Liga cette saison, c’est la troisième fois dans les neuf dernières campagnes que l’équipe arrive à ce stade de la compétition sans subir aucune défaite (2009-10 et 2012-13).

.Barcelone est invaincu dans ses 13 derniers matches de Liga contre le Betis, et pourrait égaler son meilleur record contre eux dans la compétition (14 entre 1943-1964).

.Luis Suarez a marqué six fois de suite en Liga (huit buts) et pourrait égaler sa meilleure performance dans la compétition.

.Joaquin a marqué quatre buts en Liga cette saison. C’est autant que ses deux précédentes saisons précédentes combinées avec le Betis. Il n’a pas marqué plus dans une seule saison de Liga depuis son premier match avec Valence.

Commentaires