La Previa – Catalans, Sévillans, Merengues : présentation de la 19e journée

0

Pour cette dernière journée de la phase aller de la Liga, beaucoup d’équipes doivent relever la tête et essayer de passer la seconde pour ne pas se faire distancer. C’est parti pour la deuxième previa de 2018 ! 

Getafe (11e)-Malaga (19e) le 12/01/18 à 21h

On ne va pas se mentir, c’est pas le match le plus sexy pour ouvrir cette 19e journée. Malaga qui s’est déjà mis en marche sur le marché de transferts n’a toujours pas trouvé la bonne formule en Liga. Michel maintenu coûte que coûte ne réussit pas à inverser la tendance et à amorcer une bonne série. Les Andalous sont à 5 points du 17e et premier non relégable et restent sur 3 défaites de rang. Pour le promu madrilène, la donne est totalement différente. Bien calé dans le ventre mou de la Liga, les hommes de Pepe Bordalas vivent une excellente saison. Animés par un style de jeu qui ne plaît pas à tout le monde mais qui fonctionne bien. Malgré la défaite 2-0 au Wanda Metropolitano la semaine dernière, les Azulones sont en pleine confiance. Invaincu au Coliseum depuis le 14/10 et cette petite défaite 2-1 face au Real, Getafe va très bien.

Pour ce qui est des absences, du côté de Getafe Bergara est toujours sur le flanc à cause sa grave blessure. Homme clé au milieu de terrain, celui qui a débloqué quelques situations manque vraiment dans le cœur du jeu. Autre absence notable pour les Azulones, la suspension de Djéné, le roc défensif de Getafe étant un pion essentiel des madrilènes. C’est simple, les deux fois où il n’a pas été présent cette année, le club de la banlieue madrilène a perdu. Le dernier absent important est Guaita, l’ancien de Valence qui fait une première partie de saison de très bonne facture n’est pas convoqué pour ce match. Trois absences notables qui peuvent changer beaucoup de choses. Chez les Andalous, Jony vient de quitter le club, Borja et Rolan sont sur le flanc. Offensivement l’attaque devrait être mené par En Nesyri et Peñaranda si Michel continue avec son 4-4-2. Au milieu, Iturra devrait enchaîner une nouvelle titularisation. La vraie question sera de savoir si Michel change son système ou pas, la survie du club en Liga est en jeu.

XI Probables

Getafe :

Malaga :

Girona (13e)-Las Palmas (20e) le 13/01/18 à 13h

Ce deuxième match est un poil plus alléchant. Girona est une très bonne équipe, qui joue un bon football et qui a quelques beaux talents dans son effectif. Les Canariens reçoivent le Las Palmas de Paco Jemez. Le nouvel entraîneur des Pio-Pio qui a perdu son premier match de Liga à domicile se doit de relever la tête. Il a eu des mots très durs cette semaine après la débâcle des siens en coupe. C’est simple, les pensionnaires de Gran Canaria n’ont pas gagné un match de Liga depuis 4 journées et pire, ils n’ont pas gagné à l’extérieur en Liga depuis 7 matchs.

Pour Girona, la Liga est une petite balade de santé. Eux qui ont battu le Real à domicile, sont solidement accrochés dans le ventre mou et ont même l’Europe dans leur ligne de mire. La première saison de Machin en Liga se passe très bien. Cependant l’équipe connait une petite zone de turbulence depuis quelque temps. Les Catalans restent sur 2 défaites de rang et n’ont gagné que 2 de leur 7 derniers match de Liga. Pire, l’équipe n’a gagné que 3 matchs sur 9 à domicile. Même si l’équipe joue bien, elle a quelques moments de flottement qui lui sont souvent fatals. Combinez à cela une maladresse offensive et ça vous donne une équipe abordable pour un relégable en quête de points. Sur ce match, peu d’absences pour Girona qui devrait aligner son XI type ou presque. Du côté de Las Palmas, Remy et Tannane sont toujours en instance de départ et ne sont pas convoqués par Paco. On ajoute à cela la grave blessure de Samper qui ne devrait plus jouer cette saison et les blessures de Macedo et Bigas. Paco va encore devoir bricoler pour trouver un XI cohérent.

XI probables

Girona :

Las Palmas :

Eibar (7e)-Atlético de Madrid (2e) 13/01/18 à 18h30

Il est là le deuxième choc de la journée (le premier étant le partidazo Real-Villarreal) ! Et oui choc parce que vont s’affronter à Ipurua des équipes qui tournent à plein régime en ce moment. Eibar est clairement revenu d’entre les morts. Alors que beaucoup d’observateur les envoyaient en Segunda, les Basques se sont relevés à une vitesse folle. Depuis 10 matchs ils tournent à 2 points de moyenne, et se retrouvent donc en course pour l’Europe. Les Colchoneros aussi ont passé la seconde, avec les arrivées de Costa et Vitolo, le Cholo a étoffé son arsenal offensif qui n’était pas top sur cette première partie de saison. En 3 matchs en 2018 les madrilènes ont marqué 9 buts en 3 matchs et n’en ont encaissé aucun. La machine Atleti semble se mettre en match, ce premier « choc » va être un premier révélateur de la puissance madrilène.

Eibar est invaincu depuis 7 matchs, n’a plus perdu à domicile depuis 6 matchs et reste même sur 4 victoires de rang à Ipurua. Les hommes de Mendilibar ont scalpé Valence, le Betis ou encore Girona. Les troupes du Cholo sont prévenues, Eibar n’est plus à prendre à la légère. Diego Costa, été exclu la semaine dernière va manquer au technicien madrilène, puisque l’attaquant de retour cet hiver chez lui est déj) en feu. De plus, l’entraîneur argentin va devoir faire sans Felipe Luis aussi. Pour les Basques, seul Arbilla est un absent notable.

XI probables

Eibar : 

Atlético :

Deportivo la Corogne (17e)-Valence (3e) le 13/01/18 à 20h45

Pour clôturer ce samedi de Liga, les hommes de Marcelino se déplacent au Riazor pour affronter un Depor bien moribond et qui flirte avec la zone rouge. Valence qui a bien démarré l’année 2018 après une fin 2017 plutôt médiocre se doit d’enchaîner pour ne pas voir son écart sur la tête du championnat grandir encore d’avantage. Sur le papier, le club galicien est un adversaire largement à la portée de Valence. La greffe Cristobal n’a pas réussi, l’ancien du PSG a été incapable d’inverser la tendance et le Depor ne fait que s’enfoncer dans les profondeurs du classement. Avec seulement 1 point d’avance sur Alavés, le club du Nord-Ouest de l’Espagne est au bord de l’implosion.

A Riazor le bilan de l’équipe est déplorable, 3 victoire pour 5 défaites et 1 nul. Les Galiciens pataugent malgré un effectif d’une très grande qualité. Pour ne rien arranger, ils restent sur 3 matchs sans victoire en Liga. Valence se remet un petit peu à l’endroit, se renforce avec l’arrivée de Coquelin ou encore Vietto et retrouve Guedes revenu de blessure. Tout est là pour que Valence se remette à tordre pas mal d’équipes. Les hommes de Marcelino restent cependant sur 2 défaites de rang à l’extérieur en Liga, indigne d’un concurrent pour le titre. Au rayon des absences, Murillo et Soler sont toujours indisponibles coté Valence, le Deportivo doit faire sans Adrian, sans Fede et sûrement sans Schär.

XI probables :

Depor

Valence

Levante (16e)-Celta (15e) le 13/01/18 à 12h 

Le fameux match que FM ne verra pas, et pour cause à cette heure notre présentateur vedette du podcast est encore entrain de dormir ! Et on ne va pas se mentir, sur le papier il ne devrait pas rater grand chose. Levante ne fait rien, n’avance plus, ne marque plus, n’a plus de 9 de niveau Liga ça sent vraiment pas bon à la Ciutat. Pour le Celta, qui vient de prendre une gifle 5-0 au Camp Nou, c’est moins problématique mais quand même inquiétant.

Les hommes d’Unzué sont capables de très grande prestationsface aux gros, (les nuls 2-2 au Nou Camp et  2-2 à Balaidos en sont la preuve) comme du très mauvais contre des équipes à leur portée. Incapable d’enchaîner les bons résultats, le Celta est à 6 points de l’Europe et éliminé des coupes. Une situation pas indigne pour un club de cette stature mais on s’attendait à mieux au vu de l’effectif à disposition de l’ancien du Barça. Les Galiciens viennent d’enchaîner 3 gros matchs et devraient faire tourner pour reposer leurs cadres, les Sisto et autres Aspas devraient donc connaître le banc pour retrouver un peu de jus. Sans absence majeure, Levante devrait aligner quant à lui un XI habituel. Suffisant pour battre une équipe galicienne remaniée ? A voir.

XI probables

Levante 

Celta

Alavés (18e)-Seville (5e) le 13/01/18 à 16h15

Ne vous laissez pas tromper par l’écart au classement, ce match devrait être bien plus accroché qu’il n’y parait. Malgré la position peu flatteuse des Basques en Liga, la greffe Abelardo a pris magnifiquement : c’est simple Alavés a retrouvé de sa superbe très vite. L’équipe a pris 9 points en 5 journées dont 6 points contre des concurrents direct pour le maintien. Le club de Vitoria n’est qu’à un point du premier non relégable et pourrait s’extraire de la zone rouge à la fin de cette journée. De plus, l’arrivée de John Guidetti cet hiver va faire le plus grand bien, Munir n’étant pas assez tueur devant les buts. L’équipe reste sur 2 succès à domicile en Liga, et vient de se qualifier pour le tour suivant en Copa.

Sevilla a changé d’entraîneur pendant la trêve mais peine à trouver un rythme de croisière. Chahutée à l’extérieur où l’équipe n’a gagné que 2 fois en Liga cette année, Montella doit permettre au club de mieux gérer ses déplacements. Pour sa première en Liga, l’Italien a vécu un Gran Derbi dans la souffrance d’une défaite 5-3 à Pizjuan. Clairement pas le mieux pour débuter un mandat. La qualification en Copa n’a calmé personne. Montella doit avoir des résultats très rapidement, les Andalous n’ont plus gagné depuis 4 matchs en Liga. Une situation indigne du club. L’italien est prévenu, il est attendu. Les deux équipes ont des groupes presque au complet, seul Burgui manque coté Alaves alors que Pareja est le seul absent coté Seville.

XI probables :

Alavés

Séville

Espanyol (14e)-Athletic (8e) 

Match entre deux équipes très proches en termes de points (1 point seulement d’écart) et au jeu assez ennuyant. C’est peut-être le dernier match de QSF, annoncé plus que proche de Stoke City, mais l’entraîneur espagnol n’a toujours pas communiqué. Une situation assez ubuesque, tant les propriétaires du club lui font confiance et ont construit un projet autour de sa personne. Le club catalan est en bonne forme comptable, emmené par un Moreno en feu. L’Espanyol n’a pas perdu depuis 3 matchs en Liga, a commencé l’année 2018 par une victoire à Malaga et vient de se qualifier en Copa avec la manière. Malgré un contenu toujours aussi faible, les Pericos sont bien revenus au classement.

C’est un peu la même chose chez les Basques de l’Athletic, des contenus loin d’être top mais des résultats et c’est un peu ça le plus important. Les Leones n’ont plus perdu depuis 7 matchs en Liga, ont un bilan « parfait » en championnat (6 victoires, 6 nuls, 6 défaites). Ils ont même commencé l’année par une jolie victoire 2-0 sur Alavés. Coté absence, rien de notable à l’Espanyol. Pour les Basques rien de nouveau, ils sont toujours privés de Kepa et Munian ou encore Balenziaga.

XI probables :

Espanyol

Athletic

Real Sociedad (12e) FC Barcelone (1er) 14/01/18 à 20h45

Pour clôturer ce dimanche de Liga, l’ogre Barça se déplace dans l’antre de la Real Sociedad. Un déplacement qui ne plaît pas trop au leader catalan mais son rival du jour est loin d’être au mieux. Comme pour l’Espanyol ou le Celta, la Real n’est pas encore larguée dans la course pour l’Europe mais cette première partie de saison sent bon le gâchis. Eusebio a été incapable de relancer la machine, l’équipe ne joue que par à coup et c’est insuffisant pour jouer les premiers rôles. Après avoir terminé l’année sur une belle victoire à domicile face à Séville, le club de Saint-Sebastien a chuté pour le premier match de 2018 à Butarque face à Leganés .. Un résumé de la saison des Basques.

Pour le Barça, cette première partie de saison est une réussite totale : invaincu, un matelas important sur le deuxième, un jeu qui commence à être retrouvé, des individualités de retour à leur plus haut niveau. Valverde a déjà séduit tout le monde. Le Barca est en progrès constant, capable de faire le dos rond quand il faut, de tuer des matchs … Tout réussi aux catalans. Les deux équipes devraient pouvoir aligner leurs XI habituels, pas d’absent notable de chaque côté malgré quelques incertains.

XI probables :

Real Sociedad

FC Barcelone

Betis (9e) – Leganes (10e) le 15/01/17 à 21h

Et enfin, pour fermer cette 19e journée de Liga, un très bon match qui s’annonce entre deux équipes aux styles plutôt différents. Le Betis qui met le paquet sur l’offensive quitte à déséquilibrer tout un bloc et surtout au détriment de la défense, face à un Leganes qui défend très bien et contre magnifiquement. Le Betis se remet à l’endroit après une période en eaux troubles, mais la victoire 5-3 dans le Derbi à Seville a rassuré tout le monde et surtout a apporté pas mal de crédit à Setien.

Leganés aussi à commencé l’année par une victoire en Liga, 1-0 face à la Real et surtout avec une qualification au tour suivant en Copa. Sans faire trop de bruit, le club de la banlieue sud de Madrid s’installe dans le milieu de tableau. Le jeu des Pepineros n’est plus le beau à voir, mais il est diablement efficace, amené par de très bons joueurs comme Amrabat, Gabriel Pires ou encore El Zhar. Petit problème, les hommes d’Asier Garitano se déplacent mal, pas une victoire depuis 5 matchs. Le club andalou reste aussi sur une mauvaise série à domicile, 3 matchs sans victoire .. Pas habituel au Benito Villamarin. Les deux groupes sont au complet, seul Barragan est absent coté Betis.

XI Probables :

Betis

Leganés

Commentaires