Paris sportifs : la quiniela de Furia Liga (J19) !

0

Amis fans de paris sportifs, comme toutes les semaines, Furia Liga vole à votre rescousse ! C’est le moment de placer vos euros sur la dernière journée de la phase aller ! Sur le modèle de la célèbre quiniela espagnole, grille à cocher, la rédaction vous propose ses pronostics pour les rencontres du week-end ! 

Getafe (11e) – Málaga (19e) : 1. Malgré sa 11e place au classement après son revers contre l’Atlético, le club du Sud de Madrid a remporté 4 de ses 5 derniers matches de Liga au Coliseum (pour un nul). En plus, les hommes de Bordalàs n’ont pas encaissé le moindre but lors de leurs 3 dernières réceptions en championnat. Et puis bon, le club entrainé par Míchel a perdu ses 4 derniers matches. C’est surement le match de la dernière chance pour l’ancien entraineur de l’OM mais on voit mal Getafe ne pas s’imposer devant son public contre la pire attaque de Liga (13 buts marqués).

Gérone (13e) – Las Palmas (20e) : 1. Paco Jémez n’a toujours pas gagné avec le club canario depuis son arrivée. Las Palmas n’a gagné qu’un match à l’extérieur cette saison en championnat même s’il faut remonter à début septembre 2017. Gérone connait un coup de moins bien après un bon début et espère bien rebondir après deux revers en Liga contre Eibar et Valence. À Montilivi, les Catalans n’ont perdu qu’un seul de leurs 4 derniers matches en Liga. Jémez et le siens sont en chute libre depuis début décembre et ont vécu la renaissance de Vietto en Copa cette semaine (0-4).

Real Madrid (4e) – Villarreal (6e) : 1/N. Les Merengues ne peuvent pas se permettre un nouveau faux pas, ce n’est juste pas possible. Mais en face il y aura une équipe toujours intéressante de Villarreal, invaincue sur ses 3 derniers matches de Liga. Mais le départ de Bakambu en Chine et l’absence de Victor Ruiz, suspendu, en défense centrale pourrait peser lourd. Même si on ne voit pas le Real perdre sur ses terres, on ne s’attend pas à un parcours de santé pour les hommes de Zizou qui ont encore déçu mercredi (2-2 contre Numancia au Bernabéu). Ceux de Calleja auront les crocs après leur élimination en Copa del Rey par un autre club madrilène, Leganés.

Eibar (7e) – Atlético Madrid (2e) : N.  Un déplacement des plus compliqués pour l’Atlético ce week end. Aller chercher Eibar, à Ipurua et maintenant relève de la mission impossible. Le club basque flirte avec les meilleures équipes d’Europe en termes de forme actuelle (19 points sur les 21 derniers possibles). Les hommes de Mendilibar restent sur 4 succès consécutifs en championnat avec 14 buts marqués pour 3 encaissés sur cette période. Sans Diego Costa ni Savic, Simeone devrait avoir du mal à ramener les trois points mais ¡Nada es imposible!

Deportivo La Corogne (17e) – Valence CF (3e) : 2. Il ne devrait pas y avoir photo. Il n’y a finalement pas vraiment eu d’électrochoc pour les Gallegos avec l’arrivée de Parralo. Seul un petit point les sépare de la zone rouge. La dernière à domicile ne s’était pas très bien finie pour eux avec une claque du Celta 3-1. En face les Ches ont rebondi contre Gérone (2-1) après deux revers en Liga. C’est la deuxième meilleure attaque du championnat qui visite la 2e pire défense, tout est dit.

Levante (16e) – Celta Vigo (15e) : 2. Il ne faut pas se fier au classement. L’écart entre les deux sur le terrain est bien plus grand que les 4 petits points du classement. Après avoir tenu en échec le Barça, le Celta a fait de même avec le Real Madrid la semaine dernière. Muñiz va récupérer plusieurs éléments clés, certes, mais le Celta est au-dessus même si les Celestes ont bien du mal à l’extérieur en championnat (1 seule victoire sur leurs 5 derniers déplacements). Mais bon, les Granotas n’ont plus gagné depuis 6 matches de Liga et ont même manqué la qualification en Coupe contre l’Espanyol après avoir gagné à Barcelone.

Deportivo Alavés (18e) – Séville FC (5e) : N. Depuis l’arrivée du Pitu Abelardo, Alavés est une toute autre équipe. 3 victoires et 2 défaites en Liga pour redonner espoir au peuple de Vitória qui attend d’accrocher une bonne série pour s’éloigner de la zone rouge. Contre l’Athletic lors du derby basque on a vu la pire facette de l’Alavés sous Abelardo qui a cependant montré la meilleure à Mendizorroza (2 victoires en autant de matches avec El Pitu). En face, les hommes de Montella ont eux aussi perdu le derby contre le Betis le week end dernier (5-3). Sur leurs 7 derniers déplacements, les Andalous ne se sont imposés qu’une fois. Sur le papier, le 5e est clairement favori mais on a du mal à voir du changement sous Montella pour le moment et les Babazorros veulent en profiter.

Espanyol (14e) – Athletic (18e) : N. Depuis quelques semaines, il semblerait que le Kuko Ziganda ait enfin trouvé la clé de son équipe qui est invaincue sur ses 5 derniers matches de Liga dont 2 victoires à l’extérieur. Horribles à l’extérieur, les hommes de Quique Sanchez Flores sont plutôt solides à domicile et restent sur une prestigieuse victoire contre l’Atlético lors de leur dernière réception. Le bon moment actuel des Leones basques va surement obliger les Pericos à se surpasser même si cette rencontre ne devrait pas être la plus jolie à voir de cette 19e journée. Au sein des rumeurs d’un possible départ vers l’Angleterre, Quique espère retrouver l’envie montrée en Coupe hier (victoire 2-0 à Levante pour se qualifier).

Real Sociedad (12e) – FC Barcelone (1er) : 2. Sur les dernières saisons, cette rencontre a toujours été un choc entre deux équipes intéressantes à voir. Cependant, cette saison Eusebio n’arrive pas à guider les siens qui peinent en Liga (1 victoire sur leurs 7 derniers matches). Le Barça ne devrait pas avoir de problème contre des Txuri-urdins qui ont perdu leurs 3 dernières confrontations toutes compétitions confondues avec le Barça. Il faut remonter à avril 2017 pour voir les Culés perdre à l’extérieur en championnat.

Betis (10e) – Leganés (9e) : 1/2. Un joli match au Villamarín pour clore cette phase aller de Liga entre deux clubs qui sont surement plus haut que ce qu’ils attendaient en début de saison. Deux clubs qui n’arrivent toujours pas à se montrer régulier mais qui veulent profiter de leurs derniers succès. Une victoire de choix pour Setién et les siens contre l’ennemi de Séville, pareil pour ceux de Garitano tombeur de la Real Sociedad le week end dernier. Les Pepineros arrivent en Andalousie tout sourire après avoir atteint les quarts de finale de la Coupe du Roi pour la première fois de leur histoire en éliminant Villarreal mercredi.

Rayo Vallecano (5e) – Real Oviedo (3e) : 1. La défaite contre le Nástic lors du dernier match à Vallecas est venue tâcher la belle saison à domicile du Rayo en championnat (seule défaite sur ses 9 dernières réceptions). Oviedo commence à carburer à l’extérieur mais peut également s’effondrer rapidement loin du Tartiere. Bonne opportunité pour les hommes de Míchel (non, pas celui-là) pour passer devant leur adversaire du jour.

Sporting de Gijón (9e) – Alcorcón (12e) : 1. A 4 points de la zone de playoff, Gijón a l’obligation de l’emporter au Molinón. Les hommes de Rubén Baraja ont gagné leurs deux derniers matches à domicile et malgré leur irrégularité chronique, les Asturiens sont favoris contre des Madrilènes qui n’ont pas pris 3 points à l’extérieur depuis le 19 novembre.

Saragosse (16e) – Tenerife (11e) : 2. C’est la crise à Saragosse qui n’a que 3 points d’avance sur la zone rouge. Contraints de l’emporter pour combler son retard sur ses concurrents aux barrages d’accession, les Canariens sont en confiance puisqu’ils ont enfin gagné un match à l’extérieur la semaine dernière, près de 6 mois après son dernier succès hors de leurs bases.

Huesca (1er) – Numancia (4e) : N. Le leader contre le 4e qui vient d’arracher un nul à Santiago-Bernabéu. Les deux équipes ont fait match nul la journée précédente, à domicile pour Huesca et à l’extérieur pour Numancia.

Cádiz (2e) – Córdoba (20e) : 1. Difficile d’imaginer Córdoba l’emporter chez son voisin, même si la saison dernière Cádiz avait concédé le nul. Cependant, les temps ont changé et les Gaditanos sont lancés pleine gomme vers un retour en Liga.

Matchs bonus (et oui on est comme ça nous !)

Cultural Leonesa (18e) – Lorca (21e) : 1N. Match à la vie à la mort pour ce duel de bas de tableau. Lorca vient de perdre contre le Sevilla Atlético, la lanterne rouge de Segunda. Le Cultural est invaincu à domicile depuis les 10 octobre et a accroché Numancia la semaine dernière.

Albacete (15e) – Granada (6e) : N2. Albacete a perdu à domicile et Granada a été défait à l’extérieur. Opposées dans leurs objectifs (le maintien pour les Castillans, la remontée pour les Andalous), les deux équipes brillent par leur irrégularité. Granada doit prendre des points, les écarts étant ténus dans la première partie de tableau.

Commentaires