Messi, Costa, Guedes : el once de ¡Furia Liga! (18e journée)

0

De nombreux nouveaux dans notre XI de cette 18e journée de Liga qui mélange les cracks, les joueurs réguliers et les grands bonhommes du weekend en Liga. 

 

Iván Cuéllar (Leganés) : la grande force de Leganés, c’est sa défense. Et quand El Pichu Cuéllar multiplie les parades (5 contre la Real Sociedad) et garde la portería a cero, les Pepineros vont souvent le plein de points. A Butarque, les Txuri-urdinak en ont eu la preuve.

José Ángel  (Éibar) : le latéral gauche des Armeros a carrément éclipsé Inui. Rampe de lancement, c’est lui qui offre à Sergi Enrich son 3e but de la saison, celui de la victoire à Gran Canaria, sur la pelouse de Las Palmas. Un pas de plus vers l’Europe ?

Zou Feddal (Betis) : un coup de casque magistral à la réception d’un caviar de Joaquín, 82 ballons, 63 passes, 13 dégagements, 5 duels aériens et aucune perte de balle. Le défenseur du Betis a été sensationnel à Sánchez-Pizjuán.

Sidnei (Depor) : souvent annoncé sur le départ mais toujours en Galice, le rugueux défenseur brésilien a tenu la baraque contre Villarreal, au point de se muer en passeur décisif pour arracher un point au Sous-marin jaune. Et voilà le Depor sorti de la zone rouge. Une passe qui pourrait beaucoup compter en fin de saison.

A LIRE – Depor : Un Sidney olympique a ravivé la flamme

Javi López (Espanyol) : 68 ballons touchés, 5 tacles, 2 interceptions, 8 dégagements pour le latéral droit de l’Espanyol. Les Pericos ont plus brillé défensivement qu’offensivement à Málaga. Le retour des recettes gagnantes des Pericos même s’ils sont capables de mieux.

Fabián Ruiz (Betis) : 22 secondes pour marquer le Gran Derbi de son sceau, le reste du match pour confirmer ce que tous les observateurs ont vu depuis le début de saison. Le canterano bético est un crack et ce n’est certainement pas son dernier coup d’éclat.

Markel Susaeta (Athletic) : il n’est certainement pas le joueur le plus connu de l’effectif des Leones cette saison mais il est assurément l’un des plus réguliers. Une passe décisive au compteur pour le Basque, celui qui met l’Athletic à l’abri de toute déconvenue contre le voisin Alavés.

Daniel Wass (Celta de Vigo) : un bijou de but qui a anesthésié Keylor Navas et un délice de passe décisive pour Maxi Gómez pour l’ancien de l’ETG. Match après match, les Galiciens en imposent au milieu de terrain et la méthode Unzué commence à payer.

Gonçalo Guedes (Valencia CF) : sur le côté gauche de l’attaque che, le Portugais a été virevoltant. En première période, il a écoeuré Pablo Maffeo et forcé Girona à inscrire un csc. Son surnom dans le vestiaire blanquinegro c’est Ducati mais pas sur que la moto aille aussi vite que lui.

Lionel Messi (FC Barcelone) : chaque semaine, La Pulga réinvente le football, trouve des angles de passes et de tirs inédits. Un but de volée, un enchaînement fabuleux cerné par 6 joueurs adverses, une passe décisive au millimètre : Messi a enchanté le match du Barça contre Levante.

Diego Costa (Atlético de Madrid) : des semaines, des mois, des années qu’on attendait le retour en Liga de la Bestia. Un but et une expulsion : du Costa pur sucre.  Que demande le peuple ?

 

Commentaires