Paris sportifs : la quiniela de Furia Liga (J18) !

0

Amis fans de paris sportifs, Furia Liga vole à votre rescousse une semaine encore ! Et il y a de l’argent à se faire pour cette première journée de 2018 ! Sur le modèle de la célèbre quiniela espagnole, grille à cocher, la rédaction vous propose ses pronostics pour les rencontres du week-end ! 

La previa complète avec les compos probables et les analyses des matchs du week-end par ici

Atlético (2e) – Getafe (8e) : 1. Même si le club de la banlieue a souvent posé problème aux gros cette saison, les Colchoneros devraient remporter ce derby. Toujours invaincus au Wanda Metropolitano, où ils n’ont encaissé que 3 buts. Boostés par le retour de Diego Costa, déjà décisif en Copa, et l’arrivée de Vitolo, les Rojiblancos ont désormais un arsenal offensif bien plus puissant qu’en première partie de saison.

Valence (3e) – Girona (10e) : 1. Les Chés doivent se reprendre de leur mauvaise série avant la trêve. Et quoi de mieux que de le faire à la maison, où Valence n’a perdu qu’un match cette saison (6V 2N 1D) ? On notera aussi que Guedes, décisif, devrait être totalement opérationnel. Girona obtient de très bons résultats pour un promu, mais ce ne devrait pas être suffisant.

Las Palmas (20e) – Eibar (7e) : N2. Eibar, c’est 16 points sur les 18 derniers possibles… Costaud non ? En face, Las Palmas est au fond du trou, avec 3 victoires, 2 nuls et 12 défaites, et une dernière place bien méritée. L’arrivée de Paco Jémez pourrait rebooster les Canariens, mais ce ne sera pas suffisant pour gagner.

Sevilla (5e) – Betis (14e) : 1. Le derby le plus chaud d’Espagne devrait accoucher sur une victoire des locaux, et ce même si les deux formations sont dans le dur. L’arrivée de Montella et les bons résultats de Séville à la maison (6V 2N 0D !) devraient suffire face à un Betis qui a perdu 3 de ses 4 derniers matchs et qui obtient des mauvais résultats à l’extérieur (2V 1N 5D).

Leganés (13e) – Real Sociedad (9e) : 1N. Après un excellent début de saison, les Pepineros sont un peu entrés dans le rang, mais restent une équipe très compliquée à manœuvrer, notamment grâce à une très bonne défense (la 3e meilleure de la Liga !). Ils n’ont perdu qu’un seul de leurs 5 derniers matchs à la maison, et c’était face au Barça. En face, la Real Sociedad obtient des résultats extrêmement irréguliers avec une seule victoire sur les 6 dernières journées de Liga. On ne voit vraiment pas les Basques repartir de Madrid avec les 3 points.

Barça (1er) – Levante (16e) : 1. Probablement le match avec le moins de suspense de la journée. Le tout-puissant Barça, du haut de son excellent bilan (14V 3N 0D), accueille Levante qui n’a plus remporté le moindre match depuis 5 matchs, et surtout, une seule petite victoire à l’extérieur lors de cet exercice 2017/2018. Faut-il vraiment continuer ?

Athletic (12e) – Alavés (17e) : N2. Un bon derby basque bien sympathique, avec deux équipes sur la pente ascendante. L’Athletic, s’il ne brille pas dans le jeu, ne perd plus, et a remporté 2 de ses 3 derniers matchs. Côté Alavés, depuis la prise de pouvoir d’Abelardo, c’est 3 victoires en 4 matchs avec comme seule défaite ce déplacement chez l’Atlético ! Chez Furia Liga, on voit les visiteurs supérieurs aux Leones, qui restent d’ailleurs sur 4 matchs de suite sans gagner dans leur antre. Un nul est aussi un résultat très probable…

Villarreal (6e) – Deportivo (18e) : 1. Après un coup de mou, le Sous-Marin Jaune retrouve des couleurs avec deux victoires de suite contre des adversaires coriaces que sont le Celta et Valence. Qualité individuelle, collectif, résultats… Villarreal est supérieur en tous points au Depor, qui est relégable depuis la 17e journée et sort d’une humiliation lors du derby galicien, en plus d’obtenir des résultats catastrophiques loin de ses bases…

Celta (11e) – Real Madrid (4e) : 2. Si le Real Madrid peine en déplacement ces derniers temps, les Merengues devraient faire le travail chez un Celta très irrégulier et qui n’a gagné qu’une seule de ses 4 dernières sorties en Liga. Le potentiel offensif merengue devrait être fatal à des Galiciens tout sauf impérieux à Balaidos (3V 2N 3D).

Malaga (19e) – Espanyol (15e) : N. Un duel qui ne donne pas spécialement envie… Un résultat nul semble plus que logique. Pourquoi ? Parce que les deux équipes enchaînent les mauvais résultats, parce que Malaga est l’avant dernière équipe de Liga à la maison mais a tout de même enchaîné 3 matchs sans perdre à la Rosaleda récemment, alors que l’Espanyol n’a toujours pas gagné en déplacement… On a d’ailleurs là un duel entre deux des pires attaques du championnat cette saison…

Sporting (10e) – Cordoba (20e) : 1. Il est vrai que les Asturiens peinent un peu en ce moment, mais quoi de mieux qu’un duel face à une équipe de tout bas de tableau pour se relancer et bien démarrer l’année ? Le Sporting reste tout de même plus que correct à la maison (5V 3N 2D), là où les Andalous sont la pire équipe de Segunda à l’extérieur (1V 1N 8D).

Sevilla B (22e) – Lorca (21e) : N. Les deux derniers s’affrontes. Trois défaites de suite pour les locaux, quatre pour les visiteurs, ça fait rêver non ? Séville est la pire équipe à la maison, Lorca la deuxième pire en déplacement. Compliqué de départager…

Huesca (1er) – Oviedo (3e) : 1. Le choc de la journée en D2 ! Solide leader, Huesca accueille Oviedo. Même si les Asturiens cartonnent en ce moment et sont l’équipe la plus en forme du championnat avec 5 victoires en autant de matchs, le leader reste quasi-intouchable chez lui (8V 2N 0D).

Almeria (16e) – Lugo (7e) : 1N. Pourquoi miser sur l’équipe bien moins classée ? Parce qu’Almeria obtient des résultats plus que corrects dernièrement, là où Lugo a perdu ses deux derniers matchs. Mieux, les Andalous sont sur trois succès de rang à la maison, alors que les Galiciens peinent à enchaîner loin de leurs bases ces derniers mois (1 seule victoire sur 5 déplacements).

Rayo Vallecano (4e) – Nàstic (18e) : 1. Le club madrilène est en feu dernièrement (64V 2N 0D sur les 6 derniers matchs), et dans le quartier de Vallecas, c’est très dur d’aller le chercher. Le Rayo a d’ailleurs remporté ses 3 derniers matchs à domicile. En face, des Catalans en méforme (3D sur les 4 dernières journées), et même s’ils obtiennent de meilleurs résultats en déplacement que sur leur pelouse, on les voit mal inquiéter les Franjirrojos

Commentaires