Villarreal – Comment remplacer Cédric Bakambu ?

0

Alors que le goleador congolais va rejoindre la Chine dans les jours à venir, le Sous-Marin Jaune se voit obligé de renforcer son secteur offensif d’ici le 31 janvier. Mais comment, et surtout, avec qui ?

Crédits : beIN SPORTS

9 buts en 15 rencontres de championnat. Telles étaient les stats de Cédric Bakambu sous la tunique jaune en cette première partie de saison. Seulement, tout porte à croire que l’ancien Sochalien va quitter le club cet hiver pour s’envoler vers la Chine. De quoi laisser une attaque amarilla orpheline, avec un Carlos Bacca bien esseulé sur le front de l’attaque. Les autres solutions à disposition de Javi Calleja s’appellent Enes Ünal – qui n’a rien montré avec le Sous-Marin Jaune ni pendant son court prêt à Levante – et Nicola Sansone, dont le talent n’est plus à prouver mais à qui le manque de temps de jeu régulier coûte cher, ne parvenant pas à montrer toutes ses qualités lorsqu’il a l’opportunité de jouer. Un (voire même deux ?) attaquant sont donc nécessaires. Et ça tombe bien, Villarreal va recevoir une belle petite enveloppe de 40 millions d’euros.

Un duo Bakambu-Bacca pas forcément complémentaire

Concrètement, qu’est-ce qu’il apportait l’ami Cédric ? Des buts, du jeu dans la profondeur, du danger devant, de belles capacités physiques. Ses défauts ? Une certaine irrégularité devant les cages, qu’il commençait peu à peu à gommer ceci-dit, des capacités à combiner avec ses coéquipiers assez limitées et une influence dans le jeu très peu prononcée. S’il commençait à prendre ses marques avec le nouvel arrivé Pablo Fornals, qui lui distillait d’excellent ballons dans le dos des défenseurs, force est de constater que ce duo avec Carlos Bacca n’était pas forcément optimal. Pourquoi ? Parce que bien que différents, tous deux ont un profil au final plutôt similaire. Deux finisseurs qui ont souvent donné l’impression de se marcher dessus, obligeant souvent le Colombien à tomber sur un côté. On notera tout de même des appels généralement plus courts pour l’ancien pensionnaire de Ligue 1, là où Bacca a tendance à démarrer ses courses de plus loin. L’ancien de Séville est en revanche globalement plus complet, et à l’aise dans différents rôles (pivot, finisseur etc), en plus d’être plus létal dans la surface.

A voir : VIDÉO – Bacca – Bakambu : l’addition n’est pas si simple

Quel profil recruter ?

Pour optimiser son secteur offensif, l’état-major de Villarreal va probablement tenter de recruter un joueur plus complémentaire de Bacca que Bakambu. Forcément, on pense tous à Sandro Ramirez, placardisé à Everton malgré un bel exercice 2016/2017 du côté de Malaga. Pour le coup, son profil semble totalement correspondre : polyvalent, capable de jouer sur un côté, en soutien d’un attaquant ou seul en pointe, connaît la Liga… Et même au niveau du profil extra-sportif, il entre à merveille dans la politique mercato des Jaunes, lui qui est encore jeune donc représente une potentielle plus-value intéressante pour Villarreal sachant que son arrivée ne devrait pas forcément être très onéreuse. En Espagne, il y avait des pistes intéressantes, mais on a récemment appris que Gerard Moreno ne pouvait pas quitter l’Espanyol pour revenir chez le Sous-Marin Jaune, alors que son ancien partenaire Luciano Vietto s’est engagé avec Valence.

Pourquoi ne pas tenter de relancer la piste Borja Mayoral si le Real Madrid venait à recruter un attaquant cet hiver ? Quoi qu’il en soit, il faudra donc probablement regarder au-delà des frontières espagnoles pour trouver l’attaquant tant désiré. Les noms d’Alassane Pléa et de Karl Toko-Ekambi ont été évoqués dans la presse française, mais là encore, le profil semble être un peu différent de ce dont à besoin. Si on regarde du côté des gros clubs européens et des joueurs en manque de temps de jeu, l’option Michy Batshuayi pourrait être intéressante, même si là aussi la question de la complémentarité avec Carlos Bacca se poserait. Aux dernières nouvelles, du moins selon les informations du quotidien ASRoger Martínez, prêté au Jiangsu Suning par l’Inter est également ciblé. Le Colombien pourrait pour le coup être un vrai complément à son compatriote, lui laissant ce rôle d’avant-centre pour graviter autour de lui, libérant beaucoup d’espaces. On devrait de toutes manières avoir plus d’informations sur les intentions des dirigeants de Villarreal dans les jours à venir…

 

Commentaires