L’Avent de ¡FuriaLiga! #25 : le chapeau de Finidi !

0

Jusqu’au 25 décembre, Furia Liga vous propose de voyager dans l’histoire du football espagnol à travers des anecdotes savoureuses de personnalités qui ont marqué la Liga. Découvrez chaque jour une nouvelle histoire !


Finidi est un des joueurs les plus emblématiques du Betis de la fin des années 90. Le Nigérian, arrivé en Andalousie en 1996 au nez et à la barbe du Real Madrid qui souhaitait aussi se l’offrir, faisait des dégâts considérables sur les ailes. Le joueur, champion d’Europe sous Van Gaal avec l’Ajax, a marqué à vie le football bético. Pas seulement grâce à ses 38 buts en 130 matches sous le maillot verdiblanco mais surtout par sa fameuse célébration chapeau andalou sur la tête. Tout a commencé en 1996 quand Gabino Varilla, socio du club depuis 1957, jettait un chapeau cordouan à Finidi après un but pour continuer une tradition née avec Anzarda en 1973. L’image de Finidi avec la mascota sur la tête se répétait alors après chaque réalisation du joueur au Benito Villamarín. Un cliché qui est devenu un symbole du football sévillan et qui a d’ailleurs été émulé par le milieu de terrain camerounais Achille Emana. Chapeau l’artiste !

Commentaires