L’Avent de ¡FuriaLiga! #23 : Beckham le fan de Michael Jordan

0

Jusqu’au 25 décembre, Furia Liga vous propose de voyager dans l’histoire du football espagnol à travers des anecdotes savoureuses de personnalités qui ont marqué la Liga. Découvrez chaque jour une nouvelle histoire !

Le 2 juillet 2003, David Beckham débarquait à Madrid pour être présenté en grande pompe. Les Merengues avaient déboursé un montant compris entre 35 et 42 millions d’euros – selon les versions – pour enrôler le footballeur anglais. Son traditionnel numéro 7 n’étant pas libre, étant propriété d’un certain Raúl, l’Anglais a choisi le numéro 23. Pourquoi ? Jorge Valdano, directeur sportif du club à l’époque, a répondu à cette question : « il a expliqué que nous devions prendre une décision rapidement. Et finalement sa femme a dit quelque chose comme ‘Michael Jordan’ n’a pas trop mal réussi avec le 23. C’est le genre d’argument qu’on ne peut contredire. David m’a alors regardé et m’a dit ‘OK, va pour le 23′ ». Le joueur a ensuite expliqué que le basketteur américain était un de ses héros. S’il n’a pas forcément répondu à toutes les attentes sur le terrain, du moins si on compare aux prouesses de Jordan avec les Bulls, l’Anglais s’est avéré être une recrue plus que réussie sur le plan économique. José Angel Sanchez, bras droit de Florentino Pérez, avait révélé au moment du départ de l’ancien Red Devil que ce dernier avait rapporté 440 millions d’euros dans les caisses du club uniquement en termes de marketing et activités commerciales.

Commentaires