Les idées mercato Liga #2 : les défenseurs

0

Le mercato d’hiver approche à grands pas et beaucoup de clubs vont le scruter afin de renforcer leur effectif pour la deuxième partie de saison. Sur ¡FuriaLiga! nous allons vous proposer une petite liste de joueurs intéressants du championnat espagnol. Pour cette 2e partie, on s’attarde sur la défense.

Pour cette deuxième partie de notre dossier mercato, nous allons vous proposer un défenseur latéral et deux centraux, dont un international. Chacun avec une situation différente dans son club respectif, ces trois noms auront selon la rédaction de FuriaLiga -plus ou moins- un bon de sortie lors du mercato hivernal. D’abord, le bon coup : ce joueur qu’il faut vite aller chercher avant que sa situation ne change. Ensuite, le risque : une bonne idée mais un choix un peu plus audacieux. Et pour finir, la locura : la petite folie du chef.

Le bon coup : Michel Macedo (27 ans, Las Palmas)

Crédits : Gettyimages

Si vous cherchez un essuie glace sur le côté droit, capable d’être décisif offensivement, Michel est votre homme. En fin de contrat cet été, le Brésilien au physique plus que trapu est clairement une idée intéressante. Habitué des joutes européennes, Michel a connu la Segunda et la Liga. De plus, il connaît les joies de la lutte pour le maintien, un argument de plus pour lui. L’homme aux 114 matches de Liga est un latéral brésilien typique, se portant rapidement vers l’avant, aimant jouer au sol et avec une palette technique très importante.

Titulaire à 13 reprises cette saison, il a déjà délivré 2 passes décisives dans une équipe de Las Palmas qui ne tourne pas du tout. Le natif de Rio de Janeiro peut être un très bon coup pour toute équipe un peu ambitieuse dans le jeu et qui sera en capacité de lui accorder de la liberté dans son couloir. Las Palmas est dans la zone rouge, son avenir en Liga ne tient qu’à un fil. Une arrivée libre en juin ou une signature cet hiver contre quelques deniers est solution plausible.

A lire aussi : Les idées mercato Liga #1 : les gardiens

Le risque : Oscar Duarte (28 ans, l’Espanyol)

Excellent défenseur, avec une côte plus qu’importante, Oscar Duarte est en train disparaître des radars. En 2 ans et demi à Barcelone, l’international costaricain n’a joué que 29 matches de Liga sous la tunique bleue et blanche. La raison ? De gros problèmes physiques, un souci à la malléole suivi d’une rupture des ligaments croisés. Oscar n’est clairement pas verni de ce côté-là. Lui qui était titulaire avec la sensation costaricienne à la CDM 2014, buteur face à l’Uruguay, tout laissait croire que le natif de Catarina allait exploser en Liga.

Son style est plus qu’intéressant, solide dans les duels, bon tacleur et pour couronner le tout il est une vraie arme sur CPA. Oscar est rodé aux joutes européennes, ne demande qu’à se relancer pour rattraper le temps perdu et ne pas perdre sa place en sélection. En fin de contrat en juin 2019, l’Espanyol ne le retiendra pas. La porte est clairement ouverte à un départ cet hiver.

La locura : Chema (25 ans, Levante)

Pour ce troisième et dernier nom, la donne est clairement différente. Chema n’est pas en manque de temps de jeu ni en fin de contrat, il surnage juste à Levante. Homme de base des Granotes la saison passée en Segunda, il s’est très vite mis au niveau de la Liga pour sa première saison à cet échelon. Passé par l’Atleti en jeunes, il s’est rodé en Segunda pour progresser et grandir. Pas le garçon le plus talentueux, mais avec un vrai bagage et une mentalité qui le rendent rapidement indispensable. Chema semble déjà à l’étroit dans un Levante qui n’a pas d’autre objectif que le maintien à court et moyen terme. Le natif de Caudete aspire déjà à mieux.

À 25 ans, il n’est plus tout jeune sans être déjà vieux, son avenir se joue déjà là. Il n’a plus de temps à perdre. Très compliqué à passer en un contre un, il lit très bien les trajectoires et sait allonger pour faire monter un bloc. De plus, Chema est gaucher, un profil rare dans le foot qui le rend encore plus intéressant. L’ancien d’Alcorcon est lié jusqu’en 2020 à Levante. Une offre intéressante pourrait lui permettre de se libérer de cet engagement. Il peut être une cible de choix pour un club avec une ambition européenne et quelques ronds dans les caisses. Chema peut apporter une vraie plus-value dans toutes les défenses. Le plus : il sait marquer de très joli but, comme celui de cette saison face à la Sociedad.

Benjamin Bruchet

@BenjaminB_13

Commentaires