Mercato : du PSG au Valencia CF, le transfert définitif de Guedes ne fait que des heureux

0

A Valencia, les Rois Mages ont deux semaines d’avance : Peter Lim finalise le transfert définitif de Gonçalo Guedes chez les Blanquinegros. Contraint de vendre pour remplir les conditions du Fair Play Financier, le PSG récupérerait 35M€.

crédits : IBTimes UK

L’Equipe l’affirme fermement et même si le club a démenti l’info, l’afición veut absolument y croire : le Valencia CF va conserver Gonçalo Guedes (21 ans) après son année de prêt sans option d’achat. Comme toujours avec les Blanquinegros, la transaction est des plus complexes puisqu’en plus du Paris-Saint-Germain, Benfica et Jorge Mendes sont parties prenantes de l’opération. Les contours de l’opération se dessinent et le VCF aurait déjà un accord de principe avec le PSG.

Le PSG doit vendre

Élément-clef : le Paris Saint-Germain doit trouver 80M€ avant le 30 juin pour entrer dans les critères imposés par le Fair Play Financier. Vu la meute à ses trousses depuis son doublé Neymar-Mbappé, le club ne peut pas jouer avec le feu. Jusqu’alors, trois noms étaient revenus massivement pour dégraisser l’effectif parisien : Lucas Moura, Ángel Di María et Javier Pastore. Prêté un an à Valencia, Gonçalo Guedes devait initialement rentrer au bercail le 30 juin. Finalement, les excellentes prestations du néo-international portugais et les bonnes relations entre les deux institutions semblent aboutir à un accord, pour l’instant de principe. Selon les premières informations, la transaction s’élèverait à 35M€, sans que l’on sache encore si cette somme sera versée en une ou plusieurs fois. Acheté 30M€ à Benfica, Guedes ne permettra pas au PSG de faire une grosse plus-value, une des raisons pour lesquelles il paraissait plus logique de vendre le Portugais en Premier League. Mais cela aurait été après le 30 juin. En scellant un accord rapidement avec le Valencia CF, Nasser Al-Khelaïfi et Antero Henrique se retirent une moitié d’épine du pied. « Compte tenu de ce que Guedes a montré à Paris et de ce que le PSG souhaite en faire, ce serait une bonne opération », a affirmé Arnaud Hermant, co-auteur de l’article publié par L’Equipe, au micro de Tribuna VCF mercredi après-midi.

https://twitter.com/TribunaVCF/status/943507634950430720

Mendes pour faire le lien… comme toujours

Crédits : plazadeportiva.com

PSG-Valencia-Benfica : évidemment, Jorge Mendes est dans le coup. Ami intime de Nasser Al-Khelaïfi et Peter Lim, le super agent connaît également sur le bout des doigts tous les rouages du football portugais, en plus d’être l’agent de Gonçalo Guedes. « C’est certain que les liens amicaux entre Al-Khelaïfi et Lim facilitent les choses, a expliqué Arnaud Hermant. Par ailleurs, Mendes est dans le dossier, il est très impliqué à Valencia. Il y a des personnages qui négocient, discutent entre eux et permettent d’aller assez vite, même s’il n’y a pas encore d’officialisation ».

La présence de Mendes est incontournable. Son rôle sera prépondérant en ce qui concerne le versement d’un bonus sur la revente de 7M€ que le PSG ne voudrait pas verser au SLB. En théorie, il s’agit donc d’un transfert de 37M€, ce qui ferait faire une moins-value aux Parisiens. De quoi faire augmenter le prix du joueur pour Valencia ? Le PSG aimerait bien faire grimper la note, vraisemblablement à 40M€. Même avec un accord de principe, chaque détail financier aura son importance, bien que l’affaire soit en très bonne voie.

Qui met l’argent à Valencia ?

Crédits : deportevalenciano.com

Malgré le rachat de la majorité des parts par Peter Lim, le Valencia CF ne peut se vanter d’avoir des finances au beau fixe. Après une période d’achats compulsifs, le magnat singapourien a mis en stand-by la planche à billets, au moins le temps d’attendre d’amortir les coûts de Rodrigo Moreno, Santi Mina et Simone Zaza notamment. Comment le club che pourrait s’offrir Guedes ? En se qualifiant pour la prochaine Ligue des Champions pour commencer. Les dirigeants et Marcelino García Toral ne font pas mystère que le nouveau cycle vertueux blanquinegro passe par une saison 2017-2018 achevée dans les 4 premiers sí o sí. Par ailleurs, il paraît difficile de composer sans le portefeuille de Lim. Selon les sources valenciennes, il devrait obtenir Guedes sur ses fonds propres via un prêt accordé au VCF et récupérer la mise lors de la revente du Portugais. Easy mathematics. N’oublions pas non plus que Lim détient les droits d’images de Cristiano Ronaldo et qu’il serait tout à fait en mesure de récupérer ceux du numéro 7 che. A Valencia, les conditions d’achat sont largement secondaires pour les supporters, forcément ravis que la nouvelle coqueluche de Mestalla poursuive l’aventure. Au final, tout le monde est content. Et l’avenir dira qui a fait la meilleure affaire.

François Miguel Boudet
@fmboudet

Commentaires