Paris sportifs : la quiniela de Furia Liga (J17) !

0

Amis fans de paris sportifs, Furia Liga vole à votre rescousse une semaine encore ! Et il y a du très lourd cette semaine ! Sur le modèle de la célèbre quiniela espagnole, grille à cocher, la rédaction vous propose ses pronostics pour les rencontres du week-end ! 

Levante (15e) – Leganés (12e) : X. Après une très belle série qui l’avait approché des positions européennes, le club de la banlieue de Madrid ne gagne plus et a perdu 5 de ses 6 derniers matchs en Liga. En face, ce n’est pas brillant nonplus, avec des Granotas qui peinent à grapiller des points et n’ont plus gagné depuis 4 rencontres. On notera que les deux formations font partie des pires attaques de la ligue. Qu’on se le dise, ça sent le nul à plein nez.

Getafe (10e) – Las Palmas (20e) : 1. Si Las Palmas a signé une belle remontada face à l’Espanyol, arrachant un point après avoir été mené 2-0, ce sera bien plus compliqué chez Getafe, invaincu depuis 4 matchs à la maison (3V 1N), et sur une bonne dynamique globale. A contrario, Las Palmas est catastrophique en déplacement (1V 1N 6D), et sa défense est particulièrement mauvaise, à l’image d’un Lemos méconnaissable.

Real Sociedad (11e) – Séville (5e) : N2. Il faut remonter 6 journées en arrière pour trouver trace d’une victoire de la Real Sociedad en Liga, et ce en ayant joué des équipes de bas de tableau comme Malaga et Las Palmas. Vous l’aurez compris, les Basques traversent un moment compliqué. Séville a certes un peu de mal en termes de résultats à l’extérieur, mais les Andalous ont joué chez le Barça, le Real ou Valence. Ils devraient être en mesure de repartir avec au moins un nul. La Real est d’ailleurs une des pires équipes de Liga à la maison, n’ayant gagné que 2 de ses 8 matchs à Anoeta.

Eibar (9e) – Girona (7e) : 1N. Les Basques reviennent très bien : 4 victoires et 1 nul sur leurs 5 derniers matchs, remportant leurs 3 derniers matchs à la maison dont une victoire face à Valence ! Et les joueurs sont en forme, à l’image de Joan Jordan ou d’Ivan Alejo. Girona reste cependant une excellente équipe, sur une très bonne lancée, et peut tout à fait repartir avec un nul. La victoire ? Ce sera bien plus compliqué…

Alavés (18e) – Malaga (19e) : 1. Le club de Vitoria revient plutôt bien, avec 2 victoires sur les 3 derniers matchs et une défaite chez l’Atlético où les Basques ont montré une belle image. L’arrivée d’Abelardo a fait énormément de bien, alors que le Malaga de Michel, malgré un léger coup de mieux, continue de globalement mal aller…

Betis (8e) – Athletic (14e) : N. Le Betis a enfin gagné face au faible Malaga, mais restait sur une série catastrophique sans victoires auparavant. Plus ou moins le même cas que l’Athletic, qui enchaîne les matchs nuls, et pire, ne montre rien dans le jeu. Tout semble programmé pour assister à un match nul…

Espanyol (16e) – Atlético (2e) : 2. Peu de doutes. Les Catalans peinent à enchaîner en ce moment à tel point qu’on parle même de crise à Barcelone. Des problèmes d’animation offensive qui risquent d’être encore plus flagrants face à la meilleure défense de Liga (à égalité avec le Barça). Les Colchoneros restent sur 4 victoires de rang en championnat, et ont remporté leurs 4 derniers déplacements. Plutôt propre.

Real Madrid (4e) – Barça (1er) : N2. Le Clasico tant attendu est là ! Et chez Furia Liga, on pense que le club catalan, toujours invaincu en championnat, ne perdra pas. 6 victoires et 2 nuls, le bilan à l’extérieur des troupes de Valverde est quasi-parfait. Et puis, il y a Lionel Messi (en plus d’Alba, Busquets ou ter Stegen qui sont dans une forme énorme). Les Merengues peinent encore à convaincre en termes de jeu, et plusieurs individualités ne sont pas au niveau. Mais avec le soutien du Bernabéu, un nul semble envisageable…

Valencia (3e) – Villarreal (6e) : 1. Le derby de la région de Valence devrait tourner en faveur des Chés. Certes ils sont moins bien en ce moment, mais les joueurs absents récemment seront de retour, comme Guedes qui avait juste pu entrer en cours de match le WE dernier. Les hommes de Marcelino restent d’ailleurs invaincus à la maison (6V 2N 0D), alors que le Sous-Marin Jaune ne brille pas particulièrement à l’extérieur. La formation de Javi Calleja restait sur 3 défaites et 1 nul avant sa courte victoire face à un Celta diminué dimanche dernier.

Deportivo (17e) – Celta (13e) : N2. Un petit derby galicien pour conclure l’année 2017, pas mal non ? Le Deportivo rame beaucoup et flirte avec la zone rouge et à Riazor, les Deportivistas ne sont pas spécialement rassurants (3V 1N 4D).  Il est vrai que le Celta est lui aussi un peu dans le dur, mais dans le jeu et en terme de talent individuel il n’y a pas photo, et les Celestes ont affronté des rivaux d’un certain calibre ces derniers temps. On ne les voit donc pas perdre.

Numancia (6e) – Sévilla B (21e) : 1. Quand le sixième et deuxième meilleure équipe de Segunda à la maison (7V 0N 2D) affronte l’avant-dernier au classement qui n’a gagné qu’un seul de ses 9 déplacements, il n’y a pas beaucoup de questions à se poser….

Granada (7e) – Sporting (8e) : 1. Un match équilibré, que devraient finalement remporter les Andalous, en meilleure forme que les Asturiens dernièrement. Granada cartonne sur ses terres (6V 2N 1D), alors que le Sporting galère loin du Molinon (2V 3N 4D). Attention tout de même à l’effet nouveau coach, qui a permis au club de l’emporter pour la première de Baraja le week-end dernier.

Tenerife (11e) – Cadiz (2e) : 2. Cadiz est l’équipe espagnole la plus en forme du moment, comme le montrent ses 7 victoires de suite en championnat. Une série qui s’explique en partie par l’excellente défense andalouse, la meilleure de la ligue. Si Tenerife est solide et est encore invaincu à la maison, la première défaite arrivera probablement ce week-end…

Oviedo (5e) – Cultural Leonesa (15e) : 1. Autre équipe en grande forme ces derniers temps de l’autre côté des Pyrénées : Oviedo, qui a remporté ses 4 derniers matchs. La Cultural Leonesa a enfin gagné après une série de 13 matchs sans victoire le week-end dernier, mais il est improbable de voir l’équipe de Castilla-y-Leon s’imposer au Carlos Tartiere tant les dynamiques restent opposées.

Barça B (19e) – Albacete (17e) : 1. Le Barça B, tombé en position de relégable, se doit de retrouver des bonnes sensations. Et quoi de mieux qu’une équipe d’Albacete qui n’a toujours pas gagné à l’extérieur cette saison et n’a marqué qu’à quatre reprises en déplacement ? Attention à Zozulya tout de même.

Commentaires