Paris sportifs : la quiniela de Furia Liga (J16) !

0

Amis fans de paris sportifs, Furia Liga vole à votre rescousse une semaine encore ! Pas de Real Madrid mais une affiche supplémentaire de Segunda dans la grille ! Sur le modèle de la célèbre quiniela espagnole, grille à cocher, la rédaction vous propose ses pronostics pour les rencontres du week-end ! 

Sevilla (5e) – Levante (15e) : 1. Les Andalous sortent d’une grosse déculottée face au Real Madrid et auront à coeur de se venger. Chez eux, ils sont généralement solides (6 victoires et 1 nul en 7 matchs) et ont d’ailleurs la meilleure défense du championnat à domicile à égalité avec l’Atleti (seulement 3 buts encaissés). Levante, qui enchaîne le moyen et le mauvais, n’a a priori aucune chance.

Athletic (14e) – Real Sociedad (10e) : 1N. Equipes en méforme, quelques absences à prévoir comme Oyarzabal… Ce derby basque fait bien moins saliver que d’habitude. Les locaux devraient être au moins capable d’assurer le nul, eux qui restent sur 4 matchs sans défaite, alors que la Real Sociedad sort de 4 matchs sans gagner dont 2 défaites sur les 2 dernières rencontres.

Eibar (13e) – Valence (2e) : 2. Les Armeros ont retrouvé leur vrai niveau ces derniers temps après un début catastrophique, avec 3 victoires et 1 nul sur leurs dernières sorties, mais en face, Valence c’est du lourd ! Les Chés sont toujours dans la roue du leader barcelonais et sont costauds en déplacement (4V 2N 1D). La forme des attaquants chés – Zaza et Rodrigo en tête de liste, totalisant 18 buts à eux deux en Liga – devrait faire la différence.

Atlético (3e) – Alavés (18e): 1. La petite période de doute semble oubliée côté colchonero. Toujours invaincus en Liga, les hommes de Simeone sont la meilleure équipe du moment en termes de résultats. Il est vrai qu’avec Abelardo Alavés revient bien et que des individualités comme Pedraza ou Ibai Gomez brillent à nouveau, mais la différence de niveau est trop importante.

Girona (9e) – Getafe (7e) : 1. Un duel équilibré, mais chez Furia Liga, on va miser sur les Catalans ! Pourquoi ? Car dans le jeu, il n’y a pas photo, les locaux parvenant à générer énormément d’occasions lors de ces derniers matchs. Dans le même temps, Getafe ne gagne plus à l’extérieur depuis… son premier match de championnat face à Leganés !

Celta (11e) – Villarreal (6e) : N2. Deux équipes un peu dans le dur en termes de résultats. Mais Villarreal devrait pouvoir assurer au moins le nul à Balaidos. Tout d’abord parce que le Celta et sa défense devraient avoir énormément de mal contre l’attaque de Villarreal, et ce même sans Bakambu. Deuxièmement, le Celta sera privé de plusieurs cadres, comme Hugo Mallo mais surtout Iago Aspas, vraie référence offensive du club galicien, tant en termes de buts que d’animation offensive.

Las Palmas (20e) – Espanyol (16e) : N2. Deux équipes dans le dur… Mais les Catalans devraient revenir des Canaries avec au moins un point. Si les deux formations obtiennent de mauvais résultats ces derniers temps, c’est quand même bien moins préoccupant dans le contenu pour les Pericos. La défense des Jaunes (34 buts encaissés (15 de + que l’Espanyol, et la pire de Liga) devrait faire la différence dans le mauvais sens du terme.

Barça (1er) – Deportivo (17e) : 1. Même si le Depor a parfois posé des soucis aux Blaugranas (à Riazor surtout) récemment, il ne devrait pas y avoir de suspense cette fois. Le Barça c’est 6 victoires et 1 nul en 7 matchs au Camp Nou, et des joueurs comme Messi ou même Alcacer en forme. Les Galiciens qui n’ont gagné qu’une fois loin de leurs terres et restent sur deux échecs en déplacement n’ont quasiment aucune chance. Une victoire par deux ou plusieurs buts d’écart est même plus que probable.

Malaga (19e) – Betis (12e) : N. Un petit derby andalou qui devrait se solder par un nul. Pourquoi ? Bien qu’il y ait un petit regain de forme côté Malaga avec une seule défaite sur les 4 derniers matchs, le Betis en crise conserve des atouts offensifs intéressants. Les deux formations sont donc compliquées à départager, puisqu’en termes de forme récente les débats s’équilibrent…

Huesca (1er) – Lugo (2e) : 1N. Le choc de Segunda entre le premier et son dauphin. Le club d’Aragon ne devrait cependant pas perdre, lui qui est toujours invaincu dans son antre (7V 2N 0D). Lugo obtient des résultats corrects en déplacement (4V 2N 3D) mais ce ne sera pas suffisant pour espérer l’emporter.

Rayo Vallecano (6e) – Alcorcon (14e) : 1. Un derby madrilène intéressant avec les 3 points qui devraient rester à Vallecas. Le Rayo est costaud dans son quartier (5V 3N 1D) et reste sur une très bonne dynamique, en plus d’avoir un effectif bien supérieur aux Alfareros avec des joueurs comme De Tomas, Trejo ou Embarba. Alcorcon reste d’ailleurs sur une série de 3 nuls en championnat.

Sevilla B (21e) – Oviedo (7e) : 2. Très peu de chances pour les Andalous sur ce match. Premièrement parce qu’ils ont des résultats catastrophiques (1 seule victoire en championnat en 18 journées !) et qu’ils n’ont toujours pas gagné à la maison ! Ensuite, Oviedo obtient d’excellents résultats dernièrement, avec trois victoires de rang qui ont permis aux Asturiens de se coller aux positions de playoffs.

Osasuna (9e) – Numancia (4e) : 2. Osasuna est en chute libre après avoir perdu ses 3 derniers matchs de Segunda, alors que Numancia continue sur sa lancée et a gagné ses 2 dernières sorties. Il faut aussi signaler que les Rojillos n’ont plus gagné depuis 3 matchs à la maison où ils ne sont que la 1e4 équipe à domicile et ce en ayant joué en Liga l’an dernier !

Cultural Leonesa (19e) – Nàstic (15e) : 2. Il est très rare qu’une équipe de deuxième division espagnole obtienne de meilleures résultats à l’extérieur qu’à la maison. C’est pourtant le cas des Catalans, quatrième meilleure équipe de la ligue en déplacement, avec 3 victoires sur leurs 4 derniers matchs loin de Tarragone ! Il faut aussi ajouter à ça le fait que la Cultural n’a plus gagné depuis 13 rencontres !

Cadiz (3e) – Barça B (17e) : 1. Peu de doutes. La meilleure équipe du moment en D2 avec 6 victoires de rang, un exploit à ce niveau tant ce championnat est homogène, accueille une équipe filiale du Barça qui patauge en déplacement, avec une seule victoire loin de ses bases, dont deux défaites de rang…

Commentaires